La relation père-filles

On ne parle pas souvent de Lui sur ce blog, non ?
Mon psy aurait beaucoup de chose à dire là dessus, en commençant par signaler que les femmes trouvent souvent la relation maternelle suffisante, au risque d’oublier la tierce partie qu’est le père 😝.
Et il aurait peut-être raison, ou peut-être pas 🤷‍♀️.

Si je n’en parle pas, c’est qu’à mes yeux, il est toujours là. Et à default de faire « partie du décor » il est tellement dans le quotidien que j’oublie aussi de le mettre en lumière ?

Pourtant mes filles ont un père présent et super participant dans leur quotidien. Il a d’abord poussé au maternage et à l’éducation bienveillante. Puis il est passé à la lutte quotidienne contre les stéréotypes de genre et de classe, que MissJ s’est mise à construire depuis l’école maternelle 🙃.

Alors oui… il y a des moments où il perd patience (comme moi), et il y a des moments où on se dispute devant les filles, même si on limite autant que possible de se contredire l’un l’autre 🤯.
Chaque crise est reprise plus tard avec les filles, pour mettre des mots sur ce qu’elles ont pu voir ou entendre.
Car quitte à dépasser les bornes, on s’en sert comme support de discussion 🤷‍♀️ On parle ainsi de gestion des émotions, du rapport à soit, aux autres.

J’espère qu’avec tout ça, mes filles grandiront en ayant compris que les adultes, aussi, ne savent et ne réussissent pas tout. Que l’échec fait partie du quotidien, et que le principal est de faire les efforts pour que tout le monde se sente bien 🤔.

En attendant j’ai des filles qui appellent aussi bien « papa » que « maman », et je ne comprend toujours pas comment les familles mono-parentales arrivent à sortir la tête de l’eau 😱
Vous avez vraiement mon to-tal respect pour tout ça !

Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » et Focus sur les activités de bébé et papa

On a parlé des bienfaits de la thalasso jeune maman pour la maman, mais qu’en est-il pour le bébé et l’accompagnant ? 😉

 

La thalasso côté bébé

Une de mes principales préoccupations quand je préparais cette thalasso post-natale était « est ce qu’ils auront tout ce qu’il faut pour bébé« . Comme toute jeune maman anxieuse qui se respecte, j’avais appelé pour me rassurer et force est de constater qu’en arrivant il y avait : tapis de change, chauffe biberon et lit parapluie dans la chambre. Au restaurant aussi il y avait aussi un bon nombre de chaises hautes et un personnel aux petits soins pour l’accueil des tout-petits.

Et avec le recul, je dois bien dire que je m’inquiétais de peu de choses car on pratique le cododo (autant vous dire qu’on a adoré notre lit queen size), l’allaitement et la DME.

J’avais tort de me faire du souci puisqu’il me fallait à peine la moitié du matériel qui nous attendait.
Du coup notre chambre nous a paru vraiment au poil, avec de l’espace et tout ce qu’il fallait pour une petite vie de famille bien remplie.

Miss J sagement installée sur le sol de la chambre avec ses jouets

Au delà du personnel j’ai aussi été très agréablement surprise par l’accueil très sympathique qui était partout réservé à notre petit bébé de 6 mois.
Les gens se sont montrés compréhensifs quand elle râlait, admiratifs quand elle était sage et toujours très facilitants avec nous.

J’ai ainsi pu allaiter MissJ dans le solarium et entre mes soins, et elle a trouvé sa place à la piscine ou entre les transats !

D’ailleurs elle a très vite été connue comme le loup blanc et il nous arrivait d’entendre dans les couloirs « oh tu as vu cette petite c’est MissJ ». Genre : « ma fille cette it-girl ».

Mais en dehors de l’ambiance et des questions d’infrastructure j’étais surtout TRES impatiente de faire les soins spéciaux bébé prévus dans la cure post-natale de Thalazur Carnac.
A savoir :

  • le bain microbulle maman/bébé
  • l’atelier massage.

Et je n’ai pas été déçue 😉

  1. Le bain Microbulle

Qu’est ce que c’est ?

C’est un peu un jacuzzi pour personne très très sensible. Maman et bébé sont accueillis dans une cabine dédiée avec un espace de change pour bébé :

L’accompagnant est avec eux (ou à défaut une hydrothérapeute) pour gérer le déshabillage et l’installation de bébé dans la baignoire une fois que maman s’y est posée. On lance alors la production de toutes petites bulles qui viennent chatouiller la peau et stimuler doucement maman et bébé.

La séance dure 5/10 minutes (je ne me rappelle plus trop) et permet de passer un moment de complicité à 2 (ou à 3) en gorgeant la peau de minéraux et en se stimulant avec ses microbulles.
D’ailleurs c’est l’un des soins qui expliquent pourquoi la cure est recommandée quand bébé a entre 3 et 6 mois, car c’est le moment où ce type de soin le stimule au mieux (je ne me verrais pas trop faire ce soin calmement avec la mini tornade de 15 mois :D)

2. L’atelier massage

Très grand classique des activités parents-bébé j’étais très contente de bénéficier de cet atelier pendant la cure. Et pour varier les plaisirs c’est le papa qui s’y est collé pendant que maman regardait 😉

 

On était accompagnés par une professionnelle munie d’un poupon pour montrer les gestes pendant que le papa les réalisait sur notre « vrai » bébé.

Continue reading « Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » et Focus sur les activités de bébé et papa »