Nostalgie du télétravail

En vrai le télétravail c’est ça : avoir les enfants sur le dos mais gérer quand même comme des pros 😬

C’est pas tous les jours serein et équilibré, mais au final on aime cette ambiance hybride entre le sérieux du taf et la bienveillance familiale. Je ne suis pas sûre, d’ailleurs, qu’on saura reprendre le « travail à l’ancienne » avec 5j au travail. 🤔

Après toute cette aventure du confinement je pense qu’on militera l’un et l’autre pour du 2j/semaine a la maison.
Et vous, au final -> vous serez pour le 100%

L’enfant : l’apôtre du chaos domestique

Il y a des jours où tu prends des risques en proposant des activités un peu ambitieuses avec tes enfants. Genre : faire des bracelets de perles. T’as un peu peur, tu sais que tu cours un risque. Et finalement tout se passe bien : pas de cris, pas de bêtises, pas d’accident. Alors tu souffles un bon coup et tu te dis qu’au final il faut savoir se faire faire confiance

Et puis il y a ce moment qui suit, où tu réalises que finalement c’était trop beau :

Elle a voulu ranger une perle oubliée dans la boîte, et la boîte s’est brisée . 100 perles répandues au sol -_-‘

Pas de bol. C’était la loi du chaos domestique

Logique mammaire et franc parler

T’as beau avoir allaité ta fille 22 mois, elle te sort parfois des trucs qui te ferais presque oublié pourquoi tu t’es autant investie.

Mais au moins, cette remarque n’est pas due aux idées reçues qui laissent penser que, parce qu’on allaite, on abime ses seins.

De son point de vue la question est purement physiologique.
Pour elle bébé = lait = tété = gros seins.

Il fallait donc juste répondre à sa question :
– Maman pourquoi t’as encore des gros seins alors que t’a même plus de bébé à faire téter ?
– Parce que la taille de seins ne compte pas pour allaiter bébé ! On peut avoir de petits seins et allaiter, ou avoir des gros seins et ne pas avoir besoin de lait »

Et toc !

Les joies du télétravail en famille (ou plus exactement : « la fête à la maison »)

J’ai repris le boulot après mon Covid , mais en encore en pleine crise sanitaire. Autant vous dire que si j’étais ultra contente de « reprendre ma vie normale » , il a fallut composer avec quelques contraintes.
Je suis moitié télétravail et moitié au bureau. Et le télétravail avec la nounou, les enfants et le mari à la maison c’est … sport 😬 !

J’adore l’ambiance un peu chaotique que ça génère entre le partage des pièces, les changements de chambres (pour que chacun puisse passer ses appels ou faire le sieste) et les pauses déjeuner en décalé mais tous au même moment dans la cuisine 🤗

Et en même temps, je ne peux pas m’empêcher de penser que ça brouille le message auprès des enfants 🤫 non ?

Comment leur faire comprendre que « là je travaille” et “là je travaille pas” ? Comment, pour nous-même, segmenter ce qui est la vie du bureau de la “vraie vie” quand je profite d’une pause entre 2 visioconférences pour lancer une lessive ou récupérer mes courses ?

Continue reading « Les joies du télétravail en famille (ou plus exactement : « la fête à la maison ») »

Le temps des copains

Avec le confinement et la « disparition » des copains de l’école, l’importance des cousins/cousines ou des enfants de nos amis proches c’est grandement renforcée.
MissJ nous a ainsi beaucoup parlé de ces copains, en demandant à les appeler en leur envoyant des courriers ou en leur faisant des dessins. De semaines en semaines, elle a de plus en plus insisté 😔.

Mais ce week-end, récompense finale : on a eut l’occasion d’un passage chez les copains qui ont des enfants du même âge !

Copains pour la vie

Autant vous dire que 5 minutes après l’arrivée nous n’existions plus! Chaque môme a trouvé son condisciple et est parti joué de son côté.

Après des semaines à nous coller aux basques ça nous a fait bizarre de ne plus les avoir dans les pattes 😚

Et c’est tellement chouette de voir évoluer ces « copains pour la vie » ! (Encore plus quand ça nous permet de prendre l’apéro tranquillement entre adultes 😝)