Derniers jours de grossesse

Quelle étrange sensation que ces derniers jours avec mon gros bidon🧐…

J’espère encore que bébé se décide à venir tout seul mais savoir que -quoiqu’il arrive- on déclenchera mardi, me met dans un drôle d’état d’esprit.
C’est comme pour le sevrage de MissJ : tout est empli de “dernières fois” 🙄.

Il y a les dernières fois cools : derniers jours de nausées, derniers jours d’insomnies, derniers jours de matraquage interne, derniers jours à marcher comme une baleine.
Et il y a les derniers jours dont je me sais déjà nostalgique : dernier jours à se caresser le bide sans s’en rendre compte, derniers jours à sentir bébé s’étirer en douceur, derniers jours à voir MissJ faire des bisous au “bébé dans le bidou”.

Je n’aime toujours pas cette idée d’avoir une rendez-vous pour accoucher, mais le déclenchement a l’avantage de pouvoir « savourer » ces derniers moments enceinte.

Parce qu’accessoirement on va s’arrêter à 2 enfants hein 😬
(on est pas fou !).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand l’accouchement s’annonce plus médicalisé que ce que l’on voudrait

Décidément cette deuxième grossesse ne ressemble en rien à la première 😑
Après les 4 mois de vomito, les vertiges, les contractions et les analyses inquiétantes (pour rien) voici qu’il est question de déclencher l’accouchement la semaine prochaine 🤬

On savait Numéro2 plus gros que MissJ (qui nous a déjà fait un 4,2kg à terme), mais celui-ci atteint presque les 4kg a 38SA. Et voilà qu’on découvre un diabète de fin de grossesse.
Du coup déclenchement semaine prochaine 😡… Et qui dit déclenchement dit aussi péridurale (surtout avec mes antécédents).

Résultat des courses : je ne décolère pas depuis jeudi dernier.
Même si j’en ai marre d être enceinte et que je connais les risques d’un très gros bébé, le déclenchement est un acte que je n’apprécie pas car il invite a médicaliser ce que je voulais de plus naturel possible.
Après un dernier contrôle/écho/monito jeudi on décidera du protocole et de la date, mais ça me ronge au possible. Mon mari dit même que je suis comme « un chat qui crache ».

Continue reading « Quand l’accouchement s’annonce plus médicalisé que ce que l’on voudrait » Rendez-vous sur Hellocoton !

Maman enceinte VS Terrible Two

Que c’est dur ces temps ci d’écrire et de publier. Entre les contractions, le dos qui se bloque et la fatigue … j’ai l’impression d’être une petite vielle incapable de s’assumer 👵🏻!
Et pourtant il faut s’activer, car c’est un peu la dernière ligne droite. J’essaye de donner un maximum d’attention à MissJ mais ce n’est pas simple au quotidien.

Du coup ça grogne et ça boude chacun de son côté… pas facile de conjuguer le Terrible Two et la grossesse 🤦‍♀️!

Alors on s’excuse, on essaye de se rendre plus disponible (même si on en a pas envie). J’ai souvent la fierté maternelle dans les chaussettes, et je ne m’attends pas à mieux ces prochains temps.
Si j’arrive à verbaliser les choses pour MissJ ; en expliquant que « 🤗c’est normal que tu veuilles de l’attention et qu on est prêt à t’en donner même si on sait que tu es une grande fille etc »; c’est beaucoup moins simple de faire le point pour moi-même 🤔

D’ailleurs mon réflexe d’aller regarder ce qui se dit dans les bouquins est sur la brèche.
Car si on trouve beaucoup de choses sur la gestion des émotions pour les enfants, la littérature est beaucoup plus pauvre en ce qui concerne les parents et l’éducation positive… 😑
Le sujet des colères et des oppositions est bcq plus représenté chez les adeptes de Rufo etc.

Faute d’autre chose je bouquine « éduquer sans punir » [mais je veux bien vos suggestions si vous en avez].

Continue reading « Maman enceinte VS Terrible Two » Rendez-vous sur Hellocoton !

Se préparer (sans douleur) à l’accouchement ?

