Derniers jours de grossesse

Quelle étrange sensation que ces derniers jours avec mon gros bidon🧐…

J’espère encore que bébé se décide à venir tout seul mais savoir que -quoiqu’il arrive- on déclenchera mardi, me met dans un drôle d’état d’esprit.
C’est comme pour le sevrage de MissJ : tout est empli de “dernières fois” 🙄.

Il y a les dernières fois cools : derniers jours de nausées, derniers jours d’insomnies, derniers jours de matraquage interne, derniers jours à marcher comme une baleine.
Et il y a les derniers jours dont je me sais déjà nostalgique : dernier jours à se caresser le bide sans s’en rendre compte, derniers jours à sentir bébé s’étirer en douceur, derniers jours à voir MissJ faire des bisous au “bébé dans le bidou”.

Je n’aime toujours pas cette idée d’avoir une rendez-vous pour accoucher, mais le déclenchement a l’avantage de pouvoir « savourer » ces derniers moments enceinte.

Parce qu’accessoirement on va s’arrêter à 2 enfants hein 😬
(on est pas fou !).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand l’accouchement s’annonce plus médicalisé que ce que l’on voudrait

Décidément cette deuxième grossesse ne ressemble en rien à la première 😑
Après les 4 mois de vomito, les vertiges, les contractions et les analyses inquiétantes (pour rien) voici qu’il est question de déclencher l’accouchement la semaine prochaine 🤬

On savait Numéro2 plus gros que MissJ (qui nous a déjà fait un 4,2kg à terme), mais celui-ci atteint presque les 4kg a 38SA. Et voilà qu’on découvre un diabète de fin de grossesse.
Du coup déclenchement semaine prochaine 😡… Et qui dit déclenchement dit aussi péridurale (surtout avec mes antécédents).

Résultat des courses : je ne décolère pas depuis jeudi dernier.
Même si j’en ai marre d être enceinte et que je connais les risques d’un très gros bébé, le déclenchement est un acte que je n’apprécie pas car il invite a médicaliser ce que je voulais de plus naturel possible.
Après un dernier contrôle/écho/monito jeudi on décidera du protocole et de la date, mais ça me ronge au possible. Mon mari dit même que je suis comme « un chat qui crache ».

Continue reading « Quand l’accouchement s’annonce plus médicalisé que ce que l’on voudrait » Rendez-vous sur Hellocoton !

Vécu : Mes pires crises de larmes pendant la grossesse

Lors de ma 1ere grossesse, et en particulier pendant tout le 1er trimestre, j’ai connu des crises de larmes intempestive typique des femmes enceintes. Je le dis maintenant avec le sourire mais je peux vous dire que j’étais moyennement à l’aise avec ça à l’époque. Car même si tout le monde trouve ça ‘mignon’, moi ça me fatiguait. Heureusement ce phénomène était beaucoup plus léger lors de ma seconde grossesse (surement parce que j’ai éviter la télé comme la peste, je m’explique juste après 😛 ).

En en reparlant avec mon mari et des amis qui attendent un enfant, je me suis dit que ce serait drôle de consigner les pires trucs qui me faisaient pleurer.
Je vous met même des videos en fin d’article « pour le souvenir » ^^

Les crises de larmes contextuelles

J’ai mis un certains temps à accepter les crises de larmes car elles s’invitaient n’importe quand et je me faisais l’effet d’être une cruche complète incapable de se raisonner et d’être en société.
Car si on excuse souvent les femmes enceintes pour leurs « émotions à fleur de peau », chez moi c’était surtout des pleurs pour n’importe quoi !

Les premières fois cela tenait à la frustration de ne pas pouvoir exprimer quelque chose.

Par exemple  lorsque mon mari m’a cuisiné des pommes de terre (à ma demande) mais qu’il a osé mettre de l’ail et du piment dessus ! Je voulais tellement manger des patates natures que ça m’a mise dans un état fou !  Et ai fondu en larme avant de partir en claquant la porte de la chambre. Ce #PatateGate est devenu l’une de ces histoires drôles préférée mais depuis il ne me fait plus de patates.
(D’ailleurs la seconde fois où je suis entrée en crise, c’est de nouveau lorsqu’il a cuisiné qqch sans le faire à ma façon #pardoncheri)

Ensuite il y a eu quelques petites crises quand je ne comprenais pas quelque chose.

