Retour sur 2 ans de lit au sol (et lit cabane) avec un bambin

C’est la rentrée et chez nous c’est surtout la fin de travaux d’aménagement menés tambours battant sur les 15 derniers jours du mois d’août.
Entre autre pour adapter la maison au fait qu’on a désormais 2 enfants.
Même si je suis encore en cododo avec Gaby je voulais adapter la chambre d’enfant au plus vite, et ça passait surtout par un lit partagé.

MissJ aura ainsi passé 2 ans avec un lit au sol, ou plutôt un lit cabane avec matelas au sol. Un caprice de maman qui voulait à tout prix un lit cabane parce que « c’est trop badass » 😏

Capture d’écran 2019-08-29 à 00.03.41.png

J’aimais le côté structurant de cet espace délimité, et j’adorais l’aspect mimi tout plein de cette cabane à personnaliser.
Le lit au sol était quant à lui un choix basé sur l’approche Montessori. Je l’ai choisi taille « bébé » car je ne voulais pas que MissJ se sente perdue dans un trop grand lit. Mais au final j’ai peu regretté car ce n’étais pas toujours simple pour s’allonger avec elle.

Quel bilan pour le lit au sol avec un bambin ?

Perso j’ai adoré car l’enfant est libre de sortir et d’entrer.
Évidement ça a rendu difficile les siestes puisqu’elle ne voulait pas en faire et passait ainsi son temps à sortir du lit. L’instauration d’un temps calme a permis de remplacer le temps de repos par un moment où elle reste à jouer dans sa chambre en nous offrant une pause 😏

De la même manière la nuit elle quittait son lit pour nous rejoindre. Mais comme on a opté pour le co-dodo ça n’a jamais été un soucis. Mais avec l’arrivée de Gaby et le fait que leur chambre est petite on passe désormais à un lit superposé.

Ça m’a fait tout bizarre de démonter ce lit cabane dont j étais si fière 🙁 ça a d’ailleurs été le premier meuble que j’ai emmené dans la nouvelle maison.

Mais bon, toutes les bonnes choses ont une fin, je suis sure que notre lit superposé apportera aussi son lot de bons souvenirs, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand la fin du congé maternité se profile

5 mois que ma Gaby est née.
5 mois que je suis « coincée » dans mon congé maternité. Je n’utilise pas ce mot au hasard car il résume très fort toute l’ambivalence qui est la mienne, à 15 jours de ma reprise du travail 🙄

J’ai quitté mon poste à la mi-janvier et le reprendrais avec tellement de plaisir dans 15 jours.
Parce que malgré tout l’amour que j’ai pour mes filles et le plaisir que j’ai eut a consacrer ce temps à mon nouveau né, cette grossesse et ces premiers mois auront été noircis par des contraintes qui m’ont tant pesé que je me suis naturellement coupée du reste et me suis tenue en retrait.

D’abord il y a eut les épisodes dépressifs durant la grossesse et après l’accouchement. C’est un sujet sur lequel j’ai pas mal écrit de mon côté mais dont je n’ai pas encore le courage de publier.
Puis il y a eut les hauts et les bas de santé, et enfin l’arrêt maladie de ma nounou qui m’a plongé malgré moi en H24 avec les filles 😨

Avec le recul je sais que j’ai apprécié ces mois au contact constant de mes filles, mais l’épuisement psychologique pèse tellement que j’ai hâte de retrouver un semblant d’équilibre psychologique à la rentrée.
C’est tellement présent que j’arrêterais l’allaitement exclusif aux 6 mois de Gaby (alors que MissJ y a eut le droit jusqu’à 22mois) car je sais ne pas pouvoir assumer les contraintes du tire lait au travail. J’ai besoin de reprendre du temps pour moi, et cela va passer par des vraies pauses déjeuner sans tire-lait. J espère ne pas le regretter plus tard mais comme je souhaite maintenir l allaitement le reste du temps, je ne suis pas trop inquiète.
J’essaye de faire mes choix en les assumant, mais je n’ai aucunement la prétention de dire qu’ils sont meilleurs que ceux des autres 😉

Capture d’écran 2019-08-28 à 23.55.33.png

Et tandis que j essaye de profiter de ces 15 derniers jours de « mère au foyer » j’ai hâte d’être à la rentrée ! Vivement le travail 🤪

Rendez-vous sur Hellocoton !