Je dois bien admettre que cette seconde grossesse est beaucoup plus instructive en ce qui concerne les malaises et mal-êtres de la grossesse. Alors que j’étais assez en forme pour repousser mon congé mat’ la premiere fois, me voilà arrêtée près d’un mois avant le congé pathologique !   La faute à une fatigue incapacitante,  mais surtout aux contractions qui se sont invitées dès le 7eme mois 🙁
Et malgré le repos, cela ne va pas en s’arrangeant… Il me suffit de m’agiter ou de marcher plus d’une demi heure et voilà les contractions de retours (alors que je faisais 10km par jour la semaine qui précédait l’accouchement il y a 2 ans -_-‘) ! Même l’ostéo n’a pas trop osé me manipuler à cause de ces fichues contractions.

Et cela soulève la question de la douleur présente à venir. Notamment celles attendues lors de l’accouchement.
Les contractions douloureuses s’invitent assez régulierement pour que j’ai commencé à prendre du Spafon  et du Paracetamol lorsque ça devient trop indisposant.

douleurs-pre-accouchement

Le “truc” c’est  que je souhaite un accouchement le plus naturel possible et, comme la fois précédente, je voudrais accoucher sans péri, même si je n’ai pas réussi. Je m’accroche à l’idée que les sages femmes m’aideront et que cette fois ci ce sera plus rapide.

Pourquoi refuser la péridurale ? 

Ce n’est pas que j’ai quelque chose contre la péri, mais avec le passif hospitalier que j’ai, j’aimerais me passer de tout anesthésiant (même si je sais qu’une péri n’est ni une rachi, ni une anesthésie générale :p). C’est une question de maîtrise de la situation et de mon corps.
Et puis la maternité ne pratiquant pas la péri ambulatoire, l’idée de devoir rester allongée et de dépendre des autres pour changer de position me rend complètement dingue !!! Mon expérience de la péridurale ambulatoire était tellement parfaite que je vais forcément souffrir de la comparaison..

D’autre part je dois être aussi un peu maso car j’ai  envie de réussir à dépasser la douleur qui m’a brisée la fois précédente. Savoir que je peux aller au delà et donner naissance « par moi même » c’est important.

Continue reading « Se préparer (sans douleur) à l’accouchement ? »



Rendez-vous sur Hellocoton !

Petite revue des kits de grossesse gratuits

De part mon métier je fais régulierement de la veille sur les bonnes pratiques marketing. La grossesse étant un temps fort particulièrement suivi par les marketeurs, on trouve un paquet d’opportunités liées à cette étape de la vie : mailings, applications, salons, animations ou trousse de naissance gratuite : on a l’embarra du choix !
En l’occurence, les box de grossesse offertes par les marques sont qqch que je garde à l’oeil depuis un bout de temps, et j’avais envie d’en parler à l’occasion de ma fin de grossesse.

Pourquoi les box grossesse ?
Parce que j’aime bien voir ce que les marques et leurs partenaires mettent à disposition pour capter l’attention des parents et futurs parents. Et je suis d’autant plus sensible aux livrets conseil et les propos qu’ils fournissent avec. D’une part par curiosité personnelle, mais surtout pour voir quels discours ils développent sur les « indispensables » des futurs parents et les discours plus ou moins pro industriels de l’agro-alimentaire (oui je suis française, j’aime bien voir pour critiquer :P)

A ce titre je traque les kits naissance offerts par les marques distributeurs, car ce sont souvent les plus révélatrices.
Mais comme je ne fréquente que peu les supermarchés, je n’ai pu avoir cette année que la box Leclerc et la box Intermarché. J’ai aussi récupéré quelques box ailleurs (chez Envie de Fraises ou Total) mais elles sont plus anecdotiques et moins pertinentes dans le discours. Fin 2017 et début 2018 j’ai aussi testé les baby box offertes par Amazon j’en parle en fin d’article…

D’ailleurs j’aurais aussi pu vous donner mon avis sur boite rose, qui est un dinosaure de la boite d’échantillons, mais ce truc est (à mon sens) en large décroissance. Déjà parce qu’il y a de moins en moins de partenaires qui la distribuent (au delà des guides qu’on trouve, eux, partout) mais aussi parce que les jeunes parents de notre génération ont compris que derrière ce « service » se cache un gros business de mailing-list où vos données sont vendues à des partenaires commerciaux en échange de peu de choses pour vous :/

Et donc, qu’est ce que j’en pense de ces boxs bébé gratuites ?

