Diversification alimentaire : quand bébé refuse de manger

La diversification alimentaire, c’est toujours une étape clé dans la petite enfance et la parentalité.
On est à la fois impatient d’y être et toujours un peu stressé par sa préparation, sa mise en place et les choix qui en découlent 🤪

Pour notre part, on avait commencé très fort, avec une MissJ diversifiée en DME (diversification menée par l’enfant) et un énorme succès à la clé 🥰.
Certes, c’était salissant et aujourd’hui elle réclame des pâtes à chaque repas (avec du ketchup 🤨)… merci la cantine !
Mais pendant les 6 mois d’aventure DME on a vraiment pu voir sa préhension fine et son palais se développer au fur et à mesure 😚.
On pouvait tout servir, elle goûtait et mangeait quasi de tout.

Par contre, avec Gaby, c’est une toute autre histoire!
Du haut de ses 7 mois et demi, elle adore attraper les aliments, les manipuler et les mettre en bouche… mais elle refuse systématiquement de les ingérer 😤!

DME - quand bébé refuse de manger.png

Depuis 2 mois on sert donc des repas qu’elle ne mange pas, à chaque fois #frustration . Par contre on est quand même bon pour tout nettoyer ensuite (du moindre pli de bébé à chaque centimètre carré de la chaise haute 😒).

Évidemment, ça me stresse.
J’ai beau continuer de l’allaiter et proposer du lait maternisé dans la journée, c’est toujours stressant un bébé qui ne mange pas.
Au point qu’on a essayé trois fois de lui donner un petit pot (en se disant qu’on laissait tomber la DME). Mais ça n’a servi à rien ! Gaby a systématiquement recraché chaque once de purée qu’on a réussi à lui faire mettre en bouche 🙄🤮

Donc voilà : on est typiquement dans le complexe de la diversification alimentaire… super contents d’y être … mais hyper frustrés d’y être 🥴.

Et contrairement à ce qu’on essaye de me faire dire : ça n’a rien à voir avec la diversification menée par l’enfant !  C’est juste que Gaby est (comme nous tous) une sacrée tête de mule et qu’elle a décidé que -pour l’instant- manger ne l’intéressait pas !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quels produits anti-moustiques pour les tous petits ?

Je crains que, comme un paquet de gens en France, vous avez eut maille à partir avec les moustiques cet été. Depuis l’année dernière ceux-ci semblent être un fléau qui empêche désormais de se mettre dehors selon le coin où vous habitez. Nous avons eut pour notre part deux expériences assez déplaisante en région bordelaise, où le jardin n’est plus du tout praticable -_-

Or, dès qu’on a des enfants de moins de 3 ans, c’est un vrai challenge de trouver une solution adaptée à toute la famille. Car entre un enfant de moins de 3 mois, de 6 mois, 12 mois, 24 mois ou 36 mois … les produits proposés ne sont pas du tout les mêmes ! Et je ne vous parle même pas du cas des femmes enceintes ou allaitantes

Pour notre part on a fini par trouver un mix adapté à notre famille de 4, et je me suis dit que ce serait utile de faire un retour d’expérience sur les produits anti moustiques qui marchent pour bébé et enfant. Surtout parce que nous avions le cas d’un bébé de moins de 3 mois sur lequel les piqures de moustiques étaient particulièrement dégeulasses :-/

%X1zPV7tSr2N5LUdy3TV0gNotre trio gagnant anti moustique pour l’année 2019 :
Apaisyl, Pediakid et parakito !  

Anti-mousitque pour nourrisson :
Pediakid Bouclier Insect’

Je ne vous raconte même pas comment j’ai galéré pour trouver un produit moustique pour bébé. On a beau trouvé des produits pour les moins de 6 mois, dès qu’on cherche pour moins de 3 mois c’est une vraie gageure.

J’ai finalement trouvé mon bonheur dans une pharmacie branchée bio et phytothérapie.
A vraie dire c’est même le seule produit pour nourrisson que j’ai trouvé (en dehors des patchs et des produits à mettre sur moustiquaire).