Ce sont des histoires dont on se moque maintenant, mais qui ontjeté un froid à l’époque.
Je me rappelle en particulier d’une ballade avec des amis… On marchait tranquillement quand ils ont changé de route sans que je comprenne pourquoi ; cela m’a fait chouiner d’un air paumé et l’un d’eux s’est exclamé gentiment « mais elle pleure même pas pour de vrai : y a pas de larmes« .
Autant vous dire qu’après ça c’était parti pour 5 minutes de vraies grosses larmes bien bruyantes en pleine rue !  #payetahonteaprescoup

Mais si ces crises ridicules se sont vite calmées à la fin du 1er trimestre, il y a un facteur qui a perduré et qui a été un vrai cauchemar à gérer au quotidien : la télé !

Le pire ennemi de la femme enceinte hypersensible : la télé !

Si je chouinais en lisant des livres sur la grossesse, des romans ou encore en écoutant des BO de film, le pire canal d’émotion pour moi fut la télé !
Que ce soit des émissions, des films ou des series je pleurais devant tout et n’importe quoi !

D’ailleurs à force d’amasser des situations gênantes, on a fini par se faire une petite liste des contenus qu’il me fallait éviter.

  • A commencer par les dessins animés pour enfants.
    J’ai ainsi sangloté piteusement devant « Le Monde d’Arlo », « Peter Pan » et je ne sais plus quoi. J’envisage d’ailleurs d’interdire ces bombes émotives à mes futurs enfants, pour les préserver.
  • Les infos télévisées m’ont aussi été clairement interdites dès le 2e mois de grossesse.
    Et pas uniquement à cause de leur lot de mauvaises nouvelles… J’ai eu l’occasion de fondre en larme une fois devant une scène qui montrait le Pape en train de bénir des enfants ?!?
    Il faut croire que la religion n’est pas une source de réconfort pour une femme enceinte 😛
  • Les films romanesques et historiques ont été ensuite limités à un ou deux par semaine pour éviter  la sur-consommation de mouchoir que je faisais.

Mon top 3 des pubs larmoyantes (année 2016)

Mais si tout cela peut paraître acceptable et presque « mignon », c’est sans compter l’impact complètement irréaliste des pubs sur mes émotions.
Car ça a rapidement été la Bérézina et mon mec en rigole encore plusieurs années plus tard ! Et je retiens tout particulièrement 3 pubs comme étant de vrais cataclysmes lacrymaux :  

  1. La pub d’Eurodisney qui t’explique qu’il y a un âge, entre l’enfance et l’adolescence, où tu dois te construire des souvenirs avec tes enfants (parce qu’après ça sera de sales ados rebelles et je-m’en-foutistes)

    OMG, en recherchant la vidéo j’ai de nouveau le cœur serré en entendant la voix off avec la musique !

2.La pub contre l’abandon des animaux de la fondation 30 millions d’amis.
Attention cette campagne de pub est un appel aux larmes et même plusieurs années par la suite je fond encore en larme (bon ok je suis de nouveau enceinte donc ceci explique cela…). Et je ne doit pas être la seule touchée par cette copie télé.
Le scénario est tellement bien fichu que n’importe qui la prend en pleine figure la première fois qu’il la voit !

J’étais tellement atteinte par cette pub qu’en voulant l’expliquer à quelqu’un je me suis mise à pleurer rien qu’en en racontant l’histoire !

D’ailleurs dans la même catégorie je pourrais aussi vous parler de la campagne pour la sécurité routière « Onde de Choc » (où l’on vous explique -dans 3 spots différents- qu’une conduite à risque ce sont des dizaines de personnes qui seront touchées/brisées par l’accident ).
Parce que celles-là aussi je suis capable d’en pleurer rien qu’en les racontant !

