Ce qu’on ressent quand on tire son lait au bureau…

J’ai repris le boulot depuis 15 jours et je tire mon lait sur place 2 fois par jours.
Je suis plutôt bien lotie car j’ai pu m’acheter un tire lait discret et efficace, et mon entreprise à un espace où je peux tirer mon lait efficacement (ce n’est pas une salle cocoon ou dédiée à ça, mais c’est calme et je peux m’y enfermer ; d’autre part il y a  un frigo, une prise et un point d’eau).

Jour après jours j’arrive à sortir un peu plus de lait que la veille et l’articulation semaine (tire lait en journée) et weekend (allaitement à la demande) semble fonctionner.

Par contre j’ai un petit souci pour m’organiser au quotidien :
Je suis manager, donc je suis assez libre de mon orga quotidienne mais je me heurte aux équipes qui nécessitent des réunions empiétant de plus en plus sur mes séances de tire lait. (Par exemple : je tire mon lait le matin vers 10h30 et on me cale des réu de 9h30 à 12h -_-).

Et pour le moment je n’ose pas dire « désolée mais je peux pas parce qu’il faut que je tire mon lait « …

Ce qui m’amène à ça, c’est qu’en parlant de ma poursuite de l’allaitement à 2-3 collègues j’ai été déstabilisée par leurs réactions.
Certaines étaient admiratives, d’autre dans l’incompréhension et le respect, mais toutes me laissaient entendre que ce n’allait pas de soi.
Outre le fait que ça m’a remis un peu en question sur une décision qui coulait de source … ça m’a surtout amener à éviter d’en parler … ou d’imposer mes pauses

IMG_5939
J’évite d’aborder le sujet car j’ai l’impression de ne pas être « normale » de continuer à tirer mon lait alors que j’ai repris une vie active. Comme si je « m’imposais » un truc qui n’avait pas trop de sens. (D’ailleurs j’ai aussi l’impression d’être une hippie quand je dis que je ne veux pas donner de lait maternisé à ma fille).

D’un autre côté j’ai aussi l’impression de ne pas être assez professionnelle si je fais passer mes séances de tire lait avant mes impératifs pro.
Pourtant je sais que j’en ai le droit. Mais comme ces séances sont un peu de l’ordre de l’intime  (j’ai l’impression de continuer d’être avec elle quand je suis en tire-lait), j’ai du mal à me positionner sur cette priorité dans le cadre pro.

Bref… si je vous parle de tout ça c’est que j’aimerais échanger avec d’autres mamans qui tirent (ou tiraient) leur lait au bureau ; encore plus si certaines d’entre vous sont cadre.

Je me sens assez isolée avec ces questions et réflexions.
Comment vous êtes-vous organisé ?
Rest(ie)ez-vous discrète ou au contraire assum(i)ez-vous ces pauses ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

La reprise du boulot

Acte 1 : Le Matin

Et voilà…
Bébé est chez la nounou tandis que le RER m’emmène au travail.

La nuit a été dure à cause de la fatigue accumulée, mais l’angoisse de la séparation a sans doute joué un petit peu.
D’ailleurs j’ai l’impression que cette angoisse s’est avant tout exprimée chez la puce, après qu’elle ait absorbé celle que je masquai 😕

Pourtant il n’y a eut aucun accro ce matin 👌🏻
Les tenues et sacs avaient été préparé en avance, le planning établi (et revu avec le papa) et mademoiselle m’a fait le plaisir de se gorger de lait 5 minutes avant l’heure du départ !
Et pour m’encourager à ne pas chouiner comme une madeleine, j’ai fait exprès de choisir un mascara non-waterproof (en sachant que je n’ai pas de démaquillant au bureau) 😜 ! Et je peux vous dire qu’en habillant la poupette ou en repartant ce matin, j’avais quelques trémolos dans la voix.

Mais je suis assez fière de moi !
J’ai tenu un discours calme et assuré à ma fille, et rassuré comme j’ai pu la nounou (qu’on sentait fatiguée et plutôt anxieuse à l’idée de cette journée avec un bébé qui refuse de manger au biberon 😅).

Continue reading « La reprise du boulot »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une page se tourne

Aujourd’hui j’ai eut du temps de libre à la maison, et j’en ai profité pour laver et ranger les achats que j’ai fait pour la petite.
Et puis ça m’a pris comme une envie soudaine : j’ai pris toutes mes fringues de grossesse et les ait mises dans une boite !

Comme si je refermais cette période et la rangeait proprement en attendant une prochaine fois.

Ca fait bizarre car ce sont des fringues que j’ai tellement mis que j’ai presque oublié qu’il y avait autre chose ( la preuve : je suis partie en vacances avec mes robes de grossesse !).

Du coup c’est un symbole assez fort pour moi. Le signe que la vie « normale » va reprendre, mais avec une personne en plus à la maison !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le moment où tu as un peu honte – #1

Ce moment où tu attends chez le pédiatre et que tu réalises que ton bébé est le seul en pyjama 🙄

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment j’ai essayé de ne pas prendre trop de poids pendant ma grossesse, avec une astuce diététique un peu cheloue

La prise de poids était un peu ma hantise de la grossesse.
Il faut dire qu’au début de la grossesse mon IMC était de 32 au lieu de 25 ; même si ça ne se voyait « pas trop » puisque je fais 1m78 (donc la graisse s’étale sur toute ma silhouette :p) !

J’avais donc calculé que je ne devais pas  prendre plus de 7 à 10 kilos pendant l’ensemble de la grossesse (contre 12kg de prise de poids idéale pour une grossesse normale -si j’ai tout compris).

A ce sujet j’ai lu un petit bouquin assez bien fait : Bien manger en attendant bébé : Un bébé en pleine forme sans prendre trop de poids !
Outre le fait d’aborder le problème de front, il y simplifie au maximum les questions nutritionnelles et donne des exemples concrets de bonnes pratiques.
J’ai beaucoup aimé les suggestions de plats à prendre au resto lors du 1er trimestre pour éviter de se faire griller, tout en faisant attention à ce qu’il y a dans l’assiette et l’intérêt minceur/nutritionnel 😉

Livre Bien Manger en attendant bébé

 

Mais ce qui m’a le plus intéressé, c’est la répartition des « types d’aliments » à manger chaque jour.
Parce que la répartition féculent / légume / viande / produits laitiers, c’est loin d’être évident quand on souhaite une grossesse équilibrée sans entrer dans une logique de régime.

Et si on regarde bien :  manger pour 2 c’est manger « presque » la même chose qu’avant la grossesse !
(En terme de quantité le surplus nécessaire équivaut à 2 carrés de chocolat ou un yaourt aux fruits.)

Alors pour m’aider (et me surveiller,) j’avais mis au point une petite méthode qui m’a paru assez simple et facile à vivre. J’en étais déjà très contente mais, en l’ayant partagée sur un forum, j’ai vu qu’elle plaisait beaucoup et m’étais juré de la présenter sur le blog.
Et avec le recul, même si je n’ai utilisé ce « truc » que pendant les 2 premiers mois, force est de constater que je n’ai pris que 10 kilos pendant ma grossesse et en ai 17 de moins au compteur aujourd’hui , 3 mois après l’accouchement

 


Tutoriel:
Comment faire attention à son alimentation pendant la grossesse, sans se prendre la tête ?

Continue reading « Comment j’ai essayé de ne pas prendre trop de poids pendant ma grossesse, avec une astuce diététique un peu cheloue »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comète Paris : un Pyjama qui ne s’en laisse pas compter*  !

Quand j’étais enceinte je clamais haut et fort que mon bébé serait habillé en pyjama les 6 premiers mois de sa vie, et tant pis pour le qu’en dira-t-on !
Dans les fait, c’est vrai qu’elle est majoritairement en pyjama et qu’il m’a fallut 1mois et demi avant de lui mettre « une vraie tenue »^^
Depuis j’aime bien l’habiller lorsque l’on sort ou qu’elle va rencontrer du monde, mais mon principal soucis est de ne pas lui imposer trente six mille manipulations à chaque change.
J’ai donc une préférence pour les vêtements qui s’ouvrent entièrement par le bas, et en particulier les pyjamas 😉 .

Sauf qu’au fur et à mesure de mes shoppings, j’essaye de nouvelles coupes ou des petits gadgets sensés faciliter le change ou l’habillage (laissez moi vous dire que ce n’est pas toujours un succès).
Mais c’est dans ce contexte que j’ai découvert les pyjamas Comète Paris, au gré d’une pub sur Instagram.