Et -oh joie oh bonheur- il marche super bien !
Grace à lui aucune piqure sur Gaby que ce soit à l’intérieur ou en extérieur.

30SnYoorRJ+hoAxfOfRtfA

Evidement il faut faire attention à ne pas en mettre sur les mains, les pieds et le visage (toutes les parties qu’il peut mettre en bouche en fait) mais ça sent bon, ça s’étale facile et ça marche.

Alors, vraiment, merci Pediakid !

K+GXSfE3SjOjyy0f0Dw%Lw

L’anti-moustique (et anti tiques) glamour pour la famille :
Parakito Spray d’huile sèche

Alors je vous préviens tout de suite ça a été la grande révélation pour moi.
Jusqu’alors je n’aurais jamais pensé qu’un produit anti moustique puisse être:

  • efficace (si si : zero piqure en soirée comme en journée)
  • simple à utiliser (c’est un pshiiit et il ne coule absolument pas)
  • adapté aux enfants (à partir de 6 mois -YES- )
  • eeeeeeettttttt …. GLAMOUR !

Car oui j’ai trouvé ce produit franchement glamour puisqu’il s’agit d’une huile sèche qui sent super bon, un peu à la manière d’une huile solaire !!!

Ne cherchez pas j’étais à la limite du fantasme cosmétique avec ce produit !

Zqo5lSuES2iJWExFXTD%YQ

Continue reading « Quels produits anti-moustiques pour les tous petits ? »

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’astuce de la bouillotte, pour faire dormir les nourrissons dans leur lit

En stories, cette semaine, je vous montrait mon “truc” pour faire dormir Gaby toute seule sans son lit. Car comme sa sœur avant elle , et de nombreux bébé portés, Gaby n’aime rien tant que de dormir dans les bras ou en portage. Et avec les régurgitations monstre qu’elle nous a fait, j’ai même pris l’habitude de la faire dormir sur moi une bonne partie de la nuit🤫.
Pourtant, il y a bien des moments où j’ai besoin d’avoir les mains libres, et sans écharpe de portage. Et la faire dormir « seule » dans son lit ou dans le mien devient alors un objectif quelque peu frustrant …

Sachant qu’elle m’aime pas être posée ça devient vite compliqué.
Pour ce faire, j’avais essayé plein de choses avec sa grande sœur et rien n’avait fonctionné.  J’avais d’ailleurs dévoré les livres sur le sommeil des enfants.
Mais avec Gaby il y a deux trucs qui fonctionnent plutôt bien : le Topponcino (dont je vous parlerais bientôt) et le “coup de la bouillotte”.

C’est quoi l’astuce de la bouillotte ?

L’astuce est très simple :
Il s’agit d’endormir le bébé au bras ou au sein, puis de déposer dans son lit avec un petit poids sur lui (là où vous aviez votre main ou votre bras).

Ça sécurise bébé, qui se sent entouré et au chaud, et ça sécurise les mamans qui ont peur que bébé se retourne (oui, même à un mois 🙄).
Chez nous on utilise une petite bouillotte à graines de lin, qui sert normalement pour le cou et les épaules.
C’est parfait (dès lors qu’elle fait moins d’un kilo) car on peut répartir le poids comme on veut et qu’il n’y a pas de risque de brulure ou de fuite.

Capture d’écran 2019-08-28 à 11.47.30.png

Et comme j’aime les gadgets, notre bouillotte est en forme de renard-serpent 💁‍♀️
C’est d’ailleurs sa forme particulière qui semble vous avoir tous séduits
Au point que je ne sais pas ce qui a remporté le plus de succès dans la storie Instagram : l’astuce ou le côté kawaï de ma bouillotte 🤗
Mais du coup pour répondre aux curieuses et au shopping addicts vous pouvez trouver cette petite bouillotte sur Amazon ici :

Et vous, c’est quoi vos trucs pour faire dormir bébé dans son lit ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un carnet de liaison pour la nounou ?

