Coup de coeur pour les grottes de Nerja en famille

Hier nous sommes aller visiter les grottes de Nerja. Une idée de sortie que j’avais envie de faire depuis un bout de temps, car MissJ semble intéressée par les minéraux 🏔

Sur place nous avons été bluffés par la taille de la grottes et la mise en lumière. Regardez bien sur la photo, vous y verrez le Papa et Gaby en porte bébé, ca vous donnera une idée de la taille du truc 😳!

Les filles étaient ravies et courraient partout avant que Gaby ne réclame son porte bébé pour faire face au nombre impressionnant de marches !

MissJ, quant à elle, n’a pas pu s’empêcher de faire le parallèle avec la grotte de Bruno dans Encanto (oui oui, on a des références super scientifiques nous 😜).

En tout cas tout le monde a été ravis de la visite, même si on a pas trouvé d’ours dans la grotte (encore une autre idée de MissJ)

Le site est vraiement grandiose. Il y a peu d’information sur le site mais l’entrée de la grotte propose quelques informations sur la découverte de la grotte et les reste archéologiques qu’on à découvert à l’éntrée (dans la partie abri sous-roche).

Je ne saurais que vous déconseiller le restaurant du site (cher et mauvais + ils ont servi aux enfants du jus d’orange fait avec des oranges très clairement pourries sans s’émouvoir) mais le jardin botanique à côté, ainsi que le petit train qui fait la navette sont de bonnes idées pour s’occuper une fois la visite terminée

Plus d’informations :

  • Nerja cuevas
    Carr. de Bajada a Playa de Maro, 29787, Málaga, Espagne
  • https://www.cuevadenerja.es
  • Gratuit 1 fois par mois, sinon 12euros par adulte

Photo d’enfant, parentalité et reflexes instragram

Cette semaine, le temps d’une promenade dans la vielle ville de Malaga, nous avons connu un épisode « mode » un peu cliché, et pourtant hautement instagramable.
Car MissJ étant la « fifille » ultra genrée (qui déprime un peu son père 🙈), elle a évidement craqué sur une robe sévilliane 💃. Comme nous étions d’une boutique fait-main et qu’accessoirement la robe était en solde, on a dit oui.
Mais une fois la robe sur elle (pas besoin de l’emballer: « c’est pour consommer tout de suite » 😅) j’ai un peu craqué…
J’ai enchainé avec un châle, un peigne et une fleur pour les cheveux. Le kit classique de la petite Flamenca en quelque sorte. Et voilà qu’en 15 minutes, MissJ était transformée en Sévillane et super fière de sa tenue.
Au point de se plier à une séance photo dans les jardins de la cathédrale ( 😎 alors qu’habituellement elle n’aime pas plus que ça les séances photo)

Bref, on était en plein dans le cliché des touristes en vacances, mais j’étais heureuse de lui faire ce plaisir.

On se baladait dans les jardins (et elles courraient à côté des fontaine) lorsque d’autres touristes sont venus me demander de la prendre en photo.
J’ai alors réalisé que des gens la prenait déjà en photo et ça m’a plutôt refroidie.

Et c’est évidement à ce moment que sa petite soeur à mis les pieds dans la fontaine et à définitivement cassé l’ambiance (ou le moment selon votre point de vue).

Depuis je m’interroge sur le côté un peu trop instagrammable des filles quand elles s’amusent.
Le fait qu’elles soient apprêtées et mignonnes fait souvent sourire les gens , surtout qu’elles sont à l’âge où elles aiment s’over-saper (du genre mettre une robe de demoiselle d’honneur pour aller acheter le pain ? Tout à fait normal, c’est mon quotidien).

Mais je m’aperçois que certains n’hésitent pas à les photographier.
Je ne sais pas trop quoi en penser, ça me met mal à l’aise.


J’ai posé la question sur instagram et j’avoue que les retours m’ont laissé dubitative.
Dans une grosse majorité des cas les parents m’ont répondu qu’ils allaient voir la personne et demandaient à supprimer les photos.

Personnellement désormais, je rappelle mes enfants pour les soustraire aux photo.
Mais de là à aller au devant des personnes, ça ne m’est jamais arrivé

Et vous ?

Pluie et plage peuvent faire bon ménage

Aujourd’hui il pleuvait en Espagne 🥺.

Mais ca n’a pas empêché les filles d’aller tout de même à la plage car … « c’est rigolo la pluie ça évite d’avoir à prendre une douche » (l’esprit écologique de MissJ est assez subjectif 😑).

entre le vent, la pluie, le sable et les embruns elles étaient surtout sales comme des poux, bien que ravie de courir sur la plage avec leurs nouveaux parapluie.

Pour ma part ça a un peu flingué notre visite de Marbella mais leur bonne humeur a été contagieuse 😏 On est rentré trempés, fatigués mais ravis de notre visite !

La plage, ce trou interdimensionel qui permet d’avoir des enfants calmes

Je suis assez impressionnée par l’intérêt des enfants pour la plage.
C’est la 3eme journée qu’on passe à la plage et les filles ne se lassent pas une seule minute 🤭.

Ça creuse, ça s’enterre, ça glisse dans le sable, ça ramasse des bidules, ça roule de nouveau dans le sables, etc…
Heureusement qu’on fait une pause au resto le midi car à les écouter on y passerait plus de 8h par jours.

Et en même temps je me rappelle de mes parents qui nous laissait passer toute la matinée à la plage et qui galéraient à nous ramener à la maison.

Et par chez vous, c’est aussi fan de la plage ? Même à 3 ans ?

Vacances en Espagne

En regardant mon feed Instagram je réalise que je n’ai fait que des stories depuis noël… la faute à la tête en l’air mais surtout à un manque de temps chronique.

Et comme d’habitude je reviens sur Instagram et le blog pendant les vacances 🤭

Car oui, on est (enfin) en vacances, dans le sud de l’Espagne, au soleil et en famille rien que nous 4 !

L’occasion de se gaver de jus d’orange et de churros, mais aussi de traîner à la plage et de découvrir que les filles peuvent y passer plus de 4h sans se plaindre une seule minutes de s’ennuyer (ou d’avoir besoin de qqch ☺️)

Le chateau playmobil, ou la fausse bonne idée pour une nuit de Noël ;)

Quand tu prépares Noel et que tu craques pour un énorme jouet, tu sais que tu tombes quelque part dans un piège…

  • Il y a ton âme d’enfant qui hurle de joie devant ce truc énorme qui promet des heures de jeu
  • Il y a ton égo de parents qui te félicite d’être aussi généreux et plein de ressources
  • et… il y a ton inconscient qui te dit que tu es en train de faire une boulette

Cette année j’ai un peu craqué en offrant aux 2 filles le mega château de princesse Playmobil : Le Grand Palais de princesse
Genre le plus gros dans la catégorie, que même le facteur s’est plein du poids quand il l’a apportéVendu entre 160€ (à Noel) et 140/120€ le reste de l’année quand même J’y ai passé tous les bons d’achat que j’avais accumulé et j’ai acheté en ligne pour avoir une promo.
Mais j’étais grave fière. Même moi j’étais impatiente d’y jouer !

Sauf que ça, c’était avant la nuit du 24 décembre.

Une fois le repas terminé et les enfants enfin couché, on s’est mis à plusieurs à le monter, pour qu’il soit tout beau-tout rutilant au pied du sapin, quand les filles descendrait le lendemain matin.

Et bien croyez-moi ou pas : on était carrément pas trop à 5 adultes !

Au final on a mis 2h3 à le monter et pourtant on est pas plus bête que la moyenne
(D’ailleurs je précise qu’on était pas non plus aviné plus que de raison après un repas de réveillon :/ )

Donc oui ce chateau est dément …. mais purée faut une équipe des maçons du coeur pour tenir le delais annoncé par le manuel !


Heureusement le rendu est splendide et je ne regrette rien.
Excepté la gastro de la petite dernière qui l’a réveillé 30 minutes après la fin du montage et qui lui a permis de trouver le jouet avant sa soeur, tout en m’empêchant dormir jusqu’a ce qu’elle se rendorme à 6h30 -_-

Vive la séance de jeu entre 2 crises de gastro et sans avoir dormi ^^

Du joie simple du 26 décembre

J’aime les 26 décembre, le jour où la vie normale s’invite dans la période des fêtes.

On en a profité pour rentrer chez nous, jouer (encore) avec les jeux du père noël, aller à la patinoire et faire les courses pour refaire des chocolats chaud et des bredeles (biscuits de Noël alsaciens).

En gros on a fait moitié des choses normales et moitie des choses “de fêtes”.
Et chez vous, ça atterrit ?

Le banana bread de noël, une recette originale et sans prise de tête

Dans les recettes qu’on fait régulièrement à la maison, il y a le banana bread.
Une recette familiale super simple, qui a l’avantage d’utiliser les fruits trop mûrs que les filles ne veulent pas manger… mais aussi de se customiser avec tout et n’importe quoi pour en faire une recette au gré de ses envies ou des saisons.

Aux alentours des fêtes, j’aime surtout l’enrichir en cannelle, d’épice et de topping aux noix, pour lui donner le gouts et les couleurs des fêtes de fin d’année.
Et vous admettrez que le résultat à de la gueule, non ? 😀

Surtout qu’il s’agit, là encore, d’une recette sans produits laitiers,
parfaite pour les IPLV et les intolérants au lactose
:p

👩‍🍳 INGREDIENTS
👉3 oeufs
👉 2 bananes
👉 180g farine
👉 120g cassonnade
👉 1/2 sachet levure
👉 3 CAS d’huile
👉3 CAS de cannelle
👉3 ou 4 CAS de cannelle
👉1 CaS de muscade
👉1 grosse poignée de noix de Pécan
👉1 poignée de graine de courge (décortiquée)
👉en option : une poignée de cramberry séchées pour avoir 3 couleurs en topping

RECETTE
1️⃣Mélanger tous les ingrédients secs (sauf les noix), puis ajouter les oeufs et l’huile
2️⃣Ecraser les bananes puis les ajouter à la préparation
3️⃣Mettre le tout dans un moule à cake et recouvrir avec les noix
4️⃣Faire cuire 45m à 180° et laissez refroidir

💡Petite astuce pour les gourmands :
Il m’est déjà arrivé de mettre aussi du pralin et des pistaches dessus. L’effet est juste superbe mais ça rend le gateau beaucoup plus compliqué à manger ^^

Nouvelle activité en famille : le yoga maman-enfant

Depuis le début septembre, MissJ et moi même faisons du yoga parents-enfants.
A raison d’une fois par mois, on retrouve 8 autres duos pour 45 minutes d’activité en famille.

C’est assez cliché car 100% des enfants sont des filles😒, bien que ce soit un peu plus mixte chez les parents (1/4 de papas).

Il faut dire que l’activité est un peu gratinée pour ces messieurs puisqu’on fait de l’initiation au yoga mais aussi à la méditation, au massage et au chant 😅 .
Autant vous dire que pour mon mari c’est un peu trop « délire new âge » même s’il me dépanne quand je ne peux pas y aller.

Mais au delà de l’encens de sauge et des bols chantant, c’est une très chouette activité en famille qui invite à se reconnecter avec les saisons et le temps d’être ensemble.
ça ne vaut clairement pas la détente d’un cours de yoga classique, mais c’est un très chouette moment mère fille.

On oublie la performance (l’exactitude des postures ou la « vraie » concentration », et on se créé surtout des moments ensemble et des occasions de dialoguer.

Par ailleurs c’est aussi chouette de voir d’autres duo maman/enfants et la personnalité des autres gamines.

S’il fallait faire plus de 2 séances par mois je crois que ce serait trop. Mais au rythme d’un par mois c’est juste ce qu’il faut pour saupoudrer le quotidien d’un peu de zen et d’ouverture au cycle des saisons

En tout cas ça doit aussi beaucoup plaire puisque la prof nous a déjà dit plusieurs fois que la liste d’attente était 2 fois plus longue que la liste d’inscrits. Et elle nous relancent toujours plusieurs fois pour être sûre qu’on sera là