Livres, cartes et activités pour la vision de bébé

Lorsqu’on s’occupe d’un tout petit, l’une des principales préoccupations est d’arriver à le faire dormir. Sauf qu’avec Gaby ça n’a pas trop été un soucis – contrairement à sa sœur- cette enfant dort parfaitement bien.
Par contre maintenant qu’elle dort moins, il faut trouver à l’occuper quand elle est éveillée. Et ce n’est pas si simple quand on reste allongée.
Car entre les complications de l’accouchement, l’anémie et une légère rétention placentaire j’ai dû passer pas mal de temps allongée -Au point que j’ai dévoré pas moins de 37 livres depuis mon congé mat’ 🤭

Du coup j’ai appris à occuper ma Gaby en dehors des promenades et du portage…
Au cœur des activités improvisées : il y a eut le “training visuel” !
Je dit ça entre guillemets, hein, car cette appellation est plus une blague qu’autre chose 🤗 il s’agit de fournir des supports visuels adaptés à l’âge de bébé sur ses 6 premiers mois.
Et comme ils voient surtout en noir et blanc (avec contraste) je lui ai proposé 3 activités dédiées :

  1. le mobile Munari, inspiré de Montessori qu’on avait fabriqué pour sa grand sœur – en pleine nuit d’insomnie 😝- Il est suspendu au dessus de son lit depuis ses 1 mois et c’est celui qu elle aimait le plus jusqu’à présent
    Capture d’écran 2019-08-28 à 23.45.36
    Mobile Montessori – 30euros
  2. le livre mobile noir et blanc de Sunny Kim, qui a l’avantage de se déplier et se poser partout, tout en ayant du mouvement grâce au petits cartons suspendus. C’est devenu un indispensable de la maison
    Capture d’écran 2019-08-28 à 23.43.40.png
    Livre mobile noir et blanc – 9€
  3. les disques d’images noir, blanc et rouge de Bébédou, que j’ai fixé sur les objets que je manipule le plus souvent lorsque je la porte (ma liseuse au hasard 😚). Avec ça elle et moi avons trouvé le moyen de traîner au lit tout en s’occupant. Et le livre mobile a vraiment été la révélation entre son deuxième et troisième mois. Dès qu elle le voit elle sourit et ait capable de le fixer un paquet de temps. Ce qui me permet de bouquiner sans mauvaise conscience 😅

    Capture d’écran 2019-08-28 à 23.43.52
    Cartes pour bébé noir et blanc Bébédou

 

Je ne sais pas si ça agit vraiment sur sa qualité de vision mais, en tout cas, ça l’occupe à peu de frais 😏
Et maintenant qu’elle commence à attraper ce qui est à portée de main elle “dévore” littéralement le livre de Sunny Kim

Rendez-vous sur Hellocoton !

Coup de coeur pour les carnets de vacances Boscher

En septembre MissJ va (enfin) rentrer en maternelle.
Cela fait presque un an qu’elle le réclame a cor et à cris car mademoiselle aime « travailler », en particulier coller des gommettes, compter etc.
On en tient compte à la maison en lui proposant ce type d’activités – et particulier quand on part en déplacement.

On avait ainsi trouvé des Incollables pour tout petits l’année dernière, et elles les a tellement utilisés qu’on les connaît tous par cœur 😭 Du coup j’ai cherché d’autres activités de ce genre et je suis tombée in love des cahiers de vacances que proposent les éditions Belin autour de la méthode Boscher.

Capture d’écran 2019-08-28 à 23.14.23.png

Ça n’a rien à voir avec l’apprentissage de la lecture (du moins pour le niveau maternelle) mais ils sont fichetrement bien pensés !
Au point qu’on a désormais la version pré maternelle ET la première année de maternelle.

