Une solution facile et écologique aux bobos de l’allaitement : les coquillages !

A l’heure où vous êtes sans doute nombreuses à faire les sirènes 🧜🏻‍♀️ sur la plage, j’ai eu envie de vous parler d’un produit qui fait le lien entre la mer et l’allaitement 🤱.

T6DZJd9+Ssa216wvW9toAA

 

Même si ma photo n’est pas très nette, vous aurez peut-être reconnu les coquillages d’allaitement.
Car, oui, il existe des coquillages taillés exprès pour les problèmes des femmes allaitantes ^^. Je me suis tellement intéressée à la question en debut d’allaitement que j’ai sans doute amassé TROP d’infos sur ce type de produit 🤫
Il faut dire que j’ai eu le droit à des débuts un brin compliqués, qui m’ont incité à chercher d’autres protections que les disques en coton.

Or, en cherchant des alternatives écologiques, je suis tombée sur 2 choix possibles : les coupelles en argent (oui oui ) et les coupelles en coquillages.

Soyons clair, ça fait quand même chelou de se dire qu’on va mettre des coquillages en nipples ( 🐚 = 🧜🏻‍♀️non ? ). Annoncé tel quel au mari, ça sonne entre un jeu de rôle coquin et un gentil délire de hippies.
Pourtant, après avoir hésité entre les 2 solutions j’ai privilégié les coquillages ( oblige). Et passé le premier quart d’heure -où l’on se demande ce qu’on est en train de faire- ça a été une très agréable surprise.

D’abord ça fait du bien là où on les porte. C’est très doux et un peu frais.
Perso je ne recommande pas le H24 mais plutôt d’alterner air libre et port dans le soutien gorge. Et surtout : portez les juste apres la tétée pour que la zone sensible profite des gouttes de lait pour cicatriser bien à l’abri dans le coquillage !

Md4rCE1dR52RfhpnL0gaDQ

Ensuite je tiens à dire que ça tient très bien en place dans le soutien gorge ou la brassière. Certes, si vous avez des vêtements très fins ça pointe un peu, mais ça reste plus discret que les gros pad en coton qu’on m’avait donné à la maternité 😛 Continue reading « Une solution facile et écologique aux bobos de l’allaitement : les coquillages ! »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il était une fois … ses premiers pas dans la neige

Comme tout le monde, ce matin, j’ai pris la clef des champs et ai emmené ma mini miss découvrir les joies de la neige.
Avec plus de 12h de flocons sur la région parisienne, c’était l’occasion où jamais d’aller vivre une expérience enneigée dans notre voisinage.
Et ça tombe bien, il y a un super parc associatif à côté de chez nous : le bien nommé « Terrain d’Aventure » !

D’ailleurs j’ai eut la chance d’arriver au parc juste après son ouverture.
J’ai donc plus ou moins jeté MissJ  au milieu de 15 cm de neige immaculée ❄ !

Au début elle a trouvé ça étrange🧐,
puis humide🤨,
puis froid 😣.

Et finalement elle voulait absolument la voir et l étudier … mais depuis les bras 😂 !

Car on a beau se faire plein de films sur la découverte de la neige par son enfant… on oublie souvent que 15 ou 10cm de neige ça représente un sacré défi pour lui lorsqu’il faut se déplacer.
Et personnellement ça m’a rappelé les premières fois où j’ai mis mon chat dans la neige : il vous regarde d’un air perdu en se demanda ce qu’il a bien pu faire pour se retrouver dans cette galère 😀

Il n’empêche que ces 15 minutes de sorties avant de l’emmener chez la nounou étaient une rudement bonne idée.
Car la Maman s’est fait de chouettes souvenirs, tandis que MissJ a fait « comme» une nouvelle activité d’éveil ! 🤓
Et c’est sans compter la super séance photo souvenir 😀

Et dire que j’avais complètement oublié qu’elle avait un pilote à sa taille dans les cartons à la cave…
A la place de ça je l’ai sorti avec 2 paires de chaussettes, des bottes de pluie, un corsaire et un jean doublé + une triple épaisseur sous le manteau ^^ #modeOignonActivé
La sortie n’a duré que 15 minutes donc ça allait mais j’ai interet de m’en souvenir pour le jour où on veut l’emmener au ski 😀

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » et Focus sur les activités de bébé et papa

On a parlé des bienfaits de la thalasso jeune maman pour la maman, mais qu’en est-il pour le bébé et l’accompagnant ? 😉

 

La thalasso côté bébé

Une de mes principales préoccupations quand je préparais cette thalasso post-natale était « est ce qu’ils auront tout ce qu’il faut pour bébé« . Comme toute jeune maman anxieuse qui se respecte, j’avais appelé pour me rassurer et force est de constater qu’en arrivant il y avait : tapis de change, chauffe biberon et lit parapluie dans la chambre. Au restaurant aussi il y avait aussi un bon nombre de chaises hautes et un personnel aux petits soins pour l’accueil des tout-petits.

Et avec le recul, je dois bien dire que je m’inquiétais de peu de choses car on pratique le cododo (autant vous dire qu’on a adoré notre lit queen size), l’allaitement et la DME.

J’avais tort de me faire du souci puisqu’il me fallait à peine la moitié du matériel qui nous attendait.
Du coup notre chambre nous a paru vraiment au poil, avec de l’espace et tout ce qu’il fallait pour une petite vie de famille bien remplie.

Miss J sagement installée sur le sol de la chambre avec ses jouets

Au delà du personnel j’ai aussi été très agréablement surprise par l’accueil très sympathique qui était partout réservé à notre petit bébé de 6 mois.
Les gens se sont montrés compréhensifs quand elle râlait, admiratifs quand elle était sage et toujours très facilitants avec nous.

J’ai ainsi pu allaiter MissJ dans le solarium et entre mes soins, et elle a trouvé sa place à la piscine ou entre les transats !

D’ailleurs elle a très vite été connue comme le loup blanc et il nous arrivait d’entendre dans les couloirs « oh tu as vu cette petite c’est MissJ ». Genre : « ma fille cette it-girl ».

Mais en dehors de l’ambiance et des questions d’infrastructure j’étais surtout TRES impatiente de faire les soins spéciaux bébé prévus dans la cure post-natale de Thalazur Carnac.
A savoir :

  • le bain microbulle maman/bébé
  • l’atelier massage.

Et je n’ai pas été déçue 😉

  1. Le bain Microbulle

Qu’est ce que c’est ?

C’est un peu un jacuzzi pour personne très très sensible. Maman et bébé sont accueillis dans une cabine dédiée avec un espace de change pour bébé :

L’accompagnant est avec eux (ou à défaut une hydrothérapeute) pour gérer le déshabillage et l’installation de bébé dans la baignoire une fois que maman s’y est posée. On lance alors la production de toutes petites bulles qui viennent chatouiller la peau et stimuler doucement maman et bébé.

La séance dure 5/10 minutes (je ne me rappelle plus trop) et permet de passer un moment de complicité à 2 (ou à 3) en gorgeant la peau de minéraux et en se stimulant avec ses microbulles.
D’ailleurs c’est l’un des soins qui expliquent pourquoi la cure est recommandée quand bébé a entre 3 et 6 mois, car c’est le moment où ce type de soin le stimule au mieux (je ne me verrais pas trop faire ce soin calmement avec la mini tornade de 15 mois :D)

2. L’atelier massage

Très grand classique des activités parents-bébé j’étais très contente de bénéficier de cet atelier pendant la cure. Et pour varier les plaisirs c’est le papa qui s’y est collé pendant que maman regardait 😉

 

On était accompagnés par une professionnelle munie d’un poupon pour montrer les gestes pendant que le papa les réalisait sur notre « vrai » bébé.

