L’angoisse de la séparation ? Et voici venu la fin de ta vie !

Depuis des semaines j’attendais les vacances pour pouvoir souffler un peu et retrouver un peu de temps libre. J’ambitionnais ainsi de rattraper mon retard sur Instagram (et surtout sur le blog).
Toutefois ça, c’était ce que j’ambitionnais avant le début des vacances.

Car les dites vacances ne se passent pas du tout comme prévu 😞!

Je crois avoir déjà mentionné la difficile crise d’angoisse de #MissJ ?
Et bien depuis 15 jours cette angoisse de la séparation a pris des proportions tout bonnement disproportionnées 😱
On parle bien de la crise des 8 mois mais je croyais qu’elle nous avait ça un peu plus tot, à 7 mois et demi.

Hélas… je me mettais le doigt dans l’oeil.
(ou plutôt je me mettais le bras dans l’oeil … jusqu’au coude ! )

Impossible de faire 3 pas loin d’elle sans qu’elle hurle et pleure comme si j’allais ne jamais revenir.
Et quand bien même ses grands parents ou son père veillent au grain, il faut des trésors de persuasion pour attirer son attention sur autre chose.

Même lorsqu’elle joue tranquillement au pied de la table (pendant qu’on dine) il ne faut pas 10 minutes pour qu’elle finisse par me grimper aux jambes pour être dans mes bras (et vouloir en sortir dans la seconde qui suit)…
C’est tout bonnement épuisant 😩

Quand je disais qu’elle est tout le temps sur mon dos … je ne voulais pas dire aussi littéralement « sur moi »

Je pensais avoir passé le pire quand on est sorti des 3 premiers mois mais je me mettais joliment le doigt dans l’oeil !
Et du coup je ne peux pas m’empêcher de me demander « C’est quand les vacances ».

Même la nuit elle est constamment à se réveiller et réclamer après moi.
Cette nuit elle a même passé une grande partie de celle ci avec le sein au bec 😭

Je crois comprendre qu’elle fait un combo « début de rêves » « angoisse de la séparation » mais à ce rythme là je ne tiendrai jamais le coup.

Alors bon, je fais ce que je peux pour ne pas rager… mais je commence à épuiser mon quota de bienveillance !

EDIT : Finalement la crise aura duré quelque chose comme 3 semaines avec 10 jours particulièrement crevant.
Au final on s’en remet mais aux mamans qui sont en plein de dedans : TENEZ BON ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire