Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » à Carnac – Partie 1

Lorsque j’étais enceinte (et en congé maternité) j’ai eu beaucouuuuuuuuup de temps à occuper. De ce fait j’ai passé beaucoup de temps sur le web et fais pas mal de jeux-concours (si si, ça passe le temps.)
Et parmi ceux-ci, j’ai participé à un concours de décoration de chambre d’enfant avec la marque AngelCare.
Or, il se trouve qu’à la naissance de ma MissJ, j’ai eu le bonheur de recevoir un mail me signifiant que je faisais partie de leurs gagnants. Je venais de gagner une semaine en thalasso post-grossesse !

Et oui, on pense toujours que ça n’arrive qu’aux autres mais parfois, c’est à votre porte que sonne le coup de chance 😉 Autant vous dire que j’ai fait la danse de la joie dans le salon et que j’ai saoulé mes proches avec ce voyage à venir. Finalement on a réservé notre séjour à Carnac au mois de mai, pour pouvoir profiter des beaux jours et s’offrir une petite parenthèse de calme après le retour au boulot.

IMG_1583

Pour commencer il faut dire que la Thalasso en général je connais bien, puisque j’en chroniquais beaucoup sur mon blog beauté.
Mais à l’idée de partir (enfin) en famille, je trépignais.

Car la thalasso maman-bébé, ça figurait dans ma liste des petits « rêves de famille parfaite » (liste que j’avais faite à l’époque où j’espérais tant tomber enceinte.) Une thalasso post-natale, ça tombait donc à pic pour cocher un des clichés que je voulais réaliser ^^.
Et avec plusieurs mois de recul… je peux vous dire que la thalasso avant et après bébé, ça n’a rien à voir !

Hotel Thalasso les Salines Carnac par Thalazur

Mais laissez moi vous raconter ça par le commencement :
Voici comment s’est passé notre séjour à la thalasso Thalazur Carnac !

C’est quoi une cure Post Natale en Thalasso ?

La cure que j’avais gagné était une cure post-natale de 4 jours et 4 nuits.
Dans ce type de forfait il y a souvent une pension complète pour la maman, le bébé et un accompagnant + les soins pour la maman et 1 ou 2 soins maman/bébé.

Et ça tombe bien parce que c’est exactement ce que l’on a eu :

IMG_1615

On est donc partis à 3 : moi, Miss J et son papa.
A moi les soins… au papa la prise en charge de MissJ pendant mes soins 😀

Bon j’ai été bonne joueuse car je lui ai laissé du temps pour profiter du parcours aquatique, du hammam et c’est lui qui a fait l’atelier massage bébé 😉

La thalasso côté maman

Même nous étions partis en vacances quand MissJ avait 2 mois, je dois bien dire que ce séjour a été la première occasion où j’ai vraiment pris soin de moi ! Et ça, c’est grandement dû au fait que nous étions en pension complète !
Le fait de ne pas gérer l’intendance du quotidien et de profiter de soins (où il n’y en a que pour soi) ça fait un bien fou !
La pension complète a ainsi permis de ne se poser aucune question. On avait juste à glisser les pieds sous la table matin, midi et soir, et suivre le programme de soin et d’activités loisir.
Et ça, je n’en avais jamais mesuré le luxe avant d’avoir un bébé qui bouscule toutes mes habitudes de vie !

Par contre psychologiquement si vous êtes, comme moi, une maman hyper active qui s’occupe de tout… il va falloir apprendre à décrocher en arrivant. Sinon vous risquez de speeder entre chaque soin et de ne jamais vous détendre vraiment.
J’ai ainsi mis 3 jours avant de réaliser que je ne faisais que courir d’un repas, à un soin, une tétée, etc… Et ça m’a un peu gâché la détente que la thalasso vous apporte habituellement.

Donc rappelez vous : il faut LÂCHER-PRISE !