Et vous,  quelles ont été les sources de larmes les plus délirantes lors de la grossesse ? 





Rendez-vous sur Hellocoton !

La Baby Box French Poupon : ou pourquoi faire dormir bébé dans un carton !

La semaine dernière j’ai fais une vidéo instagram pour vous montrer ma box @frenchpoupon (le lit ou dormira Numéro2 après notre retour de la maternité).
Sauf que n’ayant plus de souffle lorsque je parle, j’ai trouvé la vidéo super dure à suivre 😒. Je préfère donc représenter le concept ici

Commencez pas regarder toutes les photos pour vous faire une idée de ce à quoi ça ressemble :

Le principe est tout simple : plutôt que de s’équiper d’un lit à barreau, d’un berceau ou un autre meuble, on vous propose un matelas bébé de grande qualité dans un berceau en carton pour le recycler ensuite en coffre à jouet, archive, ou que sais-je encore.
C’est un service qui s’inspire de ce qui se fait en Finlande, où les femmes enceintes reçoivent entre 6 et 7 mois de grossesse ces énormes boîtes qui comprennent tout le nécessaire pour accueillir bébé 🎁

On y trouve le matériel de puériculture, de soin mais aussi les vêtements de première nécessité.
Un rêve paternaliste pour certaines, mais surtout d’énormes économies. Personnellement je n’aimerais pas habiller mon enfant avec les mêmes effets que toute sa classe d’âge 🤔; mais j’en comprends les vertues sociales.

Par contre, l’idée d’un berceau recyclable, ça me bottait drôlement!
Lors de notre première grossesse on a acheté tout et n’importe quoi pour « bien s’équiper ». Mais avec le recul on a tout revendu car ce qui nous correspondait le mieux : c’était le #cododo 😛

Continue reading « La Baby Box French Poupon : ou pourquoi faire dormir bébé dans un carton ! » Rendez-vous sur Hellocoton !

Maman enceinte VS Terrible Two

Que c’est dur ces temps ci d’écrire et de publier. Entre les contractions, le dos qui se bloque et la fatigue … j’ai l’impression d’être une petite vielle incapable de s’assumer 👵🏻!
Et pourtant il faut s’activer, car c’est un peu la dernière ligne droite. J’essaye de donner un maximum d’attention à MissJ mais ce n’est pas simple au quotidien.

Du coup ça grogne et ça boude chacun de son côté… pas facile de conjuguer le Terrible Two et la grossesse 🤦‍♀️!

Alors on s’excuse, on essaye de se rendre plus disponible (même si on en a pas envie). J’ai souvent la fierté maternelle dans les chaussettes, et je ne m’attends pas à mieux ces prochains temps.
Si j’arrive à verbaliser les choses pour MissJ ; en expliquant que « 🤗c’est normal que tu veuilles de l’attention et qu on est prêt à t’en donner même si on sait que tu es une grande fille etc »; c’est beaucoup moins simple de faire le point pour moi-même 🤔

D’ailleurs mon réflexe d’aller regarder ce qui se dit dans les bouquins est sur la brèche.
Car si on trouve beaucoup de choses sur la gestion des émotions pour les enfants, la littérature est beaucoup plus pauvre en ce qui concerne les parents et l’éducation positive… 😑
Le sujet des colères et des oppositions est bcq plus représenté chez les adeptes de Rufo etc.

Faute d’autre chose je bouquine « éduquer sans punir » [mais je veux bien vos suggestions si vous en avez].

Continue reading « Maman enceinte VS Terrible Two » Rendez-vous sur Hellocoton !

Une collection super-heros et des cadeaux avec Lotus Baby

La semaine dernière je suis allée rendre visite à l’équipe Lotus Baby, à l’invitation de leur agence de presse, pour découvrir leur nouvelle édition limitée de couche : les supers-heros.

Quel intérêt de faire des éditons limitées pour des couches, me direz-vous ?

C’est une question que je m’étais déjà posée il y a un an, lorsqu’ils ont sortir une édition zoo assez drôle avec des motifs de tigre, panthère, etc. De la même manière je me demandais pourquoi Joone renouvelait les motifs de ces couches à chaque saison.