Rentrée oblige, vous avez forcément connu ce moment où vous déposez la prunelle de vos yeux chez la nounou ou la crèche, en faisant tout un petit discours sur comment il/elle a dormi , qu’est ce qu’il/elle a mangé etc…
Et le soir rebelotte : on demande un debrief sur comment il/elle a dormi, il/elle a mangé, il/elle a passé sa journée.

Chez nous on s’est vite rendu compte qu’il y a avait trop d’informations et qu’il y avait toujours qqun, dans le triumvirat papa-Maman-nounou pour oublier la seule information qui comptait de la journée🤯.
Du coup on a fini par faire un cahier de liaison pour que notre nounou puisse faire un résumé de la journée et qu’il n’y ait plus de fuites 😋 C’est un cahier tout simple mais ô combien important pour nous. La preuve, je les ai tous gardé depuis les 4 mois de #MissJ !

Sauf que je suis atteinte de ce que j’appelle le « syndrome de la papeterie ». J’adore trouver des beaux cahiers, agendas, etc que je vais pouvoir investir de mes stylos de toutes les couleurs. J’en ai d’ailleurs trop, mais c’est pas grave, c’est mon rituel de rentrée scolaire et de début d’année : je fais une descente dans une papeterie et je me fais plaisir 🤩

Et cette année j’ai eut l’agréable surprise de découvrir un cahier de liaison vraiment bien fait pour le duo parents/nounou : Mon Agenda Baby Day

Capture d’écran 2018-11-10 à 16.56.27
Jusqu’à présent ceux que j’avais trouvé était soit trop légers soit beaucoup trop conséquents avec des pages et des pages à remplir. Celui ci, a su faire le bon mix entre infos vraiment nécessaires et infos qui font plaisir. On a ainsi une page par jour où chacun fait son petit topo.

Capture d’écran 2018-11-10 à 16.56.36

Continue reading « Un carnet de liaison pour la nounou ? »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Point bouclette des 22 mois : coiffeur ou pas coiffeur ?

Quand on connait MissJ, on se souvient rapidement de ces bouclettes folles.
Ca a commencé quand elle avait 6/8 mois, avec des boucles qui se formaient sur les longueurs des mèches. Et puis petit à petit ça c’est transformé en petites anglaises sur chaque longueur.

Plus les cheveux poussaient, et plus les anglaises bouclaient.
Sauf que, du coup, on dirait que ses cheveux ne poussent pas 🙈 … à l’exception des anglaises qu’elle a dans le cou et qui finissent par lui faire des petites queue de rats.
Ou plus exactement : si j’ai la mauvaise idée de lui brosser les cheveux (et casser les boucles) je découvre ma fille avec une coupe mulet de la pire espèce 😭

Bref… J’étais partie sur l’idée de ne pas lui couper les cheveux avant ses 2 ans (ou plus), pour garder les fameuses boucles de bébés. Sauf que ses cheveux ne poussent pas très vite et que je ne peux ainsi pas les attacher + je ne peux pas trop les démêler sous peine de lui donner un air parfaitement ridicule.

Mes proches me conseillent lui couper les mèches de derrière, pour égaliser et faire plus propre ; mais on me répète aussi que si je coupe les boucles de bébé elles ne reviennent plus jamais.

Du coup, j’hésite et je tourne autour de la question sans prendre de décision 😒

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jolis ponts de mai

Un jeudi comme un dimanche : avec le soleil, le repos et l’enfant qui s’amuse à affronter sa peur de l’herbe (oui, ne cherchez pas, elle aime pas marcher dans l’herbe ).

Pendant que papa suit sa progéniture dans l’aire de jeux, maman se vautre dans l’herbe en profitant du plaisir de ne rien faire.
Une occasion inespérée pour s’étirer et détendre ma grande carcasse toute stressée et hyper tendue 

Je ne sais pas ce que vous faite ce jeudi 10 mai …mais je vous souhaite de ne rien faire ET d’en profiter !