Continue reading « Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » et Focus sur les activités de bébé et papa »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Coup de coeur pour les lainages EmoiEmoi

J’ai eut le plaisir de recevoir un gilet Emoi_emoi pour MissJ.
Une marque qui me donnait envie depuis longtemps! Du coup j’attendais le colis avec impatience, sachant que ce joli gilet allait être accompagné du célèbre Petit Loup de la créatrice Mainsauvage (la version en édition limitée pour EmoiEmoi justement).
Je les ait reçu un peu avant noël et je peux vous dire que je suis encore plus ravie !

Quand je vois la qualité de la maille je comprends mieux les prix de la marque (tarifs qui m’ont démotivés plus d’une fois sur leur site).

C’est épais, doux et confortable, je suis proprement enchantée par cette qualité.


En plus cette couleur caramel est géniale car ni beige, ni moutarde, ni marron, mais un condensé de tout ceci ^^ ça flatte naturellement le teint et je peux vous dire que je repère facilement MissJ quand elle le porte.
(D’ailleurs comme il s’agit d’un gilet, je me suis permis de le prendre directement en 2 ans … comme ça je suis sûre de le lui faire porter longtemps#yapasdepetiteseconomies)

Et que dire du Petit Loup si ce n’est qu’il est tout bonnement génial !
Avec ces longues pattes et ses longs bras j’avais déjà craqué dessus dans l’idée d’en faire un objet de déco ; mais depuis qu’il est là on s’amuse aussi à le mettre en sac à dos à MissJ et a jouer aux marionnettes avec.

Continue reading « Coup de coeur pour les lainages EmoiEmoi »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour sur la préparation de Noel avec un bambin

Au début du mois de décembre je vous parlais de nos idées et envies pour la préparation de l’avent et des fêtes de Noël avec un tout petit. Presque un mois plus tard il est temps pour nous de tirer un premier bilan avant de signifier la fin de carrière à ce si joli sapin qui a illuminé nos fêtes de fin d’année !

Du sapin de Noël en présence d’un bambin

J’avais vu beaucoup de mamans anticiper la rencontre de l’arbre de Noël avec un bambin qui veut tout toucher.
Sachant que toutes mes décos sont, soit fragiles, soit pas du tout bébéproof, j’avais commencé à me poser des questions quant à la pertinence de cet arbre de Noël.

Mais finalement ça c’est super bien passé… une fois le sapin installé.
Car oui, j’ai quand même 3 boules en verre qui ont succombé à l’installation😥, et deux boules plastiques qui ont été proprement décapitées à coup d’incisives 😷
Que voulez vous, il semble que MissJ ait eut besoin de mordre jusqu’à tordre les attaches (on en rigolera l’année prochaine quand on retrouvera ces boules estropiées parmi les autres).

Mais depuis lors, la miss a beaucoup apprécié l’arbre, ses décos et ses lumières qui clignotent.
Elle nous a gratifié plusieurs fois d’un « Whaou » retentissant, et tenait à tout prix à le montrer aux voisins sur le pas de la porte, ou à ses grands parents lors d’un facetime.

Il y a bien eut quelques tentatives de vol de boules mais je n’avais mis que des boules en papiers en bas, et elle retirait la main quand on lui demandait de ne pas toucher

Du changement de repère lorsqu’on défait le sapin.

Chez nous c’est une tradition, on démonte le sapin le weekend de l’épiphanie. D’abord parce que toutes les bonnes choses ont une fin. Mais aussi parce qu’il faut s’y atteler un moment ou un autre et que la veille de la galette permet d’atténuer un peu la chose.
Je craignais un peu la réaction de MissJ car la veille encore elle montrait son sapin avec fierté et s’amusait à faire des « whaou » devant les lumières clignotantes.

