Diversification alimentaire : quand bébé refuse de manger

La diversification alimentaire, c’est toujours une étape clé dans la petite enfance et la parentalité.
On est à la fois impatient d’y être et toujours un peu stressé par sa préparation, sa mise en place et les choix qui en découlent 🤪

Pour notre part, on avait commencé très fort, avec une MissJ diversifiée en DME (diversification menée par l’enfant) et un énorme succès à la clé 🥰.
Certes, c’était salissant et aujourd’hui elle réclame des pâtes à chaque repas (avec du ketchup 🤨)… merci la cantine !
Mais pendant les 6 mois d’aventure DME on a vraiment pu voir sa préhension fine et son palais se développer au fur et à mesure 😚.
On pouvait tout servir, elle goûtait et mangeait quasi de tout.

Par contre, avec Gaby, c’est une toute autre histoire!
Du haut de ses 7 mois et demi, elle adore attraper les aliments, les manipuler et les mettre en bouche… mais elle refuse systématiquement de les ingérer 😤!

DME - quand bébé refuse de manger.png

Depuis 2 mois on sert donc des repas qu’elle ne mange pas, à chaque fois #frustration . Par contre on est quand même bon pour tout nettoyer ensuite (du moindre pli de bébé à chaque centimètre carré de la chaise haute 😒).

Évidemment, ça me stresse.
J’ai beau continuer de l’allaiter et proposer du lait maternisé dans la journée, c’est toujours stressant un bébé qui ne mange pas.
Au point qu’on a essayé trois fois de lui donner un petit pot (en se disant qu’on laissait tomber la DME). Mais ça n’a servi à rien ! Gaby a systématiquement recraché chaque once de purée qu’on a réussi à lui faire mettre en bouche 🙄🤮

Donc voilà : on est typiquement dans le complexe de la diversification alimentaire… super contents d’y être … mais hyper frustrés d’y être 🥴.

Et contrairement à ce qu’on essaye de me faire dire : ça n’a rien à voir avec la diversification menée par l’enfant !  C’est juste que Gaby est (comme nous tous) une sacrée tête de mule et qu’elle a décidé que -pour l’instant- manger ne l’intéressait pas !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez une demi-journée de libre ? Et si vous alliez passer la formation des gestes qui sauvent … les enfants !

Ce matin j’étais donc en formation avec la @croixrougefr pour la prévention et les gestes qui sauvent les enfants et nourrissons.
C’est une formation à laquelle je tenais car même si j’ai déjà la formation PSC1, je voulais un focus sur les nourrissons.

D’abord pour « savoir » ; mais aussi parce que j’ai opté pour la Diversification Menée par l’Enfant  et que je voulais m’assurer que je saurais intervenir en cas d’étouffement.
À la base je voulais le faire avant la diversification, mais avec un bebe allaité ce n’est pas facile de trouver 4h30 de dispo 🙇‍♀️ (+ les temps de déplacement qui vont avec).

Du coup ça fait plus de 2 mois que MissJ est diversifiée en #DME et tout se passe bien 🍱 ; mais j ai maintenu la formation car je trouve qu’elle est drôlement rassurante face aux situations de stress (surtout quand on a ma chance et qu on utilise chaque année les gestes d’urgence 🤔).
Bref.

J ai beaucoup apprécié l approche qui mêle rappels théoriques, informations pratiques et … exercices de mise en pratique. Je pense même que c’est qqch qu’on pourrait avoir dans les cours de préparation à l’arrivée d un 1ère enfant 🤰.

Mais bon, à default c est une demi journée bien investie 👩🏻‍🚒.

Je vous laisse voir les stories que j’ai fais ce jour là : on y apprenais la position de sécurité pour un bébé, ainsi que les bases de la sécurisation, mais aussi la réanimation et les aides en cas d’étouffement.
Ce n’est pas aussi complet que pour le PSC1 mais c’est une très bonne formation pour les parents et futurs parents !

 

Merci à La Croix rouge pour ce type de session, c’est vraiment bien !

Plus d’informations :

http://www.croix-rouge.fr/Je-me-forme/Particuliers/Initiation-aux-premiers-secours-enfant-et-nourrisson

Rendez-vous sur Hellocoton !