Capture d’écran 2018-05-20 à 18.17.02.pngChapeau et lunettes Kietlà – Combinaison et teeshirt Kiabi

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le cododo avec un bambin, l’autre façon de les voir grandir

Ces temps ci je n’ai le temps de rien.
Speed au boulot, speed à la maison 😣
Je fais très attention à accorder du temps à MissJ mais il y a des soirs où c’est difficile de garder cette priorité en tête.

J’ai comme l’impression qu’il me faudrait un bouton « pause » pour pouvoir souffler et remettre mes idées en ordre 🤔.
Et c’est dans ce contexte assez brouillon que je me félicite encore et encore de pratiquer le cododo 👥🤘🏻
Je n’ai d’ailleurs plus aucune gêne à en parler, voir à le revendiquer.

Car si ça surprend et ça déconcerte, je me suis surtout aperçue que ça faisait se questionner les autres parents.

Au début le cododo c’était une question d’allaitement pour nous 🤱, puis de confort pour les nuits hachées🤦🏼‍♀️…
Et c’est ensuite devenu bien plus que ça !

Comment, pourquoi  ?

💁‍♀️Dans une journée où l’on voit notre fille « au mieux » 1 heure le matin et 2h le soir (parfois moins) le cododo est une façon de rester en présence les un avec les autres😚.
Même si on dort et qu’il y a de moins en moins de réveils, dormir tous ensemble est une façon de passer du temps « ensemble » et de voir notre MissJ grandir.

Car j’ai souvent l’impression de passer à côté de ma fille quand on ne prend pas le temps de « s’accorder du temps »😒
Et sur les 2 jours d’un week-end, on est souvent trop juste dans le temps qu’on s’accorde – bouffés comme on l’est par nos impératifs d’adultes ⏱🛒📑!
Au point que certains dimanches, le blues du retour au boulot est devenu le blues du week-end en famille 😥

Du coup, chaque soir, quand j’endors mon bébé contre moi (ou que l’on se glisse dans le lit à côté de notre fille endormie) je suis heureuse de la sentir près de nous, calme, confiante et elle-même😊.

Je n’ai pas besoin de plus, juste de la sentir près de moi en sachant qu’un jour ça va s’arrêter et que je ne regretterai rien … car j’aurais vécu tout ce que je pouvais vivre de sa petite enfance 💗

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand bébé signe pour la premiere fois !

Depuis qu’elle a 4 mois, on utilise la langue des signes pour parler à Miss J.
C’était un souhait très fort de la part de son papa et on a investi du temps pour se former au lang
age des signes adapté aux bébés🙇‍♀️.

On a ainsi fait un atelier chez Koko-cabane avec la Compagnie Maya , on a un poster au dessus de sa table à langer avec les 20 signes les plus utiles, et on a potassé 2 bouquins très bien fait : « mes comptines en langue des signes » et « bébé s’exprime par signes ».

Mais si elle comprend une dizaine de signes depuis ses 10 mois, elle s’est toujours refusée à les utiliser 😔
Truc assez frustrant quand on voit d’autres bébés les utiliser comme si de rien n’était.

Mais depuis ce week-end c’est joie et cotillons car mademoiselle daigne enfin signer « tétée » 💃🏻

Après des semaines à répéter « que veux tu MissJ ? Exprime toi s’il te plaît » j’ai enfin du répondant qui ne consiste pas à tirer sur mon tee-shirt comme une furie !

Je ne sais même pas vous dire à quelle point je suis contente car la Miss ne semblant pas vouloir arrêter les tétées en journée, je vois enfin la possibilité de recevoir ces demandes plus discrètement 😅
Et surtout, on espère maintenant que les autres signes (comme le changement de couche) vont lui venir rapidement !

Parce que même si la Miss est très dégourdie pour son âge, on se dit souvent qu’il ne lui manque que la parole 😊 Alors on en redemande maintenant !!