Après discussion avec la communauté instagram on s’est décidé à la faire participer au démontage comme elle avait participer au montage.
Et ce fut une très bonne idée. On a fait ça en famille et elle a participé avec autant d’enthousiasme que lors de la préparation. Le seul hic est qu’elle ne comprenait pas pourquoi on mettait les décos dans la caisse et pas dans le sapin. Continue reading « Retour sur la préparation de Noel avec un bambin »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Préparer Noel avec un bambin

Je ne sais pas ce qu’il en est chez vous mais ici on a toujours été des « Christmas freaks ».
Je ne sais pas si ça vient du fait que je suis d’origine alsacienne ou si j’ai été contaminée très tôt par l’esprit de fêtes, mais la magie de Noël est un truc extrêmement sérieux pour moi🎄.

Sauf qu’avec la naissance de MissJ l’année dernière j’ai vécu un Noël 2016 un peu bizarre …
Un Noël sans sapin et deco en folie. 🙀
Et vous savez quoi ? J’y ai survécu (ne rigolez pas, il y a encore 3 ans j’aurais hyperventilé à l’idée de pas avoir de couronne sur la porte🤫).

Évidement on a fait une grosse séance de rattrapage chez les grands parents mais ça m’a fait réfléchir à la place que prenait le décorum de Noël.

Qu’en est il de papa Noel ?

Et puis cette année le papa de MissJ m’a dit qu’il n’avait pas trop envie qu’on mente à MissJ sur la question du 🎅🏻père Noël, de la petite souris 🐭etc… Là encore ça m’a pas mal bousculé car je n’envisageais même pas qu’on puisse « se passer » de ces moments magiques😵.

Après quelques discutions mais aussi la lecture de mamans (comme les 3 articles d’Happinais sur le sujet😘), je me suis dit que ça serais peut-être jouable.
J’ai encore le temps de trancher cette question car à 13 mois MissJ n’ai pas encore conscience de ce qu’on raconte autour du bonhomme en rouge😝. Mais je crois que c’est une question qu’il vaut mieux se poser en avance…
Pour le moment on est un peu borderline, on présente le père Noël, mais on a pas de discours de vérité (et on fait très très attention en présence des cousins cousines qui y croient 🙊🙈🙊!). On verra les années suivantes ce qu’il en est.

 

Se poser la question : « qu’elles vont être nos traditions de Noel ? »

Reste qu’on se demandait un peu ce qu’on allait prendre et garder de nos traditions respectives de Noel.
Et après moultes discussion je crois qu’on a trouvé cette année nos traditions à nous.
Ce qui implique des trucs qui reviendrons d’une année sur l’autres, mais sans trop de stéréotypes et prise de tête*

On a commencé par restreindre la tornade décorative à laquelle je m’adonnais avant🤫. Avec l’idee :

  • de limiter le nombre de stimulations auxquelles je soumets ma fille
  • de revenir à l’essentiel, c’est à dire les moments à vivre ensemble.
    Ça fait un peu cliché mais la naissance de la pitchoune m’a vraiment appris à apprécier la qualité des moments passés « à ne rien faire d’autres qu’être ensemble », autant que leurs quantités.

Du coup j’ai mis à plat tout ce que j’aime dans noël et j’ai essayé d’identifier ce qui est le plus important pour moi 📃.
Et finalement ça été beaucoup plus simple que prévu👌🏻. Entre autre parce que MissJ est encore petite et qu’il y a plein de choses qu’on a réservé à plus tard (les films de Noël, la cheminée, etc).

Pour le moment on surtout à gardé la préparation de l’avent, mais sans connotation religieuse.

Notre préparation de Noël, sans connotation religieuse :

 🔜 Un 1er dimanche dédié à la préparation de la couronne de Noël

🤶 un 2nd dimanche autour des biscuits à faire ensemble : les Bredele

🍪 , un 3ème dimanche pour la préparation du sapin 🎄

et le dernier dimanche sera dédié aux petits cadeaux pour les invités, aux histoires de noël et a la cuisine des plats du réveillon 🎁.

 

C’est simple, non?
Et ça permet de monter crescendo.

