Il était une fois … notre 3ème Noël en famille !

Ca y est, tout le monde à digérer son orgie de papiers cadeaux et de repas familiaux 😅?

Malgré tous nos efforts de modestie ici aussi ça a été la fête aux cadeaux et aux “traditions-traditionnelles”. Mais ce fut surtout notre 1er Noël à 4, avec une enfant de 3 ans très très impliquée et une 9 mois qui se déplace et pouvait interagir à loisir 🎄

Tout le long du mois j’ai été ravie de voir que les petites traditions qu’on a mises en place à la naissance de MissJ prennent corps.

Ainsi chaque weekend de décembre a fait place à une activité dédiée, avec de grandes et petites étapes dans le mois.

L’ouverture du calendrier de l’avent, le spectacle de noël🤶🎅🏻, la constitution des bredele🥨, les premiers chants à tue-tête🎶, les bougies chaque soir 🕯 ou encore la décoration du sapin 🌲: on a pu TOUT faire sans que ça ne devienne rigoriste !

Au contraire, c’était comme un saupoudrage de magie de Noël sur notre routine quotidienne 😚.

Et même après le D-day, je n’ai pas l’impression que ca pèse sur le quotidien post-Noel.

Sans doute parce que ça a été un très joli noël où les enfants étaient placés au centre ?

Une grande sœur qui a pris soin d’inclure sa petite sœur dans la distribution et le déballage de cadeaux. Une petite sœur ravie du sapin de noël et des nombreuses mains à proximité pour jouer avec elle. Un repas qui a été particulièrement délaissé au profit des crackers de début de repas puis des jeux et des chants de noël ?

En tout cas la présence de la famille et l’absence d’enjeux à la Bree Van De Kamp a beaucoup fait pour que je vive bcq mieux ces quelques jours de fête!

On a été très Carpe Diem sur cette célébration 2019 (même si le menu a été réfléchi en amont avec un minimum d’ambitions🙊) et ça, ça a fait bcq de bien.

Avec le recul c’est à se demander si c’est la depression qui gâchaient mes fêtes ou si ce sont les fêtes qui amplifiaient ma dépression jusqu’alors?

Me dire “c’est pas grave on verra” m’a clairement permis de passer un moment sobre et pourtant très clairement festif. Les enfants ont encore eut beaucoup trop de cadeaux, mais avec 3 repas/fêtes de noël on ne peux pas pas “encadrer” cette distribution sans se mettre la rate au court bouillon 🤷‍♀️…

Du coup j’ai lâché du leste sur les enjeux écologiques et éducatifs pour me concentrer vraiment sur la qualité du moment présent, et tant pis pour le reste.

Continue reading « Il était une fois … notre 3ème Noël en famille ! »

Bébé refuse le biberon, que faire ? Partie 1 : la course aux astuces !

Dans le dernier article j’expliquais mon désarroi quant au refus du biberon
Avoir un bébé qui refuse de manger, ça vous prend aux tripes et n’importe quelle maman angoisse à mort lorsqu’elle y est confrontée. Et tout particulièrement lorsqu’il se fait temps de reprendre le boulot.

Et comme j’avais décidé de préparer l’arrivée du biberon bien avant la reprise du boulot, non seulement je n’ai pas échappé à la règle, mais pire que ça : j’ai traîné ma misère pendant plus de deux mois !

Deux mois d’inquiétude et de sueurs froides.
Deux mois à m’en vouloir et à chercher mille et une solutions.
Deux mois à retourner internet et les livres de pédiatrie.
Deux mois à voir la fin du monde à ma porte  !

Finalement ma fille a fini par accepter le biberon au bout de 15 jours de garde, dans des conditions un peu spéciales. Autant vous dire qu’on s’est senti bien seuls pendant ces deux mois et demi !
Et cette histoire un peu folle, je me propose de vous la raconter ici.
Ou plutôt de vous raconter mes galères dans ce billet avant vous raconter le dénouement dans un autre article.

Parce que j’aurais aimé (à l’époque) qu’on me liste toutes les astuces que j’aurais pu utiliser, mais surtout qu’on me raconte comment une autre maman a trouvé une solution. Car s’il y a bien un article qui manque sur internet c’est « comment faire accepter un biberon à un bébé allaité »

Voici donc le début de mes aventures biberonesques ! 😉

Comment faire prendre le biberon à un bébé

Etape 1 : Le refus du petit nourrisson

Il était une fois une maman un peu naïve qui se disait qu’elle pourrait essayer de faire une nuit complète en laissant papa donner un ou deux biberons de lait maternel. Elle partie se coucher confiante… avant de se réveiller au bruit des cris et des pleurs de bébé. Après avoir essayé à son tour de donner le bib, elle décida de rester debout et de donner le sein à son bébé. On aurait bien le temps d’essayer le biberon une autre fois.
Mais ça, ce n’était que le début de l’histoire…
Continue reading « Bébé refuse le biberon, que faire ? Partie 1 : la course aux astuces ! »

Le drame du biberon – Quand bébé refuse le biberon !

Il est grand temps que je reprenne le chemin du blog pour vous parler d’allaitement et de biberon.
Parce que si le biberon semble être un truc naturel pour tout le monde, et que l’allaitement est aujourd’hui grandement encourager, on semble ignorer que le passage de l’un à l’autre peut être un vrai calvaire !

Car du haut de ses 4 mois, ma fille a toujours énergiquement refusé le biberon !
Et ce qui était une petite frustration, au début, est rapidement devenu un motif d’angoisse. Une angoisse de plus en plus oppressante au fur et à mesure d’approchait la reprise du boulot (et l’adaptation chez la nounou).

J’ai ainsi passé des heures à arpenter les sites web pour tenter de répondre à la question « comment faire accepter le biberon » ou même  « comment faire accepter le biberon à un bébé allaité? ».
Car s’il existe des nouveaux-nés qui refusent le biberon, ce sont souvent les mamans qui allaitantes qui se retrouvent dans cette situation épineuses (j’ai même eut le droit à quelques remarques sarcastiques sur ce point -_- )

Bébé ne veut pas prendre le biberon : au secour

Mais voilà, à l’heure ou j’écris ses lignes : MA FILLE PREND LE BIBERON !!!!

ça n’a pas été facile et j’ai passé 15 jours horrible où la petite passait près de 9h chez la nounou … sans accepter de boire au biberon. J’étais dans un tel etat…
J’ai appelé plusieurs fois à l’aide sur des forums, sur instagram ; et j’ai reçu beaucoup de témoignages.
Pour mon malheur, certaines  mamans m’ont dit avoir arrêté de travailler pour solutionner le problème ! Or, si j’ai eut l’impression que ce serait la meilleure solution … c’était financièrement  in-envisageable  !

Je suis donc passée par des hauts et des bas. Et je dirais même des très très bas !
Mais à l’heure où nous avons triompher de ce problème je me dit qu’il est grand temps que je vous raconte tout ça car on trouve rarement de témoignages sur le « comment j’ai réussi »

Continue reading « Le drame du biberon – Quand bébé refuse le biberon ! »