Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » et Focus sur les activités de bébé et papa

On a parlé des bienfaits de la thalasso jeune maman pour la maman, mais qu’en est-il pour le bébé et l’accompagnant ? 😉

 

La thalasso côté bébé

Une de mes principales préoccupations quand je préparais cette thalasso post-natale était « est ce qu’ils auront tout ce qu’il faut pour bébé« . Comme toute jeune maman anxieuse qui se respecte, j’avais appelé pour me rassurer et force est de constater qu’en arrivant il y avait : tapis de change, chauffe biberon et lit parapluie dans la chambre. Au restaurant aussi il y avait aussi un bon nombre de chaises hautes et un personnel aux petits soins pour l’accueil des tout-petits.

Et avec le recul, je dois bien dire que je m’inquiétais de peu de choses car on pratique le cododo (autant vous dire qu’on a adoré notre lit queen size), l’allaitement et la DME.

J’avais tort de me faire du souci puisqu’il me fallait à peine la moitié du matériel qui nous attendait.
Du coup notre chambre nous a paru vraiment au poil, avec de l’espace et tout ce qu’il fallait pour une petite vie de famille bien remplie.

Miss J sagement installée sur le sol de la chambre avec ses jouets

Au delà du personnel j’ai aussi été très agréablement surprise par l’accueil très sympathique qui était partout réservé à notre petit bébé de 6 mois.
Les gens se sont montrés compréhensifs quand elle râlait, admiratifs quand elle était sage et toujours très facilitants avec nous.

J’ai ainsi pu allaiter MissJ dans le solarium et entre mes soins, et elle a trouvé sa place à la piscine ou entre les transats !

D’ailleurs elle a très vite été connue comme le loup blanc et il nous arrivait d’entendre dans les couloirs « oh tu as vu cette petite c’est MissJ ». Genre : « ma fille cette it-girl ».

Mais en dehors de l’ambiance et des questions d’infrastructure j’étais surtout TRES impatiente de faire les soins spéciaux bébé prévus dans la cure post-natale de Thalazur Carnac.
A savoir :

  • le bain microbulle maman/bébé
  • l’atelier massage.

Et je n’ai pas été déçue 😉

  1. Le bain Microbulle

Qu’est ce que c’est ?

C’est un peu un jacuzzi pour personne très très sensible. Maman et bébé sont accueillis dans une cabine dédiée avec un espace de change pour bébé :

L’accompagnant est avec eux (ou à défaut une hydrothérapeute) pour gérer le déshabillage et l’installation de bébé dans la baignoire une fois que maman s’y est posée. On lance alors la production de toutes petites bulles qui viennent chatouiller la peau et stimuler doucement maman et bébé.

La séance dure 5/10 minutes (je ne me rappelle plus trop) et permet de passer un moment de complicité à 2 (ou à 3) en gorgeant la peau de minéraux et en se stimulant avec ses microbulles.
D’ailleurs c’est l’un des soins qui expliquent pourquoi la cure est recommandée quand bébé a entre 3 et 6 mois, car c’est le moment où ce type de soin le stimule au mieux (je ne me verrais pas trop faire ce soin calmement avec la mini tornade de 15 mois :D)

2. L’atelier massage

Très grand classique des activités parents-bébé j’étais très contente de bénéficier de cet atelier pendant la cure. Et pour varier les plaisirs c’est le papa qui s’y est collé pendant que maman regardait 😉

 

On était accompagnés par une professionnelle munie d’un poupon pour montrer les gestes pendant que le papa les réalisait sur notre « vrai » bébé.

Vous noterez comment MissJ regardait le poupon de travers. 😛

Comme nous avions déjà fait quelques ateliers de massage avec bébé ça a été l’occasion de réviser. Mais ça tombait bien car à 6 mois on ne fait pas les mêmes massages qu’à 2 mois ou 4 mois. C’est donc assez cool d’avoir un praticien formé qui donne des conseils personnalisés.
Et en sortant on a eu la surprise de se voir offrir un coffret de biberons. Manque de pot, avec notre pratique de l’allaitement c’était un peu hors sujet, mais le geste est sympa surtout quand tu sais que c’est offert à tous les parents qui font la cure.

La thalasso côté Accompagnant

L’un des gros avantage de la cure jeune maman, c’est que le séjour de l’accompagnant est généralement offert.
Il n’a pas de soins, mais il bénéficie de la pension et de l’hébergement gratuitement, en échange du maternage du bébé pendant vos soins.

Et j’en connais un qui s’est fait plaisir en récoltant louange et admiration partout où il allait 😉

Car oui l’accompagnant bénéficie du capital sympa inhérent à votre bébé, mais il est aussi libre d’aller barboter avec lui comme bon lui semble. Ou de faire la sieste, prendre le soleil, se promener, etc…

On ne fait pas assez de soins pour que  les séparations soient très/trop longues (1h30 en moyenne et 3h dans le plus long des cas), et du coup votre n+1 en profite surtout pour pouponner au calme.

Entre temps il profite des infrastructures avec vous et nous avons même participé aux cours de cuisine avec MissJ, ainsi qu’aux soirées à thème qui changent chaque semaine

On a d’ailleurs profité de la partie de la journée sans soins pour aller visiter les environs.
Les sites préhistoriques de Carnac, la fabrique de la Bellevilloise, la Trinité sur Mer, L’Ile aux moines… autant d’attraction qui sont à 10 ou 40 minutes de voiture (ou de petit train touristique.) Des excursions parfaites pour prendre l’air et se donner l’impression d’être en vacances alors qu’on est là que pour 4 jours 😉

 

Bilan du séjour et conseils d’organisation

Du coup entre les soins, la pension complète, le grand air et les balades, on a tous pris une grande bouffée d’oxygène qui fait beaucoup de bien dans le tourbillon que sont les premiers mois avec bébé.
Maintenant que notre MissJ a 15 mois, je me dis qu’on a très bien fait de faire ce séjour et que je conseillerais à d’autres familles d’envisager de faire une cure post natale dès les 3 mois de bébé, quand celui ci commence à prendre des rythmes.

Par contre, on avait 4h30 de route entre Carnac et Paris. Personnellement je conseillerais de viser des distances un poil plus courtes ou de choisir une destination facilement accessible (en train surtout) pour que l’accompagnant n’ait pas trop de temps à conduire… et que vous n’ayez pas trop de temps à distraire un bébé qui n’aime pas la voiture !
On a mis 7h à faire les 4h30 de route – parce qu’on a dû beaucoup s’arrêter. Autant vous dire que j’aurais préféré viser une destination comme Royan qui n’est qu’à 2h00 de train.

Mais on est quand même ravis d’avoir pu faire ce séjour et j’aimerais beaucoup retenter l’aventure maintenant que la Miss est plus grande. Parce que je me sens encore plus fatiguée depuis qu’elle court partout !!!
Je rêve de nouveaux de soins, de pension complète, d’air marin et d’une bonne cure de minéraux.
Surtout qu’un weekend prolongé ne nous ferait pas de mal 😉

Bref :
la thalasso en famille –> une histoire à suivre !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire