Vélo et siège enfant : quelques questions et leurs réponses pour bien choisir !

Ce printemps j’ai voulu me remettre au vélo et transporter MissJ avec moi, sur ma fringante bicyclette de ville. Seulement au moment de choisir un siège enfant, je me suis retrouvée un peu seule, à ne pas savoir ce qu’il fallait choisir et à quoi je devais faire attention. Et les vendeurs de décathlon sont bien sympa, mais dès qu’on pose des questions sur un produit qui n’est pas de chez eux… y a plus beaucoup de répondant.
Du coup j’en ai profité pour poser des questions aux responsables du site LeCycle, qui ont été bien plus complet dans leur conseil pour les sièges enfant pour mon vélo adulte !

Bobike_maxi2.jpg

A partir de quel âge/quelles conditions puis-je prendre mon enfant de moins de 3 ans en vélo ?

Il est possible de prendre votre enfant avec vous dès son plus jeune âge. Vous avez différentes solutions de transport : support cosi sur vélo, remorque enfant avec coque bébé.
Dès qu’il est un peu plus âgé, vous avez toujours l’option de la remorque et vous pouvez également installer un siège à l’avant de votre vélo.
Dans tous les cas, la loi impose désormais que votre enfant, dès lors qu’il est âgé de moins de 12 ans, porte un casque. Sur notre site, on vous propose des petits tours de taille dès 44 cm (ndlr : et pour ça merci car c’était pas simple à trouver)

-J’hésite beaucoup entre un siège enfant devant ou derrière l’adulte ? Quels sont les avantages/inconvénients de chacun d’entre eux ? Comment dois je choisir ?

Ici, il est surtout question de savoir ce qui est le plus adapté. D’abord, ça va dépendre de l’enfant, de son âge et son poids.
Généralement, à l’avant, on transporte un enfant jusqu’à 15 kilos (9 mois à 3 ans maximum).
Au delà, il faudra passer sur un modèle de siège arrière. Vous pouvez y transporter en général jusqu’à 25 kilos.

Certains modèles de porte-bagages comme le Steco permettent jusqu’à 35 kg. Ensuite, il faudra prendre en compte le type de fixation que vous souhaitez et pouvez utiliser sur votre vélo : guidon, potence, cadre, tube de selle, ou porte-bagages arrière.

– Est ce que tous les sièges sont compatibles avec tous les vélos (même les Go Sport, Decathlon, etc…)

Non, et c’est pourquoi, selon le type de fixation choisi, il est important de toujours bien se renseigner sur les compatibilités avec votre matériel vélo : diamètre du guidon, de la potence, ou du tube de selle ou encore la largeur du porte-bagages.
(ndlr : et qui est ce qui est bien embêtée maintenant avec son vélo pas cher mais marque de fabriquant sur lequel elle ne sait pas adapter d’autres accessoires -_- )

– En dehors du siège, quel équipement faut il pour les enfants de moins de 3 ans ? (Et les plus de 3 ans ?)

Continue reading « Vélo et siège enfant : quelques questions et leurs réponses pour bien choisir ! »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bonus : Mes conseils pour réussir sa sortie au Gulli Parc (et consort)

Je vous racontais dans le précédent article notre expérience des aires de jeux couvertes au Gulli Parc. Mais j’avais oublié de vous partager ces 3 conseils en or pour réussir sa sortie la bas.

C’est cadeaux, et c’est surtout 100% vécu ^^

  1. Tes gosses, en fluo, tu habilleras !

    C’est sympa cette méga structure de la mort mais quand tu entends ton gosse qui t’appelle de loin mais que tu le vois pas  à travers … ça devient vite coton !
    Alors hop : un leggins jaune + un pull bien blanc ou vert pomme et c’est réglé.
    Avec ça on le voit parfaitement du fin fond de notre table (là où on s’est planqué  avec notre café chaud et un bon vieux magazine people ^^)

  2. A un copain, service, tu rendras

    Oh oui ton gosse sera ravi de cette sortie au « parc d’attraction sans manèges ». Sauf qu’il se sentira un peu seul / timide / effrayé (rayé les mentions superflues) et voudra TOUT faire avec vous.
    Du coup : empruntez le gosse d’un copain !
    Ensemble ils seront plus forts et partirons à l’aventure en vous fichant la paix. Mais surtout : le parents du copain vous devra ensuite un service puisque vous lui aurez apporté une demi journée de calme (sans fournir trop d’effort de votre côté :P)

  3. La stratégie de l’oignon tu adopteras

    Oui on est en plein hiver et il fait froid dehors. Mais abandonnez l’idée d’un pull et de vetements chaud : ils vont courir partout !
    Du coup adoptez la stratégie de l’oignon : multipliez les petites couches minces pour que l’enfant puisse venir déposer ses fringues au fur et à mesure de sa montée en température.
    Ah, et petit détail technique : osez les chaussettes anti dérapantes –> ils courront encore plus vite et seront crevés encore plus vite ^^

img_0796

Rendez-vous sur Hellocoton !