Continue reading « Quand bébé signe pour la premiere fois ! »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » et Focus sur les activités de bébé et papa

On a parlé des bienfaits de la thalasso jeune maman pour la maman, mais qu’en est-il pour le bébé et l’accompagnant ? 😉

 

La thalasso côté bébé

Une de mes principales préoccupations quand je préparais cette thalasso post-natale était « est ce qu’ils auront tout ce qu’il faut pour bébé« . Comme toute jeune maman anxieuse qui se respecte, j’avais appelé pour me rassurer et force est de constater qu’en arrivant il y avait : tapis de change, chauffe biberon et lit parapluie dans la chambre. Au restaurant aussi il y avait aussi un bon nombre de chaises hautes et un personnel aux petits soins pour l’accueil des tout-petits.

Et avec le recul, je dois bien dire que je m’inquiétais de peu de choses car on pratique le cododo (autant vous dire qu’on a adoré notre lit queen size), l’allaitement et la DME.

J’avais tort de me faire du souci puisqu’il me fallait à peine la moitié du matériel qui nous attendait.
Du coup notre chambre nous a paru vraiment au poil, avec de l’espace et tout ce qu’il fallait pour une petite vie de famille bien remplie.

Miss J sagement installée sur le sol de la chambre avec ses jouets

Au delà du personnel j’ai aussi été très agréablement surprise par l’accueil très sympathique qui était partout réservé à notre petit bébé de 6 mois.
Les gens se sont montrés compréhensifs quand elle râlait, admiratifs quand elle était sage et toujours très facilitants avec nous.

J’ai ainsi pu allaiter MissJ dans le solarium et entre mes soins, et elle a trouvé sa place à la piscine ou entre les transats !

D’ailleurs elle a très vite été connue comme le loup blanc et il nous arrivait d’entendre dans les couloirs « oh tu as vu cette petite c’est MissJ ». Genre : « ma fille cette it-girl ».

Mais en dehors de l’ambiance et des questions d’infrastructure j’étais surtout TRES impatiente de faire les soins spéciaux bébé prévus dans la cure post-natale de Thalazur Carnac.
A savoir :

  • le bain microbulle maman/bébé
  • l’atelier massage.

Et je n’ai pas été déçue 😉

  1. Le bain Microbulle

Qu’est ce que c’est ?

C’est un peu un jacuzzi pour personne très très sensible. Maman et bébé sont accueillis dans une cabine dédiée avec un espace de change pour bébé :

L’accompagnant est avec eux (ou à défaut une hydrothérapeute) pour gérer le déshabillage et l’installation de bébé dans la baignoire une fois que maman s’y est posée. On lance alors la production de toutes petites bulles qui viennent chatouiller la peau et stimuler doucement maman et bébé.

La séance dure 5/10 minutes (je ne me rappelle plus trop) et permet de passer un moment de complicité à 2 (ou à 3) en gorgeant la peau de minéraux et en se stimulant avec ses microbulles.
D’ailleurs c’est l’un des soins qui expliquent pourquoi la cure est recommandée quand bébé a entre 3 et 6 mois, car c’est le moment où ce type de soin le stimule au mieux (je ne me verrais pas trop faire ce soin calmement avec la mini tornade de 15 mois :D)

2. L’atelier massage

Très grand classique des activités parents-bébé j’étais très contente de bénéficier de cet atelier pendant la cure. Et pour varier les plaisirs c’est le papa qui s’y est collé pendant que maman regardait 😉

 

On était accompagnés par une professionnelle munie d’un poupon pour montrer les gestes pendant que le papa les réalisait sur notre « vrai » bébé.

Continue reading « Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » et Focus sur les activités de bébé et papa »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » à Carnac – Partie 1

Lorsque j’étais enceinte (et en congé maternité) j’ai eu beaucouuuuuuuuup de temps à occuper. De ce fait j’ai passé beaucoup de temps sur le web et fais pas mal de jeux-concours (si si, ça passe le temps.)
Et parmi ceux-ci, j’ai participé à un concours de décoration de chambre d’enfant avec la marque AngelCare.
Or, il se trouve qu’à la naissance de ma MissJ, j’ai eu le bonheur de recevoir un mail me signifiant que je faisais partie de leurs gagnants. Je venais de gagner une semaine en thalasso post-grossesse !