(Tout ça couplé avec un calendrier de l’avent et des disques de noël le soir aussi 😋)……

* Edit : désormais au mois de janvier je peux vous dire qu’on a été ravis de ces dimanches de l’avent et qu’on les refera sans fautes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Winter is here : comment garder bébé au chaud dans sa poussette ?

Il n’aura échappé à personne que « ça caille nom d’un ch***n!🌬 »
Et en bonne maman débutante on doit s’adapter aux besoins hivernaux de nos petits bouts.

Ici ça a commencé il y a 2 mois quand je me suis mise à chercher une chancelière.
Je voulais de la polaire ou du mouton, mais surtout quelque chose de facile à nettoyer🙄.
Et coup de bol, ça coïncidait avec la sortie officielle des nouvelles chancelières Babyzen.

La boutique de Paris n’en avait reçu que 4 de chaque nouveau coloris et je me suis jetée dessus pour avoir le modèle assorti à notre poussette verte. 😏
D’ailleurs maintenant que tout le monde nous a copié (en adoptant le coloris Peppermint 😎) je suis bien contente d’avoir mis la main sur la chancelière assortie ; car je n’ai vu personne qui ai le combo : habillage vert + chancelière verte.
Ouf, l’honneur est sauf ! Car dans une ville où 60% des parents ont la même poussette que moi, c’est bien pratique de pouvoir la repérer au 1er coup d’œil 😜

évidement ce énième accessoire Babyzen m’a encore coûté une fortune mais le jeu en valait la chandelle : c’est confortable, facile à vivre, et je peux empacter #MissJ dedans,  avec différent niveau de couverture (du « couvre toi les pieds » au « maki-sushi de bébé »😙).
Et certains matins j’avoue que j’échangerais volontiers ma place contre la sienne ! Continue reading « Winter is here : comment garder bébé au chaud dans sa poussette ? »

Rendez-vous sur Hellocoton !

La folie des jouets en bois Lidl

Il y a deux semaines j’ai été invitée par l’attachée de presse Lidl pour découvrir leur collection de jouets en bois. Une invitation que j ai tenu à honorer car je tenais à savoir ce qu’il en était du sourcing et du lieu de fabrication. Parce qu’en tant que fan de jouets en bois, je peux vous dire que j’ai du mal à sources des produits norme CE qui garantissent un mode de fabrication propre et éthique… et qui ne coûtent pas un rein !

En tout cas c’était bien l’envie d’enquêter qui m a amené à cette présentation presse. Et puis une fois sur place… je crois que j’ai un perdu la tête ! 😵

En arrivant j’ai découverts une énorme collection de jouets pour tout âges, avec des maisons de poupée, des circuits de train, des dînettes, des trotteurs, des bateaux pirates, des activités créatives et j’en passe et des meilleurs ! C’est bien simple, s’il avait été possible d’acheter les jouets je serais partie avec la moitié des jouets testés !!!

Sortie de la collection le 2 novembre : préparez-vous, ça va être l’émeute !

C’est la deuxième année que Lidl sort tout un catalogue de jouets en bois. Et en tant que toute nouvelle jeune maman, je n’avais pas connaissance de l’hystérie que cela a créé l’année dernière. Continue reading « La folie des jouets en bois Lidl »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bébé refuse le biberon, que faire ? Partie 2 : Comment j’ai fait accepter le biberon à mon bébé !

En lisant le billet précédent vous aurez compris que j’ai vécu un vrai cauchemar à la veille de ma reprise du boulot puisque que mon bébé de 3 mois refusait catégoriquement le biberon.
Alors que j’avais (évidemment) acheté tous les biberons du monde. J’avais aussi essayé avec mon lait et du lait maternisé, avec du lait froid, tiède, chaud… Avec tétine en caoutchouc, silicone etc.
Et je ne comptais plus le nombre d’heures passées sur internet à chercher une solution !
J’ai même hurlé ma détresse plusieurs fois sur Instagram en recevant plus d’une centaine de messages de conseil, soutien, etc.

