Non Sophie La Girafe n’est pas hasbeen !

Décidément, chaque génération de jeunes parents passent et ne se ressemblent pas.
On a tous nos mythes et nos légendes urbaines.
A l’époque de notre 1ère c’était les lingettes qui étaient diabolisées à l’excès. A la seconde, c’était la composition des tétines de biberons.
Mais aujourd’hui c’est un peu le pompon avec les parents de 2021-2022 !

Je m’explique : en discutant avec une toute jeune maman (celle ci revient de congé mat) celle-ci me dit qu’elle n’a pas eu de Sophie La Girafe 🦒 dans ses cadeaux de naissance.
Surprise, je lui dis que c’est un basique et que chaque gamin (depuis près de 20 ans) a le droit de mâchonner la pauvre girafe en caoutchouc. Mais voilà qu’elle m’annonce que « tout le monde sait que c’est un jouet dangereux » 😲

Je vous passe mon moment de stupeur (en ne comprenant pas de quoi elle parlait). Car pour moi, Sophie c’est LE cadeau que tout le monde reçoit dans ses cadeaux de naissance.

sophie la girafe dangereuse

Bref, il fallait que je comprenne…

Pourquoi Sophie La Girafe serait-elle dangereuse ?

Bien que ma collègue n’ait pas su me dire pourquoi Sophie (oui je l’appelle par son prénom) était dangereuse, j’ai continué ma petite enquête.
Or, il règne une belle confusion… et je m’aperçois que c’était déjà le cas il y a 5 ans ! Car je m’auto-spoil : il n’y a aucun danger avec ce jouet comme expliqué ici.

Cette intox vient d’un quiproquo entre la composition du jouet (toujours en 100 % de caoutchouc naturel depuis sa création) et d’une rumeur de parents qui auraient ouvert la pauvre girafe en deux (quelle drôle d’idée pour cette pauvre Sophie) pour y constater la présence de moisissures.

A la naissance de ma fille je me rappelle avoir lu la même chose pour les jouets du bain.
Or, s’il y a bien souvent des moisissures qui se développant à l’intérieur des jouets de bain (à cause du savon qui stagne à l’intérieur), ça n’a rien à voir avec la composition du jouet.
Sophie reste en caoutchouc (sans bisphénol etc…) ça reste absolument inchangé et sans risques pour les bambins. Par contre comme pour les autres jouets il n’est pas souhaitable de la laisser stagner dans l’eau du bain, un minimum d’hygiène est à respecter…
Sophie la girafe est sans danger pour votre enfant, ce n’est d’ailleurs pas un hasard si on la trouve si facilement en pharmacie !

Pourquoi est-ce que j’aime offrir Sophie La Girafe

Au delà du jouet patrimonial, naturel et affectueusement rétro, c’est surtout un jouet utile pour les gencives de bébé et pas prise de tête à entretenir.

Alors oui, le prix a franchement gonflé depuis notre naissance (et notre première Sophie), mais j’aime toujours le statut de cette icône pop’, qui évoque la petite enfance et la transmission.

Si la marque a pas mal communiqué pour justifier de ses engagements, son innocuité et sa naturalité, ça reste avant tout un cadeau (pas si cher) pour faire perdurer un jouet utile et sans prise de tête.
Je ne compte plus les photos de cette pauvre girafe qui s’est fait mâchouillée, tordre, jeter et j’en passe et des meilleures 🤭

“sophie la girafe danger

Un bracelet pour ne plus avoir peur de perdre les enfants (+concours)

On parlait l’autre jour des sorties en famille, dans des lieux où les enfants pourrait se perdre facilement : les parcs d’attraction, les correspondances en voyage, les fêtes foraines, etc .
Statistiquement il y a peu de chance que ça arrive, surtout si on est attentif, mais ça m’a toujours un angoissé.

Du coup j’ai essayé pas mal de trucs, pour être moins angoissée quand on sort : ma carte de visite dans leur poche, un bracelet tissé avec mes coordonnés au poignet, voir … mon numéro de téléphone écrit au stylo sur leur bras (🙄si si , j’ai déjà osé, ne me jugez pas).

MissJ a su très tôt annoncer son nom, prénom, son adresse et le nom de ses parents. Mais elle n’arrive pas à retenir mon numéro de téléphone. 
A l’inverse Gaby n’arrive pas à se rappeler les moitié des réponses à ces questions. D’ailleurs elle est persuadée de s’appeler Gaby et non pas Gabrielle 😅 Plus têtue qu’elle, je ne connais pas !

Du coup je suis toujours à la recherche d une solution pour me rassurer, au cas où les enfants venaient à être séparé de nous. Même si ça ne devrait pas arriver, je ne peux pas m’empêcher de chercher une solution.
Je voulais un truc pratique,  avec lequel les enfants soit aussi partie prenante. Car ça ne doit pas être une contrainte, ni pour les parents, ni pour les enfants.