Et oui, on pense toujours que ça n’arrive qu’aux autres mais parfois, c’est à votre porte que sonne le coup de chance 😉 Autant vous dire que j’ai fait la danse de la joie dans le salon et que j’ai saoulé mes proches avec ce voyage à venir. Finalement on a réservé notre séjour à Carnac au mois de mai, pour pouvoir profiter des beaux jours et s’offrir une petite parenthèse de calme après le retour au boulot.

IMG_1583

Pour commencer il faut dire que la Thalasso en général je connais bien, puisque j’en chroniquais beaucoup sur mon blog beauté.
Mais à l’idée de partir (enfin) en famille, je trépignais.

Car la thalasso maman-bébé, ça figurait dans ma liste des petits « rêves de famille parfaite » (liste que j’avais faite à l’époque où j’espérais tant tomber enceinte.) Une thalasso post-natale, ça tombait donc à pic pour cocher un des clichés que je voulais réaliser ^^.
Et avec plusieurs mois de recul… je peux vous dire que la thalasso avant et après bébé, ça n’a rien à voir !

Hotel Thalasso les Salines Carnac par Thalazur

Mais laissez moi vous raconter ça par le commencement :
Voici comment s’est passé notre séjour à la thalasso Thalazur Carnac !

C’est quoi une cure Post Natale en Thalasso ?

La cure que j’avais gagné était une cure post-natale de 4 jours et 4 nuits.
Dans ce type de forfait il y a souvent une pension complète pour la maman, le bébé et un accompagnant + les soins pour la maman et 1 ou 2 soins maman/bébé.

Et ça tombe bien parce que c’est exactement ce que l’on a eu :

IMG_1615

On est donc partis à 3 : moi, Miss J et son papa.
A moi les soins… au papa la prise en charge de MissJ pendant mes soins 😀

Bon j’ai été bonne joueuse car je lui ai laissé du temps pour profiter du parcours aquatique, du hammam et c’est lui qui a fait l’atelier massage bébé 😉

La thalasso côté maman

Même nous étions partis en vacances quand MissJ avait 2 mois, je dois bien dire que ce séjour a été la première occasion où j’ai vraiment pris soin de moi ! Et ça, c’est grandement dû au fait que nous étions en pension complète !
Le fait de ne pas gérer l’intendance du quotidien et de profiter de soins (où il n’y en a que pour soi) ça fait un bien fou !
La pension complète a ainsi permis de ne se poser aucune question. On avait juste à glisser les pieds sous la table matin, midi et soir, et suivre le programme de soin et d’activités loisir.
Et ça, je n’en avais jamais mesuré le luxe avant d’avoir un bébé qui bouscule toutes mes habitudes de vie !

Par contre psychologiquement si vous êtes, comme moi, une maman hyper active qui s’occupe de tout… il va falloir apprendre à décrocher en arrivant. Sinon vous risquez de speeder entre chaque soin et de ne jamais vous détendre vraiment.
J’ai ainsi mis 3 jours avant de réaliser que je ne faisais que courir d’un repas, à un soin, une tétée, etc… Et ça m’a un peu gâché la détente que la thalasso vous apporte habituellement.

Donc rappelez vous : il faut LÂCHER-PRISE !

Surtout qu’en dehors des dits soins et repas… vous n’avez « rien d’autre à faire que de kiffer ».
On a ainsi pris le temps de ne rien faire si ce n’est jouer avec notre bébé dans notre lit king size (tu le sens le kiff) et partir se promener au soleil dans les villages et lieux touristiques aux alentours (#laBretagneçavousgagne)

Continue reading « Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » à Carnac – Partie 1″

Rendez-vous sur Hellocoton !