 

Le tototte bag d’intermarché

Ce kit de naissance gratuit est le premier que j’ai essayé de récupérer sachant que pour toutes les box de naissance il vaut mieux se dire que vous aller bien galérer pour être sûr d’en avoir un. D’abord parce qu’il y a toujours des soucis de stocks, mais aussi parce qu’ils sont réservés aux porteurs de cartes de fidélité. 

Pour ce tote bag futures et jeunes mamans, j’ai navigué entre 2 magasins et attendu 10 bonnes minutes pour que le gérant en exhume un de son stock perdu (alors que leur site web faisait mention d’une dizaine de sacs en stock à chaque fois… :P) 

J’ai d’abord trouvé que le sac était très mignon avec une belle illustration de Mathou. Mais en ce qui concerne le contenu du sac, on est clairement sur de l’échantillonnage et pas sur de la trousse de naissance réellement 😉

On retrouve ainsi la plupart des cadeaux que les marques distribuent dans les salons ou autres lieux promotionnels :

  • 1 livret conseil avec peu d’infos et quelques bons de réduction.
  • 1 couche Pommette (la marque bébé Intermarché)
  • 5 sacs à couche parfumés
  • 1 échantillon de farine de céréales (pour biberon) de Nestlé
  • 1 échantillon de sérum physiologique Biolane,
  • 1 petit pot Blédina
  • 1 petit pot HiPP Biologique,
  • 1 bouteille d’eau de la marque Intermarché
  • 1 autocollant « Bébé à bord » offert par Babybio,

Le tote bag est directement parti chez nounou qui a adoré le jeu de mot et l’aspect pratique de la chose. 
Pour le reste, j’ai glissé les sac à couche, le sérum phy et la couche dans notre sac de voyage même si, pour ma part, je ne suis pas très satisfaite de l’efficacité de leurs couches.

L’eau minérale a fini dans le sac à main et le sachet de céréales… directement à la poubelle. Et ouaip, ce genre de chose ne passera pas par chez nous. 

En ce qui concerne le livret conseil c’est le service minimum avec un grognement sur la partie diversification qui ne fait que paraphraser le discours des marques industrielles. 

Reste que l’intention est bonne surtout qu’il s’agit de mettre en avant la communauté famille d’Intermarché qui offre 10% chaque semaine sur les produits bébé. 

Si vous n’avez pas peur de poireauter en magasin et que vous êtes déjà cliente, ça reste un plan sympa. 

(à noter : l'opération intermarché est terminée depuis décembre 2018)

 

Trousse de naissance Club bébé par Leclerc

Continue reading « Petite revue des kits de grossesse gratuits »





Rendez-vous sur Hellocoton !

Et c’est parti pour une nouvelle grossesse !

Voici le petit secret que je gardais précieusement depuis le début de l été : Numéro 2 s’est invité parmi nous depuis fin juin et c’est un plaisir de pouvoir enfin révéler cette excellente nouvelle 😘

Capture d’écran 2018-11-10 à 17.02.27

Après deux mois particulièrement éprouvant et un troisième mois que je souhaitais garder secret vis à vis du boulot, je peux enfin en parler 😚

Je suis tellement contente de ce petit être qui rejoint notre famille que je pourrais vous mettre 20000 smileys d’amour 😍

La 1ère écho a montré que tout se passait pour le mieux et il va falloir patienter jusqu’à fin mars pour découvrir notre #numero2 ! D’ailleurs on a décidé de garder la surprise sur son sexe, comme pour #MissJ .

J’ai tellement d’anecdotes et de choses à vous raconter à ce sujet que je m’excuse dès lors pour les stories niaises et bourrées d’hormones qui s’annoncent 😅 .

Désolée d’avance 😉 Ah oui et cherchez pas, mon ventre est énorme en fin de journée, cette grossesse aura décidé de ne rien m’épargner cette fois ci 😖!



Rendez-vous sur Hellocoton !

Une page se tourne

Aujourd’hui j’ai eut du temps de libre à la maison, et j’en ai profité pour laver et ranger les achats que j’ai fait pour la petite.
Et puis ça m’a pris comme une envie soudaine : j’ai pris toutes mes fringues de grossesse et les ait mises dans une boite !

Comme si je refermais cette période et la rangeait proprement en attendant une prochaine fois.