Pyjama Comete motif papillon.png
Appréciez le grammage du tissu !

Et voilà qu’on m’en a offert un !

Ca tombait plutôt bien car, initialement, je n’aurais mis plus de trente euros dans un pyjama. Mais force est de constater qu’en additionnant chacune des bonnes idées de ce pyjama, il y a de forte chance que j’en prenne d’autres !

Laissez moi vous expliquez …

COMETE PARIS c’est quoi ?

Comete PARIS

Un nouveau concept de pyjama qui promet :

  • Habillage rapide
  • Chaussettes dépliables
  • Motifs uniques
  • Coton 100% Bio

On peut découvrir leur collection sur Instagram et sur leur site web :

Collection Rosetta 2016 2017 - COMETE PARIS
Collection 2016/2017

Le principe c’est un pyjama qui s’ouvre en partant du cou et qui descend jusqu’au pied droit de manière asymétrique.

Mais l’astuce principal c’est qu’il permet d’être à la fois pied nu et de couvrir le pied, grace à ça :
IMG_3431

Continue reading « Comète Paris : un Pyjama qui ne s’en laisse pas compter*  ! »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce qu’il fallait retenir du salon E-fluent Mum 2016

A la fin du mois de novembre, j’avais prévu ma 1ère sortie en société, à la rencontre d’autres copines blogueuses mais aussi des quelques marques qui seraient présentes au salon E-Fluent. La poupette aurait 4 semaines et l’allaitement devait être « enfin » stabilisé.
Et bien m’en a pris car j’ai passé une très chouette journée… même si j’ai mis 4 jours à m’en remettre !

Aujourd’hui c’etait une GROSSE journée, avec la visite du salon #efluent5 – le salon de la blogosphère parentale où les blogueurs d’IDF, de province mais aussi internationaux se pressaient ! J’y suis aller avec la crevette et j’ai eut le plaisir de constater qu’elle y fut très sage (meme si la sono a été un peu trop forte à 2/3 occasions). J’ai eut aussi le plaisir de croiser des têtes connues et des marques que j’apprécie. Je ne suis pas sûre decpouvoir vous raconter tout ça sur Instagram alors je vise plutôt un petit article sur le blog, pour ce weekend. Mais en attendant … j’ai surtout besoin d’aller le coucher pour récupérer de cette chouette escapade ! 😛 merci @paroledemamans __________________ #efluentmum #blogueuse #carreaudutemple #efluent

Une photo publiée par MlleGima En Mode Mum (@moncotemaman) le

 

Mais d’abord c’est quoi le salon Efluent Mum ?
C’est un salon organisé chaque année par le site « Parole de Mamans« . On y trouve que des marques dédiées aux enfants, ainsi qu’une pléthore de blogueuses-mamans.

Cette année le concept est allé encore plus loin car le premier jour était une journée blogueuse tandis que le lendemain l’espace était ouvert aux familles avec les mêmes ateliers et les même rencontres.
Il y a avait même tout une tripotée de FoodTrucks lors de la journée des parents (j’y suis repassée le lendemain en coup de vent pour récupérer le lot que j’ai gagné à la tombola :p)

Et lors de la journée blogueuse il y avait des blogueuses espagnoles, belges et néerlandaise. J’ai papotter 5minutes avec les espagnoles mais leur planning était serré !

IMG_2637

J’ai commencé par petit déjeuner dans le quartier avec une amie, puis je  aller retrouver d’autres copines dans le salon.
Autant vous dire que les stands ont attendus midi pour me voir m’approcher. 😝

J’ai eut un très gros coup de coeur sur le stand de BabyZen et les deux nouveautés de la Yoyo, prévues ce printemps :

  • l’habillage 6+ en vert amande (je le veux sans faute!!!)
  • la planche qui se met derrière la poussette et qui est équipée d’un petit siége pour que les plus grands puissent s’installer durablement
Capture d’écran 2017-01-26 à 15.33.50
Babyzen yoyo en orange pastel et la planche enfant plus (credit photo Babyzen France)
Yoyo Babyzen en vert
Babyzen yoyo en vert -Je sur-kiff-

Continue reading « Ce qu’il fallait retenir du salon E-fluent Mum 2016 »

Rendez-vous sur Hellocoton !