Or, force est de constater qu’avec le rapport ultra quotidien qu’on a avec les couches on aime bien changer un peu, avec des motifs qui s’invitent dans la saison et créés un peu de nouveauté au moment du change.
L’équipe Lotus m’a aussi dit que ça créait de la curiosité autour des produits. C’est donc devenu une signature de la marque puisqu’en règle générale on adopte une marque de couche à la naissance d’un bébé … et qu’on en change plus ensuite 😛

Pour ma part MissJ est chez le concurrent Pampers depuis baille de temps. D’abord parce que c’est les couches les plus fiables que j’ai essayé (en choisissant par contre la gamme la plus chère : car aussi la mieux notée en terme de composition ET de confort/efficacité).
Mais surtout à cause … de leur programme fidélité !
Et oui, je suis faible, mais en convertissant mes achats en cadeaux chez eux j’ai fini par ne jamais décrocher ! Et je ne suis pas la seule dans le cas visiblement car j’ai souvent d’autres retours de mamans quand je montre les cadeaux reçus dans mes stories instagram 😛

Or devinez quoi ?
Lotus profite de sa serie limitée SuperHeros pour proposer un système de points qui permet de convertir ces achats en goodies. Mais pas n’importe quels goodies, hein !
Ils ont créé toute une gamme de produit à thème super heroes et les offrent en échanges de vos points.
Bodies, déguisement, cape de bain, peluches et j’en passe et des meilleurs.

Cap de bain, bodys, déguisement Oeko-tex : il y en a pour tous les gouts
Continue reading « Une collection super-heros et des cadeaux avec Lotus Baby » Rendez-vous sur Hellocoton !

Se préparer (sans douleur) à l’accouchement ?

Je dois bien admettre que cette seconde grossesse est beaucoup plus instructive en ce qui concerne les malaises et mal-êtres de la grossesse. Alors que j’étais assez en forme pour repousser mon congé mat’ la premiere fois, me voilà arrêtée près d’un mois avant le congé pathologique !   La faute à une fatigue incapacitante,  mais surtout aux contractions qui se sont invitées dès le 7eme mois 🙁
Et malgré le repos, cela ne va pas en s’arrangeant… Il me suffit de m’agiter ou de marcher plus d’une demi heure et voilà les contractions de retours (alors que je faisais 10km par jour la semaine qui précédait l’accouchement il y a 2 ans -_-‘) ! Même l’ostéo n’a pas trop osé me manipuler à cause de ces fichues contractions.

Et cela soulève la question de la douleur présente à venir. Notamment celles attendues lors de l’accouchement.
Les contractions douloureuses s’invitent assez régulierement pour que j’ai commencé à prendre du Spafon  et du Paracetamol lorsque ça devient trop indisposant.

douleurs-pre-accouchement

Le “truc” c’est  que je souhaite un accouchement le plus naturel possible et, comme la fois précédente, je voudrais accoucher sans péri, même si je n’ai pas réussi. Je m’accroche à l’idée que les sages femmes m’aideront et que cette fois ci ce sera plus rapide.

Pourquoi refuser la péridurale ? 

Ce n’est pas que j’ai quelque chose contre la péri, mais avec le passif hospitalier que j’ai, j’aimerais me passer de tout anesthésiant (même si je sais qu’une péri n’est ni une rachi, ni une anesthésie générale :p). C’est une question de maîtrise de la situation et de mon corps.
Et puis la maternité ne pratiquant pas la péri ambulatoire, l’idée de devoir rester allongée et de dépendre des autres pour changer de position me rend complètement dingue !!! Mon expérience de la péridurale ambulatoire était tellement parfaite que je vais forcément souffrir de la comparaison..

D’autre part je dois être aussi un peu maso car j’ai  envie de réussir à dépasser la douleur qui m’a brisée la fois précédente. Savoir que je peux aller au delà et donner naissance « par moi même » c’est important.

Continue reading « Se préparer (sans douleur) à l’accouchement ? »



Rendez-vous sur Hellocoton !