Conseils pour le Gulli Parc, avec des enfants de 2 ou 3 ans

Pas facile de sortir les mômes lorsqu’on est en plein coeur de l’hiver. Impossible de les laisser s’ébrouer au dehors sans qu’ils ne reviennent tout crotté ou couvert d’engelures :/
Du coup depuis l’hiver dernier on a testé ponctuellement les « soft play centers« , ces aires de jeux en intérieur où les mômes peuvent se défouler au chaud et dans des structures 100% pensées pour eux. D’ailleurs on a aussi en pleine canicule, pour voir ce que valait la climatisation 😛

Je m’étais fait un avis un peu strict, lorsque MissJ avait 2 ans. Mais comme on a été invité à retenter l’experience au Gulli Parc de Bry sur Marne, à la fin des vacances de noël, je me suis dit que ça pouvait valoir le coup de retenter l’experience…  pour voir. Et ce fut une rudement bonne idée !

 

Le Gulli Parc pour enfant de 1 ou 2 ans ?
–> Mon avis : on peut mieux faire… 

J’avais tentée ce centre quand MissJ avait 2 ans. Je l’avais emmené avec son cousin de 3 ans et j’avais été assez frustrée par la taille de l’espace dédié au moins de 3 ans.
Voyez plutôt :

Ok c’est parfaitement adapté et il y a plusieurs expériences sensorielles différente, pour occuper les petits, mais avoué que c’est assez limité. Sans doute idéal pour un petit d’un an ou de 1 an et demi. Mais pour un 2 ans qui se débrouille bien, c’est très limité.

Evidement rien ne vous empêche d’emmener les moins de 3 ans dans la grande structure, mais ça reste assez impressionnant pour les petits (et au final c’est surtout vous qui aller vous trainer partout pour faire avec lui/elle).

Finalement ce jour là j’avais passé beaucoup de temps avec des enfants à moitié boudeurs car  ils ne voulaient pas être avec les bébés mais pas non plus aller chez les grands

Le Gulli Parc pour les enfants de 3 ans ?
–> Mon avis : Oui oui et re-oui !

 

Maintenant que MissJ est plus ambitieuse et débrouillarde, je me suis dit que ce serait une bonne occasion de re-tester car elle aurait accès à l’ensemble des attractions. Soit près de 5 étages de structures de jeux avec parcours d’esquive, toboggans, luges, filets, escalade et autres parcours acrobatique.
Perso, même moi ça me donnait envie 😛

Évidemment aux premiers tours j’ai été réquisitionnée pour visiter et tout essayer avec elle.
Pas folle la guêpe, elle a dû trouver ça trop génial pour être sans pièges ^^

Quand on évolue à l’intérieur il faut bien dire que c’est super immersif tout en restant très sécurisé. Et point important pour les parents : il y a assez d’espace en hauteur pour qu’on ne se traine pas partout à genoux (merci les concepteurs !!!)

Je peux vous dire que j’en aurais parcouru des mètres de filets et de structures rembourées 😛
Continue reading « Conseils pour le Gulli Parc, avec des enfants de 2 ou 3 ans »

Rendez-vous sur Hellocoton !

On a couru la familiale : la seule course à pied avec poussette

Ce matin Maman, Papa et #MissJ sont partis « courir » les 5kms de La familiale . Une course pour le fun, ou plutot pour se prouver qu’ils sont toujours dans le coup 😝
Bon, il faut admettre que si on y est allé à trois c’est surtout que mon mari avait promis de le faire avec moi (pendant ma grossesse) et que je n’ai pas oublié entre temps ! Il a bien essayé de se défiler quand est venu l’heure d’enfiler ses baskets 😏
Mais ça n’a pas pris !

On a donc chaussé nos baskets de bon matin, mis MissJ en écharpe, et on est parti au coeur de Paris pour se lancer dans l’aventure

En découvrant sur place qu’on ne pouvait pas courir avec des bébés de moins de 9mois, je faisais un peu la tête. Mais on nous a rapidement expliqué que ça n’empêchait pas de prendre le départ tant qu’on acceptait de marcher.

On est parti bons derniers pour arpenter les 5kms au pas 😒
Et quitte à faire la voiture balais, on en a profité pour discuter avec d’autres parents engagés dans la course 😘
C’est toujours chouette d’échanger et de mettre en parallèle le vécu de chacun. Et tandis que #MissJ débutait une formidable carrière de Klaxon humain (avant de piquer une sieste pendant les 3 derniers kilomètres), on a joyeusement discute avec d’autres mamans.

Il faut dire qu’on nous avait prêté une poussette Thule et qu’elle n’a rien à voir avec notre adorable yoyo+ !
Ça roule tout seul, la capote anti-soleil est super bien pensé, le moindre chaos de la route est super bien amorti et le tout est d’une telle légèreté bluffante !
Sans exagérer il me suffisait de pousser du doigt pour que cela avance tout seul.
Du coup tout le monde avait des questions à nous poser dessus, et ça a lancé pas mal de discutions 🤣 !

Et pendant ce temps, le bebe était comme un coq en pâte !

Au final les 5kms sont passés sans soucis et on a passé un bon moment sur le village étape.
On a même gagné une box Tiniloo lors du tirage au sort.

Bref : 17

On recommencera sûrement l’année prochaine (et cette fois ci en courant !).
Mais d’ici là je vais continuer à baver sur les poussettes de sport que je n’ai pas gagné 😛

Rendez-vous sur Hellocoton !