Dès qu’elle les a en main MissJ rentre en mode « focus ».
Elle adore faire ses exercices et en redemande sans cesse. Tous les types d’exercices ne lui plaisent pas au même niveau, mais le cahier est suffisamment varié pour permettre de ne pas s’ennuyer. 😏
Et puis on papillonne entre les pages plutôt que les faire les une après les autres. Je suis sidérée de voir la concentration qu’elle peut developper pour suivre une consigne à son âge 😮

Capture d’écran 2019-08-28 à 23.14.39.png

De fait ce cahier est vraiment parfait pour lui faire retrouver un peu de calme dans la journée 😉 Continue reading « Coup de coeur pour les carnets de vacances Boscher »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Arrêt maladie, maternage et isolement

J’ai cherché quel texte mettre sur cette photo mais je n’en ai pas trouvé. Pour moi elle résume assez bien ce qui fait mes jours ces temps ci…

Capture d’écran 2019-08-28 à 23.10.25.png

Cela fait un mois que je n’ai rien publié, parce que ça fait un mois que je n’ai rien su dire. En décembre dernier j’ai eut un épisode dépressif que j’ai su identifier très clairement et rapidement. Mais depuis un mois, qqch n’allait plus. Ça commence à changer, doucement, simplement.
À changer assez bien pour que je veuille sortir un peu de mon isolement et reprendre la parole ici.

Gaby va superbement bien et MissJ est une vraie tornade d’énergie.
Ça fait 2 mois et demi que notre petite famille tourne désormais à 4, et je suis ravie de l’équilibre qu’on s’est construit. Malgré les aléas de santé et les les aléas de la vie on est vraiment heureux.

Mais parfois, il faut savoir s’isoler et se concentrer sur ça ; pour se stabiliser et repartir du bon pied. Merci pour vos petits messages inquiet mais : « ça va ».
J’ai juste besoin d’un peu de temps pour digérer et pour profiter de ma gaby.

Je ne vais pas reprendre le boulot avant la fin de l’été et savoir qu’on est ensemble jusqu’à ces 6 mois me permets de me projeter de façon bien plus évidente et satisfaisante. Pour moi, maniaque de l’organisation et des agendas, c’est un sacré bon point d’ancrage 😋
Ça permet aussi de s’accorder le temps de se reposer et de digérer le post partum, le décès de mon grand père, l’anémie et les différentes choses qui marquent le climat assez bizarre de ce printemps.
Il m’arrive de pas quitter ma chambre de la journée ces jours ci, mais c’est cathartique, comme une petite immersion cocoon avant d’émerger.
Et d’ici juin j’aurais bien repris pied. Pied à pied justement 😏 Vous vous débarrasser pas de moi comme ça 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’astuce de la bouillotte, pour faire dormir les nourrissons dans leur lit

En stories, cette semaine, je vous montrait mon “truc” pour faire dormir Gaby toute seule sans son lit. Car comme sa sœur avant elle , et de nombreux bébé portés, Gaby n’aime rien tant que de dormir dans les bras ou en portage. Et avec les régurgitations monstre qu’elle nous a fait, j’ai même pris l’habitude de la faire dormir sur moi une bonne partie de la nuit🤫.
Pourtant, il y a bien des moments où j’ai besoin d’avoir les mains libres, et sans écharpe de portage. Et la faire dormir « seule » dans son lit ou dans le mien devient alors un objectif quelque peu frustrant …

Sachant qu’elle m’aime pas être posée ça devient vite compliqué.
Pour ce faire, j’avais essayé plein de choses avec sa grande sœur et rien n’avait fonctionné.  J’avais d’ailleurs dévoré les livres sur le sommeil des enfants.
Mais avec Gaby il y a deux trucs qui fonctionnent plutôt bien : le Topponcino (dont je vous parlerais bientôt) et le “coup de la bouillotte”.

C’est quoi l’astuce de la bouillotte ?

L’astuce est très simple :
Il s’agit d’endormir le bébé au bras ou au sein, puis de déposer dans son lit avec un petit poids sur lui (là où vous aviez votre main ou votre bras).

Ça sécurise bébé, qui se sent entouré et au chaud, et ça sécurise les mamans qui ont peur que bébé se retourne (oui, même à un mois 🙄).
Chez nous on utilise une petite bouillotte à graines de lin, qui sert normalement pour le cou et les épaules.
C’est parfait (dès lors qu’elle fait moins d’un kilo) car on peut répartir le poids comme on veut et qu’il n’y a pas de risque de brulure ou de fuite.