Ca fait bizarre car ce sont des fringues que j’ai tellement mis que j’ai presque oublié qu’il y avait autre chose ( la preuve : je suis partie en vacances avec mes robes de grossesse !).

Du coup c’est un symbole assez fort pour moi. Le signe que la vie « normale » va reprendre, mais avec une personne en plus à la maison !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment j’ai essayé de ne pas prendre trop de poids pendant ma grossesse, avec une astuce diététique un peu cheloue

La prise de poids était un peu ma hantise de la grossesse.
Il faut dire qu’au début de la grossesse mon IMC était de 32 au lieu de 25 ; même si ça ne se voyait « pas trop » puisque je fais 1m78 (donc la graisse s’étale sur toute ma silhouette :p) !

J’avais donc calculé que je ne devais pas  prendre plus de 7 à 10 kilos pendant l’ensemble de la grossesse (contre 12kg de prise de poids idéale pour une grossesse normale -si j’ai tout compris).

A ce sujet j’ai lu un petit bouquin assez bien fait : Bien manger en attendant bébé : Un bébé en pleine forme sans prendre trop de poids !
Outre le fait d’aborder le problème de front, il y simplifie au maximum les questions nutritionnelles et donne des exemples concrets de bonnes pratiques.
J’ai beaucoup aimé les suggestions de plats à prendre au resto lors du 1er trimestre pour éviter de se faire griller, tout en faisant attention à ce qu’il y a dans l’assiette et l’intérêt minceur/nutritionnel 😉

Livre Bien Manger en attendant bébé

 

Mais ce qui m’a le plus intéressé, c’est la répartition des « types d’aliments » à manger chaque jour.
Parce que la répartition féculent / légume / viande / produits laitiers, c’est loin d’être évident quand on souhaite une grossesse équilibrée sans entrer dans une logique de régime.

Et si on regarde bien :  manger pour 2 c’est manger « presque » la même chose qu’avant la grossesse !
(En terme de quantité le surplus nécessaire équivaut à 2 carrés de chocolat ou un yaourt aux fruits.)

Alors pour m’aider (et me surveiller,) j’avais mis au point une petite méthode qui m’a paru assez simple et facile à vivre. J’en étais déjà très contente mais, en l’ayant partagée sur un forum, j’ai vu qu’elle plaisait beaucoup et m’étais juré de la présenter sur le blog.
Et avec le recul, même si je n’ai utilisé ce « truc » que pendant les 2 premiers mois, force est de constater que je n’ai pris que 10 kilos pendant ma grossesse et en ai 17 de moins au compteur aujourd’hui , 3 mois après l’accouchement

 


Tutoriel:
Comment faire attention à son alimentation pendant la grossesse, sans se prendre la tête ?

Continue reading « Comment j’ai essayé de ne pas prendre trop de poids pendant ma grossesse, avec une astuce diététique un peu cheloue »



Rendez-vous sur Hellocoton !

Dans les précédents épisodes …

Il est peut-être temps de vous donner des nouvelles ?
Car si je poste régulièrement sur Instagram j’avoue que je ne suis pas très présente sur ce blog.

Et pour cause !
J’ai beaucoup écrit sur mon début de grossesse, en stockant ces articles en brouillon pour pouvoir les publier quand cette grossesse serait « officielle ».
Mais quand le temps est venu, je n’avais plus du tout envie de m’exprimer sur le sujet 😀 !

Pourquoi ?
J’aurais bien du mal à vous le dire !
J’ai l’impression qu’il y a un moment, dans la grossesse, où l’on prend soudainement beaucoup de recul avec toutes les émotions et découvertes qui vous assaillaient auparavant.
Je crois d’ailleurs que cela coïncide avec le moment où l’on ne dit plus « je suis enceinte » mais « j’attends un enfant« .(Quand le « je » devient « moi et + » )

Mais depuis le début du 7éme mois j’ai l’impression que cela change encore.
Je découvre toujours plein de choses et, même si je douille plus qu’au second trimestre, c’est une période où je vis plus entièrement cette grossesse (et pas simplement parce qu’elle me pèse au niveau du ventre 😛 )

29SA et je vois toujours mes pieds - MlleGima
Je crois que je commence à comprendre pourquoi certaines femmes trouvent ça « merveilleux » #cesgensqui
L’interaction avec le bébé, le fait de savoir que c’est bientôt fini, les habitudes de vie qu’on a pris… on est réellement plus consciente et investie de ce qui se passe.
Non ?