L’accouchement expliqué aux petits (ou pas)

Ces temps-ci je lis beaucoup de livres à MissJ pour préparer l’arrivée de bébé.
En particulier sur le thème de la naissance et de l’accouchement. Je cherche surtout des livres qui soient objectifs et concrets (pas de petites abeilles ou de cigognes) sans pour aller non plus dans le trop médical ou biologique (pas besoin de parler des chromosomes ou de montrer une coupe du système reproductif).
Et c’est loin d’être simple 😑

J’ai fini par avoir une petite sélection qui permet de piocher des éléments complémentaires pour couvrir tous les sujets dont on veut parler (l’attente, l’évolution du bébé, l impact sur la maman, l’accouchement, le chamboulement de la vie de famille etc).

Visiblement il n’y a pas que moi que ce pop-up sur l’accouchement a fait beaucoup rire 😂

Je l’ai trouvé dans le livre Montessori « Comment sont fait les bébés » de la collection Balthazar.
Le livre va beaucoup trop loin sur la conception (selon moi) mais leurs animation sur la grossesse et l’accouchement sont parfait.

Jusqu’alors MissJ était persuadée que le bébé passerait par le nombril 🤭J’avais beau expliquer que non… il fallait qu’elle voit !
Ne souhaitant pas non plus trop en montrer j’ai été ravie de trouver cette animation ! Ça lui a permis de mettre en image « et en mouvement » 😬

Continue reading « L’accouchement expliqué aux petits (ou pas) » Rendez-vous sur Hellocoton !

La frise du temps, pour mieux se repérer dans le temps qui passe

Depuis le mois de novembre, on a installé une frise du temps dans la chambre de MissJ. Frise qu’on a pris l’habitude d’appeler « frise temporelle« .
Derrière ce terme un peu barbare il y a une activité qui la transporte de joie à chaque debut de mois : coller des autocollants sur une espèce de grande frise calendaire.

Ma frise du temps Montessori – Editions Grund – 7,5euros


C’est l’un des cadeaux que j’avais mis sur sa liste d’anniversaire et je me félicite souvent de ce choix. Non seulement ça lui offre une activité régulière à faire ensemble, mais ça l’aide surtout à se projeter dans le temps.

Au début je m’en suis servie pour lui placer noël, les anniversaires de la famille mais aussi l’arrivée probable du bébé et les jours que l’on passe tous trois.
On a été assez stupéfait de voir à quelle vitesse elle a intégré ces notions car il n’a pas fallut 3 jours pour qu’elle nous restitue nos anniversaires dans l’ordre, ou qu’elle annonce à tout le monde que le bébé serait là au printemps. Et elle sait situer ces dates (ou les saison) sur la frise 😮.

Mais c’est lorsqu’on décore chaque mois que c’est la fête chez MissJ 😋! Il faut alors coller 9/10 autocollants dont l’apparence change selon la saison :
-un petit garçon et une petite fille habillés avec les vêtements de saison
– un légume et un fruit de saison
– un arbre, une fleur, un nuage et un soleil qui reflètent un peu la météo du moment
– et un animal mais qui n’a rien à voir avec la saison.

Continue reading « La frise du temps, pour mieux se repérer dans le temps qui passe » Rendez-vous sur Hellocoton !

Petite revue des kits de grossesse gratuits

De part mon métier je fais régulierement de la veille sur les bonnes pratiques marketing. La grossesse étant un temps fort particulièrement suivi par les marketeurs, on trouve un paquet d’opportunités liées à cette étape de la vie : mailings, applications, salons, animations ou trousse de naissance gratuite : on a l’embarra du choix !
En l’occurence, les box de grossesse offertes par les marques sont qqch que je garde à l’oeil depuis un bout de temps, et j’avais envie d’en parler à l’occasion de ma fin de grossesse.