Capture d’écran 2019-08-28 à 11.47.30.png

Et comme j’aime les gadgets, notre bouillotte est en forme de renard-serpent 💁‍♀️
C’est d’ailleurs sa forme particulière qui semble vous avoir tous séduits
Au point que je ne sais pas ce qui a remporté le plus de succès dans la storie Instagram : l’astuce ou le côté kawaï de ma bouillotte 🤗
Mais du coup pour répondre aux curieuses et au shopping addicts vous pouvez trouver cette petite bouillotte sur Amazon ici :

Et vous, c’est quoi vos trucs pour faire dormir bébé dans son lit ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

RDV aux #efluent9

Je suis très contente de pouvoir annoncer ma présence au #Efluent9 le 4 juin prochain
C’est la 4eme fois que je serais à un event efluent et j’en suis très contente car on y retrouve des tas de marques dédiées à la parentalité qui sont là pour discuter avec des mamans blogueuses et présenter leurs produits ou nouveauté.

Je ne dit pas que toutes les marques présentes sont pertinentes et interessantes, mais j’y ai fait de chouettes découvertes à chaque fois. Dont des produits qui sont devenus des incontournable chez nous (je pense notamment aux lingettes Waterwipes ou « l’incroyable ketchup » Quintesens

Par contre ce j’avoue que j’ai souvent du mal à regarder autour de moi pour repérer les blogueuses que je connais. Parce que, oui, j’ai du mal à socialiser quand je suis occupé à scruter les marques et produits 😛
Je suis sûre qu’il faudrait que je m’organise mieux en « prenant RDV » avec celles qui viennent de province avant… mais le bruit, le monde, les lumières etc me donnent vite envie de fuir #jesuisunesociopathequinassumepas

Et cette année comme j’y vais accompagnée de Gaby qui aura à peine 2 mois, pas sûre que j’y reste plus de deux heures 😛

Donc si vous y a aller et que vous voulez causer, je vous conseille de vous manifester en amont, histoire qu’on prenne un café avant ou après ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Idées de jardinage avec les tous petits

Ce week-end c’était jardinage à la maison ! 🌼🌸🌻.

Ça faisait un bout de temps que ça me démangeait et que je ne pouvait rien faire à cause de la fatigue et de la grossesse.
Pourtant, j’avais acheté de quoi faire des activités de jardinage avec ma fille. Pas un truc de fou, mais de quoi organiser un atelier transvasement avec du terreau, ainsi que des graines et des petits kits de plantation pour que notre bambine puisse s’impliquer dans la phase des semis avec moi
👩‍🌾 Oui parce que récolter les fruits et tirer sur les mauvaises herbes, elle maîtrise déjà depuis l’année dernière  (😅 En particulier la vol à la tire des tomates cerises) 

Bon, dans les faits on a pas fait grand chose si ce n’est saloper la table du jardin et la moitié de ses vetements propres ; mais  la demoiselle était ravie par cette activité toute simple qui consiste à mettre de la terre dans des pots, verser des graines et recouvrir avant d’arroser.
On attend désormais que les petites pousses de tomate, de radis ou de fraisier sortent le bout de leur nez.

IMG_4523C’est pas mignon ces petits feuilles toutes neuves ?
et merci Hema pour les kits de culture tout pret 😛

Mais étonnamment ce qui lui a le plus plus, c’est l’atelier « bombes de fleurs 💣 » auquel on s’est invité lors de la fêtes de notre ruche qui dit oui.
Le principe est simple : faire de grosses boulettes de terre avec des graines à l’intérieur , puis les jeter sur des coins de terre où elles vont pouvoir éclore en « semant des fleurs et de la vie ». Continue reading « Idées de jardinage avec les tous petits »



Rendez-vous sur Hellocoton !

De l’utilité (et du plaisir) d’un album photo des 12 premiers mois de bébé

Comme n’importe quelle jeune maman je m’étais promis de profiter de mon congé mat’ pour faire les 1001 choses qu’on reporte toujours et qui finissent par s’entasser sur notre conscience. Paperasse, bricolage, rangement, tris et … albums photos !
Car oui, malgré mon addiction aux photos je n’ai toujours pas terminé l’album de la 1ère année de MissJ 🤫 (alors qu’elle va sur ses deux ans et demi #shame) !
Car comme toutes les jeunes mamans qui avaient hâte d’être en congé mat … je n’ai le temps de rien🙄.
La faute à Gaby qui régurgite à qui mieux mieux, et MissJ qui est en demande H24 de réassurance.

Pourtant en grappillant 10m par ci et 10m par là j’ai commencé à affronter les piles des photos et faire enfin les albums des filles🗃
Pour être honnête je triche un peu puisque je profite de terminer de l’album de MissJ pour préparer en même temps celui de Gaby🤭! Ça aide vachement à faire le tri et vérifier qu’on a les photos ou les souvenirs qu’on veut sous la main.
J’ai d’ailleurs choisi le même album pour l’une et l’autre car j’adore l’album de naissance dispo chez Cheerz .

Comme ils disent « Y a plus qu’à » !

Il est clairement pas donné (35euros) mais je l’avais trouvé parfait quand je l’avais choisi pour MissJ (il y a un an donc 😬).
Le livre en lui-même est très beau mais il est aussi livré avec des tas de stickers + un bon pour le développement des photos, tandis que les 14 premières pages sont pré-imprimées pour vous guider dans la construction de cet album. Et au final ça devient un livre-album qui raconter son histoire à l’enfant ☺️
Pas sûre que j’aurais choisi 100% des textes proposés dans ces premieres pages mais l’exercice de style permet de remplir l’album beaucoup plus efficacement.
Et en mixant photos, souvenirs, stickers et petits mots écrit à la main on obtient un album très personnel dont j’adore le rendu.

Continue reading « De l’utilité (et du plaisir) d’un album photo des 12 premiers mois de bébé » Rendez-vous sur Hellocoton !

La collection Bébé Balthazar : notre coup de coeur littéraire pour les tous petits

Depuis que je suis en congé mat, c’est la GROSSE galère pour faire faire la sieste ou un temps calme à MissJ 😩. Nous n’arrivions plus à lui faire faire de sieste depuis ses 20 mois, mais sa nounou obtenait une petite heure d’endormissement lorsqu’elle la gardait sans qu’on soit à la maison. Mais depuis mon congé, il est tout bonnement inconcevable que je m’isole dans la chambre à côté de la sienne. 🤨
Au point qu’il me faille caler mes rdv médicaux sur l’heure du repas (de façon à obtenir un temps calme en mon absence). Sinon impossible qu’elle se calme ou dorme…
Par contre sortez là en poussette à 17h et voilà qu’elle tombe en sommeil comme si de rien n’était 😓

De guerre lasse j’ai fini par accepter qu’elle fasse ses temps calmes dans MA chambre (pendant que -j’essaie- de me reposer😒).
Certes ça ne marche pas à tous les coups (car mademoiselle à besoin de causer), mais ça me permet de souffler.

Et si on en est arrivé là, c’est grâce à 2 choses :

  • son Lunii 
  • ses livres de Bébé Balthazar.

Les deux lui permettent de se focaliser sur des histoires extérieures à ce qui se passent dans la chambre, et de la « couper » de nous. Elle s’évade en quelque sorte, en s’ancrant sur les éléments d’un récit bien calibrer pour son âge.

Je vous ai déjà parlé de Lunii mais aujourd’hui j’avais envie de vous parler de la collection Bébé Balthazar.
On lui a tellement lu et relu ces livres depuis qu’elle est toute petite qu’elle les connaît par cœur et se les raconte à voix haute.
Depuis mon retour à la maison j’ai déjà pu l’observer jouer seule, en s’inventant des histoires avec ses voitures ou des personnages ; mais je suis toujours scotchée quand je la voit lire ces histoires à voix haute.

Capture d’écran 2019-04-07 à 12.22.33.png
Collection Bébé Balthazar aux editions Hatier Jeunesse – 5,95euros le volumes

Elle raconte l’histoire très fidèlement mais pointe aussi des éléments important des illustrations ; des points de détails dont on a parlé ensemble et qui ne sont pas forcement inclus dans l’histoire. Malgré sa mémoire photographique j’ai vraiment l’impression qu’elle s’est appropriée ces histoires mi poétiques mi rationnelles.

Au début j’avais craqué sur la dimension Montessori de ces petits livres, puis j’ai appris à apprécier l’aspect léger et délétère de certaines scénettes.
En tout cas MissJ a clairement ses préférences dans la collection (oui, oui, je les ait tous acheté :-° ) et je suis ravie de voir la façon dont elle se les ait approprié.

Continue reading « La collection Bébé Balthazar : notre coup de coeur littéraire pour les tous petits »



Rendez-vous sur Hellocoton !