Mot d’enfant : comment s’appelle ta poupée ?

Depuis l’été MissJ semble se poser beaucoup de question sur l’identité.
Qui tu es , comment tu t appelles, qu est ce qui te défini etc

Du coup c’est un peu le florilège des mots enfantins sur ces thématiques.
Des fois c’est assez lourd sur le fond (du genre « pourquoi ses parents lui ont donné un nom compliqué ?”) et des fois un peu plus léger (“ moi maman j’aime bien le nom Lilas, je veux plus m’appeler Juliette mais Lilas »)

Et cette question du prénom (outre que le fait qu’elle critique presque constamment notre choix de prénom 🙄) c’est devenu un peu la foire. Au point qu’elle inflige des changements nom complètement aléatoire à tout et à tout le monde.

Ce week-end elle a ainsi demandé à changé le nom de sa sœur (soit disant par que c’est plus drôle de l’appeler Gabou et pas Gabrielle, et puis « c’est elle qui a demandé en vrai » 😑). Mais depuis qu’elle voit de plus en plus de dessins-animés elle demande aussi à être rebaptisée elle même : Raiponce-Cendrillon !
#plussimpletumeurs

On a un peu recarder la chose en expliquant qu on ne doit pas critiquer le nom des autres.
Mais en ajoutant que si le sien lui pose soucis, on peut inventer un surnom ou en changer pour de vrai quand elle sera grande.
Mais en attendant : c’est sa poupée (et son père) qui trinquent 😬

3 solutions pour une chasse aux oeufs compatible avec les allergies alimentaires !

Le sujet peut sembler un peu bateau mais quand on a des enfants ayant des allergies alimentaires la traditionnelle chasse aux oeufs de Pâques peut rapidement devenir un calvaire. Sans même prendre en compte les allergies au gluten ou aux arachides et soja, les évictions de Gaby nous posent souvent soucis pour trouver des produits chocolatés. La faute aux protéines de lait quasiment incontournable quand on veut du chocolat pour enfant :/

Mais cette année j’ai décidé de prendre le sujet à bras le corps et on s’est plutôt bien débrouillé, en s’y prenant en avance ! D’ailleurs on s’y est tellement bien qu’on a eut plus de choix que nécessaire en fin de compte 😉

1ère solution anti-allergènes : les oeufs à « remplir »

En faisant le plein de peintures chez Action j’ai découvert ces drôles d’oeufs en plastique à remplir.
Ils étaient vendus juste à côté de bonbons gélifiés en forme de lapins et autres trucs de Pâques, du coup j’ai craqué et pris les deux.
Inutile de vous dire que les bonbons étaient carrément trop sucré (je les ai mangé moi-même pour les épargner mes mômes :P). Mais l’idée à poursuivi son chemin et je me suis réapproprié la solution, en remplissant ces gros oeufs colorés de fruits secs et de pop-corn (car oui, mes mômes adorent les nuts crues 😋).

Et malgré le prix ridicule de ces oeufs, ils ont l’air plutôt solides et pourront refaire usage à chaque Pâques. Pour moins de 2euros c’est surement le meilleur investissement de ce Pâques 2021 😉

2eme solution : le chocolat végan

J’ai la chance d’avoir un Naturalia Vegan pas très loin de chez nous, ce qui me permet de faire de temps en temps des virée « gâteaux industriels » sans prendre de risque avec les allergies de Gaby.
En allant faire le plein de « BN vegan » j’ai ainsi découvert qu’ils avaient des chocolats de Pâques au lait d’amande ou au beurre de cacahouète.
Je suis donc repartie les bras chargés d’une poule et d’une licorne en chocolat, ainsi que de petits oeufs fourrés à la cacahouète.

Continue reading « 3 solutions pour une chasse aux oeufs compatible avec les allergies alimentaires ! »

Savoir anticiper les joies du « poisson d’avril »

Devinez un peu ce qu’on a préparé pour demain ?
Parce que malgrè la fermeture annoncer des écoles, les cours sont bien maintenus jusqu’à la fin de la semaine !
Du coup MissJ va pouvoir (enfin) faire la blague des poissons d’avril à ses copains de maternelle ( rapport que l’année dernière c’était uniquement sur sa petite sœur à 4 pattes, à cause du confinement).

Du coup cette année, j’ai fais les choses bien, en prévoyant mon coup à l’avance 😙

Après une visite rapide chez Hema j’avais tout ce qu’il fallait pour 5/6€.
Soit 5 feuilles de feutrines et une planche d’yeux autocollants.

Hier on a découpé les formes et aujourd’hui on a collé à tout va.
Rien qu’avec 2 feuilles ont a de quoi faire la blague à la moitié de sa classe 😛

Continue reading « Savoir anticiper les joies du « poisson d’avril » »

L’enfant : l’apôtre du chaos domestique

Il y a des jours où tu prends des risques en proposant des activités un peu ambitieuses avec tes enfants. Genre : faire des bracelets de perles. T’as un peu peur, tu sais que tu cours un risque. Et finalement tout se passe bien : pas de cris, pas de bêtises, pas d’accident. Alors tu souffles un bon coup et tu te dis qu’au final il faut savoir se faire faire confiance

Et puis il y a ce moment qui suit, où tu réalises que finalement c’était trop beau :

Elle a voulu ranger une perle oubliée dans la boîte, et la boîte s’est brisée . 100 perles répandues au sol -_-‘

Pas de bol. C’était la loi du chaos domestique

Logique mammaire et franc parler

T’as beau avoir allaité ta fille 22 mois, elle te sort parfois des trucs qui te ferais presque oublié pourquoi tu t’es autant investie.

Mais au moins, cette remarque n’est pas due aux idées reçues qui laissent penser que, parce qu’on allaite, on abime ses seins.

De son point de vue la question est purement physiologique.
Pour elle bébé = lait = tété = gros seins.

Il fallait donc juste répondre à sa question :
– Maman pourquoi t’as encore des gros seins alors que t’a même plus de bébé à faire téter ?
– Parce que la taille de seins ne compte pas pour allaiter bébé ! On peut avoir de petits seins et allaiter, ou avoir des gros seins et ne pas avoir besoin de lait »

Et toc !

Les joies du télétravail en famille (ou plus exactement : « la fête à la maison »)

J’ai repris le boulot après mon Covid , mais en encore en pleine crise sanitaire. Autant vous dire que si j’étais ultra contente de « reprendre ma vie normale » , il a fallut composer avec quelques contraintes.
Je suis moitié télétravail et moitié au bureau. Et le télétravail avec la nounou, les enfants et le mari à la maison c’est … sport 😬 !

J’adore l’ambiance un peu chaotique que ça génère entre le partage des pièces, les changements de chambres (pour que chacun puisse passer ses appels ou faire le sieste) et les pauses déjeuner en décalé mais tous au même moment dans la cuisine 🤗

Et en même temps, je ne peux pas m’empêcher de penser que ça brouille le message auprès des enfants 🤫 non ?

Comment leur faire comprendre que « là je travaille” et “là je travaille pas” ? Comment, pour nous-même, segmenter ce qui est la vie du bureau de la “vraie vie” quand je profite d’une pause entre 2 visioconférences pour lancer une lessive ou récupérer mes courses ?

Continue reading « Les joies du télétravail en famille (ou plus exactement : « la fête à la maison ») »

Un dimanche de Noël sous le signe des bredeles

Comme tous les 1er week-ends de décembre, c’était atelier Bredele à la maison 👩🏻‍🍳
Et comme chaque année les enfants ont été mis à parti pour préparer la pâte à sablés et découper les formes avec les emportes pièces.

On va pas se mentir, faire les bredeles avec eux c’est multiplier par 4 le temps de travail 😒
Et je te raconte pas les conversations de dingue pour leur faire comprendre qu’on découpe pas les gâteaux n’importe où sur la pâte si on veut pas passer notre temps à la re-applatir 🤨 (ça me gave de repasser le rouleau et remettre au frais 😣).

Continue reading « Un dimanche de Noël sous le signe des bredeles »

Les joies de la ballade en foret … en confinement !

Je le disais déjà la dernière fois : crois qu’on a jamais eut tant de plaisir à se promener au bois de Vincennes que depuis qu’on est confinés. 😜
C’est limite une soupape de sécurité que d’aller se promener sous ces grands arbres et frapper dans le tapis de feuilles mortes 🍂🍁.

MissJ ne demande que ça dès le samedi matin et c’est même un excellent moteur pour s’habiller (alors qu’elle aimerait rester en pyjama) 😚

Quant à Gaby, elle est sage comme tout dans la poussette mais se débat comme un beau diable dès qu’on arrive sous les arbres (c’est qu’on est là pour marcher et se défouler, pas pour rester assise dans la poussette 😚). Et puis voilà, on va de ci, de là, chacun choisissant un bout de chemin au gré de la balade. (Bien que MissJ nous soutienne que « c’est elle la décideuse » 😝).

Dur de tenir le tout en 1h de ballade autorisée mais le bénéfice est bien là : Vive les ballades en forêt à l’automne ! 🥰

Les joies de la foret en automne

Ah l’automne 🍂 !
Quelle superbe saison dès qu’il y a une journée de beau temps. Et quelle tristesse d’être confinés dans cas . Encore plus quand on a l’énergie d’un post-Covid qui ne peut sortir plus d’une demi heure sans être accompagné 😷.

Heureusement nous n’habitons pas loin du bois de Vincennes. On a ainsi pu faire une virée sous les arbres et respirer l’air automnal !
Les filles ont coché toutes les cases de la longue liste d’activités pour enfants en forêt ^^ : shooter dans les feuilles mortes, ramasser des bouts de bois pour les jeter dans l’eau, admirer les jeux de lumière dans les ramures, commencer une collection de feuilles mortes, etc.

Et avec ça on est tombé sur un arbre monstrueusement grand ( genre 1,5m de diamètre) qui a été abattu par les services forestier. On a donc passé un certain temps à jouer, à 2m de haut, en grimpant sur son tronc abattu.
Au final on a sans doute dépassé l’heure de ballade autorisée mais quel bonheur de profiter de ce temps en famille et en « presque » nature !

Merci le beau temps, l’automne et la proximité géographique de ce bout de forêt 🥰