Et c’est cherchant des solutions pour marquer leur vêtement avant le départ en colonies de vacances, que je suis tombée sur les bracelets silicone de la marque Bien Marquer !

Des bracelets d’identification en silicone

Quelle surprise quand j’ai découvert ces bracelets qui ne sont rien moins qu’un truc absolument logique. 
Ça fait des années qu’on en fait porter aux personnes malades, Gaby elle-même en avait un pour ses allergies alimentaires.
Mais je n’avais jamais pensé à utiliser ce format pour mettre mes coordonnées 🤦‍♀️

Du coup j’étais super emballée et j’ai dit oui tout de suite !

J’ai choisi un bracelet pour chaque fille, avec une couleur à leur goût et la taille de leur poignet. ça tombe bien car ils font justement un pack duo.
Ensuite j’ai fais inscrire leur nom et prénom d’un côté, et mon numéro de téléphone de l’autre.

Quand je les ai reçu, je les ai présenté aux filles et elles ont tout autant adoré !
A tel point que MissJ les a emmener à l’école (en douce) pour les montrer aux copines, avant de les y oublier 😤 Merci la maîtresse d’avoir l’oeil et de m’avoir prévenu

Bracelet SOS bien marquer

En tout cas elles sont très très fières de mettre les bracelet et font semblant de les lire pour montrer à tout le monde à quoi ils servent.

Mon avis sur les bracelets SOS personnalisés de BienMarquer

Contrairement à mes craintes initiales, les bracelets sont super doux et ne gênent pas les enfants.
Gaby essaye régulièrement de le grignoter, sans réussir à lui faire de dommages (c’est vous dire la résistance du truc)

Continue reading « Un bracelet pour ne plus avoir peur de perdre les enfants (+concours) »

Vélo et siège enfant : quelques questions et leurs réponses pour bien choisir !

Ce printemps j’ai voulu me remettre au vélo et transporter MissJ avec moi, sur ma fringante bicyclette de ville. Seulement au moment de choisir un siège enfant, je me suis retrouvée un peu seule, à ne pas savoir ce qu’il fallait choisir et à quoi je devais faire attention. Et les vendeurs de décathlon sont bien sympa, mais dès qu’on pose des questions sur un produit qui n’est pas de chez eux… y a plus beaucoup de répondant.
Du coup j’en ai profité pour poser des questions aux responsables du site LeCycle, qui ont été bien plus complet dans leur conseil pour les sièges enfant pour mon vélo adulte !

Bobike_maxi2.jpg

A partir de quel âge/quelles conditions puis-je prendre mon enfant de moins de 3 ans en vélo ?

Il est possible de prendre votre enfant avec vous dès son plus jeune âge. Vous avez différentes solutions de transport : support cosi sur vélo, remorque enfant avec coque bébé.
Dès qu’il est un peu plus âgé, vous avez toujours l’option de la remorque et vous pouvez également installer un siège à l’avant de votre vélo.
Dans tous les cas, la loi impose désormais que votre enfant, dès lors qu’il est âgé de moins de 12 ans, porte un casque. Sur notre site, on vous propose des petits tours de taille dès 44 cm (ndlr : et pour ça merci car c’était pas simple à trouver)

-J’hésite beaucoup entre un siège enfant devant ou derrière l’adulte ? Quels sont les avantages/inconvénients de chacun d’entre eux ? Comment dois je choisir ?

Ici, il est surtout question de savoir ce qui est le plus adapté. D’abord, ça va dépendre de l’enfant, de son âge et son poids.
Généralement, à l’avant, on transporte un enfant jusqu’à 15 kilos (9 mois à 3 ans maximum).
Au delà, il faudra passer sur un modèle de siège arrière. Vous pouvez y transporter en général jusqu’à 25 kilos.

Certains modèles de porte-bagages comme le Steco permettent jusqu’à 35 kg. Ensuite, il faudra prendre en compte le type de fixation que vous souhaitez et pouvez utiliser sur votre vélo : guidon, potence, cadre, tube de selle, ou porte-bagages arrière.

– Est ce que tous les sièges sont compatibles avec tous les vélos (même les Go Sport, Decathlon, etc…)

Non, et c’est pourquoi, selon le type de fixation choisi, il est important de toujours bien se renseigner sur les compatibilités avec votre matériel vélo : diamètre du guidon, de la potence, ou du tube de selle ou encore la largeur du porte-bagages.
(ndlr : et qui est ce qui est bien embêtée maintenant avec son vélo pas cher mais marque de fabriquant sur lequel elle ne sait pas adapter d’autres accessoires -_- )

– En dehors du siège, quel équipement faut il pour les enfants de moins de 3 ans ? (Et les plus de 3 ans ?)

Continue reading « Vélo et siège enfant : quelques questions et leurs réponses pour bien choisir ! »