Donc à 15 jours de la reprise, je n’en menais pas large et j’ai passé une horrible période où j’imaginais un bébé pleurant de frustration dans les bras d’une nounou dévastée par la situation. Certaines supportent ce type de stress ? Et bien je n’en fais pas partie.
Sans être une ayatollah de l’éducation bienveillante, il n’est pas acceptable pour moi de laisser pleurer bébé quand on à la solution à portée de nénés.

Et voici les 3 étapes qui ont précédées la fin du refus du biberon par bébé : 1 conseil + 1 objet + 1 occasion

1- A l’heure du dernier bon conseil

Heureusement pour moi, des amies m’ont remis un peu les choses en place lorsque je les ai vues à cette époque.

Elles m’ont dit avoir connu la même chose et qu’il n’y avait pas 36000 solutions. En étant en crèche familiale, elles avaient aussi vu d’autres bébés allaités ayant le même souci, et que la maman pouvait faire ce qu’elle voulait : la situation ne se débloquait que lorsqu’on entrait « pour de vrai » dans la situation qui donnait lieu à la nécessité de ce biberon.

Donc en gros : tant qu’il existe un plan B, bébé est capable de se retenir et d’attendre.

Continue reading « Bébé refuse le biberon, que faire ? Partie 2 : Comment j’ai fait accepter le biberon à mon bébé ! »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand vient le moment de penser à soit

La semaine dernière, pour la 1ère fois depuis la naissance de la poupette, j’ai passé une journée à ne m’occuper que de moi (ou presque).

J’ai posé un RTT et je suis aller profiter d’une journée au spa ♨️offerte par mes collègues.
Il faut savoir qu’avant, j’allais très souvent au spa (cela faisait en quelque sorte partie de mon boulot 😎). Mais avec la grossesse j’y ai mis un sacré frein, et la naissance n’a pas amélioré les choses.

Il y a d’abord eut les premiers moments magiques, suivis des premières semaines éprouvantes et enfin plusieurs mois tous plus riches les uns que les autres!
Quand MissJ à eut 4 mois, je m’étais dit que j’allais enfin pouvoir souffler et prendre soin de moi (j’avais même préparé un post instagram sur les cosmétiques post-accouchement 😏).Mais c’était sans compter la reprise du boulot – avec un rythme assez fou- et ma volonté de poursuivre l’allaitement exclusif. Et finalement les cosmétiques dont j avais fait l’acquisition sont restés au placard tandis que je restais avec mon gras du bide et mon grain de peau désastreux.

Au final, je ne regrette aucun de mes choix et je ne changerais rien à ce qui s’est déroulé ces 6 derniers mois (voir les 12 derniers). Mais pour survivre à tout ça je me suis littéralement fondue dans le quotidien pour appréhender petit à petit la vie de maman, puis la vie de working mum. 😕

Mon Côté Maman vous le dit « Je peux pas j’ai spa »

Sauf qu’à force de « petit à petit », je me suis oubliée.

Car si l’on parle beaucoup de la double journée des femmes (maman et salariée), je crois qu’il y a un virage beaucoup plus compliqué à négocier pour les mères de notre génération : le fait d’apprendre à conjuguer nos 3 vies différentes (et non plus deux).
Il y a notre vie familiale, notre vie professionnelle … mais aussi notre vie d’individuE.
Celle d’une personne qui n’est ni maman, ni épouse, ni professionnelle. Celle qui a un ego, des envies et qui n’a pas pas envie de s’oublier au milieu de ses autres rôles (ce qu’acceptaient sans doute plus facilement nos mères et nos grands mère). Cette individuE, on peut certes la caricaturer comme « la femme » qui  a besoin d’un bon massage, d’un magazine et boisson chaude, mais c’est avant tout notre unicité. On est parfaitement capable de la mettre de côté pour accomplir pleinement nos autres rôles, mais si on ne nourrit pas cette personne que l’on est, je crains qu’on se réveille un jour à sec … et que la crise soit très très douloureuse.
Non?

Rendez-vous sur Hellocoton !