Quand la fin du congé maternité se profile

5 mois que ma Gaby est née.
5 mois que je suis « coincée » dans mon congé maternité. Je n’utilise pas ce mot au hasard car il résume très fort toute l’ambivalence qui est la mienne, à 15 jours de ma reprise du travail 🙄

J’ai quitté mon poste à la mi-janvier et le reprendrais avec tellement de plaisir dans 15 jours.
Parce que malgré tout l’amour que j’ai pour mes filles et le plaisir que j’ai eut a consacrer ce temps à mon nouveau né, cette grossesse et ces premiers mois auront été noircis par des contraintes qui m’ont tant pesé que je me suis naturellement coupée du reste et me suis tenue en retrait.

D’abord il y a eut les épisodes dépressifs durant la grossesse et après l’accouchement. C’est un sujet sur lequel j’ai pas mal écrit de mon côté mais dont je n’ai pas encore le courage de publier.
Puis il y a eut les hauts et les bas de santé, et enfin l’arrêt maladie de ma nounou qui m’a plongé malgré moi en H24 avec les filles 😨

Avec le recul je sais que j’ai apprécié ces mois au contact constant de mes filles, mais l’épuisement psychologique pèse tellement que j’ai hâte de retrouver un semblant d’équilibre psychologique à la rentrée.
C’est tellement présent que j’arrêterais l’allaitement exclusif aux 6 mois de Gaby (alors que MissJ y a eut le droit jusqu’à 22mois) car je sais ne pas pouvoir assumer les contraintes du tire lait au travail. J’ai besoin de reprendre du temps pour moi, et cela va passer par des vraies pauses déjeuner sans tire-lait. J espère ne pas le regretter plus tard mais comme je souhaite maintenir l allaitement le reste du temps, je ne suis pas trop inquiète.
J’essaye de faire mes choix en les assumant, mais je n’ai aucunement la prétention de dire qu’ils sont meilleurs que ceux des autres 😉

Capture d’écran 2019-08-28 à 23.55.33.png

Et tandis que j essaye de profiter de ces 15 derniers jours de « mère au foyer » j’ai hâte d’être à la rentrée ! Vivement le travail 🤪

Rendez-vous sur Hellocoton !