Pourquoi les box grossesse ?
Parce que j’aime bien voir ce que les marques et leurs partenaires mettent à disposition pour capter l’attention des parents et futurs parents. Et je suis d’autant plus sensible aux livrets conseil et les propos qu’ils fournissent avec. D’une part par curiosité personnelle, mais surtout pour voir quels discours ils développent sur les « indispensables » des futurs parents et les discours plus ou moins pro industriels de l’agro-alimentaire (oui je suis française, j’aime bien voir pour critiquer :P)

A ce titre je traque les kits naissance offerts par les marques distributeurs, car ce sont souvent les plus révélatrices.
Mais comme je ne fréquente que peu les supermarchés, je n’ai pu avoir cette année que la box Leclerc et la box Intermarché. J’ai aussi récupéré quelques box ailleurs (chez Envie de Fraises ou Total) mais elles sont plus anecdotiques et moins pertinentes dans le discours. Fin 2017 et début 2018 j’ai aussi testé les baby box offertes par Amazon j’en parle en fin d’article…

D’ailleurs j’aurais aussi pu vous donner mon avis sur boite rose, qui est un dinosaure de la boite d’échantillons, mais ce truc est (à mon sens) en large décroissance. Déjà parce qu’il y a de moins en moins de partenaires qui la distribuent (au delà des guides qu’on trouve, eux, partout) mais aussi parce que les jeunes parents de notre génération ont compris que derrière ce « service » se cache un gros business de mailing-list où vos données sont vendues à des partenaires commerciaux en échange de peu de choses pour vous :/

Et donc, qu’est ce que j’en pense de ces boxs bébé gratuites ?

 

Le tototte bag d’intermarché

Ce kit de naissance gratuit est le premier que j’ai essayé de récupérer sachant que pour toutes les box de naissance il vaut mieux se dire que vous aller bien galérer pour être sûr d’en avoir un. D’abord parce qu’il y a toujours des soucis de stocks, mais aussi parce qu’ils sont réservés aux porteurs de cartes de fidélité. 

Pour ce tote bag futures et jeunes mamans, j’ai navigué entre 2 magasins et attendu 10 bonnes minutes pour que le gérant en exhume un de son stock perdu (alors que leur site web faisait mention d’une dizaine de sacs en stock à chaque fois… :P) 

J’ai d’abord trouvé que le sac était très mignon avec une belle illustration de Mathou. Mais en ce qui concerne le contenu du sac, on est clairement sur de l’échantillonnage et pas sur de la trousse de naissance réellement 😉

On retrouve ainsi la plupart des cadeaux que les marques distribuent dans les salons ou autres lieux promotionnels :

  • 1 livret conseil avec peu d’infos et quelques bons de réduction.
  • 1 couche Pommette (la marque bébé Intermarché)
  • 5 sacs à couche parfumés
  • 1 échantillon de farine de céréales (pour biberon) de Nestlé
  • 1 échantillon de sérum physiologique Biolane,
  • 1 petit pot Blédina
  • 1 petit pot HiPP Biologique,
  • 1 bouteille d’eau de la marque Intermarché
  • 1 autocollant « Bébé à bord » offert par Babybio,

Le tote bag est directement parti chez nounou qui a adoré le jeu de mot et l’aspect pratique de la chose. 
Pour le reste, j’ai glissé les sac à couche, le sérum phy et la couche dans notre sac de voyage même si, pour ma part, je ne suis pas très satisfaite de l’efficacité de leurs couches.

L’eau minérale a fini dans le sac à main et le sachet de céréales… directement à la poubelle. Et ouaip, ce genre de chose ne passera pas par chez nous. 

En ce qui concerne le livret conseil c’est le service minimum avec un grognement sur la partie diversification qui ne fait que paraphraser le discours des marques industrielles. 

Reste que l’intention est bonne surtout qu’il s’agit de mettre en avant la communauté famille d’Intermarché qui offre 10% chaque semaine sur les produits bébé. 

Si vous n’avez pas peur de poireauter en magasin et que vous êtes déjà cliente, ça reste un plan sympa. 

(à noter : l'opération intermarché est terminée depuis décembre 2018)

 

Trousse de naissance Club bébé par Leclerc

Continue reading « Petite revue des kits de grossesse gratuits »





Rendez-vous sur Hellocoton !