Mais du coup, alors que je manque franchement de temps, l’envie de reprendre la parole me revient !

Instagram me permettait jusqu’à présent de lâcher ce trop plein d’informations à partager. Mais avec l’arrivée prochaine du congé mat (et le repos que je prends de plus en plus souvent) j’ai  envie de mettre plus de mots que ceux que je colle en légende d’une photo Instagram 😉

Il me reste encore le souci de savoir comment m’installer confortablement pour écrire -_- mais  j’ai pas  déjà pas mal de matière à mettre en forme !
Dans les semaines qui arrivent je vais donc mettre un peu tout ça à jour. Car entre les articles brouillons, les textes laissés de ci de là sur des forums et les contenus IG … j’ai des articles à retro-publier :p

 

J’ignore si l’arrivée du bébé (qui martèle déjà mon ventre à longueur de journée) me permettra de continuer à écrire, mais ce blog est censé être dé-com-plé-xé. Donc autant m’y mettre sans poser de question ! m



Rendez-vous sur Hellocoton !

Cette année, la fête des mères sera aussi pour moi ;-)

Ayez.. je peux enfin vous l’annoncer (avec 4 mois de retard) : je suis enceinte \o/
Et pas qu’un peu, puisque je finis mon 4ème mois de grossesse #cachottière

Les trois premiers mois je n’ai pas voulu poster sur ce blog car j’avais peur.
Peur de me porter la poisse, d’une nouvelle fausse couche ou que cela se sache avant qu’on ne soit sûr.

Et puis lorsque j’ai passé le 3ème mois, je ne savais plus comment j’avais envie de l’annoncer.
J’ai aussi  embauché pour un nouveau boulot ; alors je n’avais pas vraiment envie que cela se sache avant d’avoir pu faire mes preuves 😉


Mais depuis hier, j’en suis à la 18ème semaine d’aménorrhée et l’annonce a été faite au boulot (ainsi qu’à la famille, aux copains etc…).

Il était donc grand temps de mettre à jour ce blog. Parce que vous êtes plusieurs à m’avoir laissé des petits messages (ou demandé des nouvelles indirectement) , ce qui me mettait mal à l’aise depuis le début de cette grossesse.

Surtout qu’entre temps, j’ai eut besoin de raconter ma grossesse !

  • D’abord sur ce blog, avec des articles restés en brouillon ( et que je vais  maintenant pouvoir publier par ordre chronologique 😉 )
  • Ensuite sur un compte Instagram dédié
    Un compte que j’ai ouvert pour raconter cette aventure, tout ça tout en restant libre de ne pas empiéter sur mes autres supports (et conserver un peu d’anonymat) ^^
  • Et enfin sur les forums de grossesse !
    Car oui, je suis de celles qui ont eut besoin d’échanger avec d’autres futures mamans sur doctissimo:D
    J’ai du recul sur ce qu’il peut s’y dire, mais ça m’a beaucoup aidé lorsque j’avais besoin de vider mon sac,  au moment où « personne ne savait ». Et aujourd’hui encore, c’est  cool d’avoir un exécutoire qui me permet de parler de « tous ces trucs de grossesse » sans saouler mes proches !

Donc voilà, il était grand temps de vous raconter ce début d’aventure et d’en partager des petits bouts avec vous. ^^

Car les choses changent si vite lors d’une grossesse !
A chaque mois ses petites aventures et sa psychologie, mais surtout une nouvelle façon d’appréhender la grossesse.

Depuis le début, j’avais envie d’avoir un « blog de grossesse » pour me souvenir de ces choses. Mais l’envie de le partager et d’échanger est sans doute encore plus forte… Car sinon, je me serais sans doute contenter de mon compte Instagram 😀

Grossesse SA15

Et avant d’en finir (et que vous me posiez la question) :
– c’est un bébé prévu pour fin octobre/début novembre
– on ne veut pas savoir si c’est un garçon ou une fille
– je suis inscrite à Paris, au bluet
– et oui… le papa et la famille sont ra-vis 🙂





Rendez-vous sur Hellocoton !