Surtout qu’en dehors des dits soins et repas… vous n’avez « rien d’autre à faire que de kiffer ».
On a ainsi pris le temps de ne rien faire si ce n’est jouer avec notre bébé dans notre lit king size (tu le sens le kiff) et partir se promener au soleil dans les villages et lieux touristiques aux alentours (#laBretagneçavousgagne)

Continue reading « Retour sur ma thalasso « Jeune Maman » à Carnac – Partie 1″

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour sur la préparation de Noel avec un bambin

Au début du mois de décembre je vous parlais de nos idées et envies pour la préparation de l’avent et des fêtes de Noël avec un tout petit. Presque un mois plus tard il est temps pour nous de tirer un premier bilan avant de signifier la fin de carrière à ce si joli sapin qui a illuminé nos fêtes de fin d’année !

Du sapin de Noël en présence d’un bambin

J’avais vu beaucoup de mamans anticiper la rencontre de l’arbre de Noël avec un bambin qui veut tout toucher.
Sachant que toutes mes décos sont, soit fragiles, soit pas du tout bébéproof, j’avais commencé à me poser des questions quant à la pertinence de cet arbre de Noël.

Mais finalement ça c’est super bien passé… une fois le sapin installé.
Car oui, j’ai quand même 3 boules en verre qui ont succombé à l’installation😥, et deux boules plastiques qui ont été proprement décapitées à coup d’incisives 😷
Que voulez vous, il semble que MissJ ait eut besoin de mordre jusqu’à tordre les attaches (on en rigolera l’année prochaine quand on retrouvera ces boules estropiées parmi les autres).

Mais depuis lors, la miss a beaucoup apprécié l’arbre, ses décos et ses lumières qui clignotent.
Elle nous a gratifié plusieurs fois d’un « Whaou » retentissant, et tenait à tout prix à le montrer aux voisins sur le pas de la porte, ou à ses grands parents lors d’un facetime.

Il y a bien eut quelques tentatives de vol de boules mais je n’avais mis que des boules en papiers en bas, et elle retirait la main quand on lui demandait de ne pas toucher

Du changement de repère lorsqu’on défait le sapin.

Chez nous c’est une tradition, on démonte le sapin le weekend de l’épiphanie. D’abord parce que toutes les bonnes choses ont une fin. Mais aussi parce qu’il faut s’y atteler un moment ou un autre et que la veille de la galette permet d’atténuer un peu la chose.
Je craignais un peu la réaction de MissJ car la veille encore elle montrait son sapin avec fierté et s’amusait à faire des « whaou » devant les lumières clignotantes.

Après discussion avec la communauté instagram on s’est décidé à la faire participer au démontage comme elle avait participer au montage.
Et ce fut une très bonne idée. On a fait ça en famille et elle a participé avec autant d’enthousiasme que lors de la préparation. Le seul hic est qu’elle ne comprenait pas pourquoi on mettait les décos dans la caisse et pas dans le sapin. Continue reading « Retour sur la préparation de Noel avec un bambin »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Préparer Noel avec un bambin

Je ne sais pas ce qu’il en est chez vous mais ici on a toujours été des « Christmas freaks ».
Je ne sais pas si ça vient du fait que je suis d’origine alsacienne ou si j’ai été contaminée très tôt par l’esprit de fêtes, mais la magie de Noël est un truc extrêmement sérieux pour moi🎄.

Sauf qu’avec la naissance de MissJ l’année dernière j’ai vécu un Noël 2016 un peu bizarre …
Un Noël sans sapin et deco en folie. 🙀
Et vous savez quoi ? J’y ai survécu (ne rigolez pas, il y a encore 3 ans j’aurais hyperventilé à l’idée de pas avoir de couronne sur la porte🤫).

Évidement on a fait une grosse séance de rattrapage chez les grands parents mais ça m’a fait réfléchir à la place que prenait le décorum de Noël.

Qu’en est il de papa Noel ?

Et puis cette année le papa de MissJ m’a dit qu’il n’avait pas trop envie qu’on mente à MissJ sur la question du 🎅🏻père Noël, de la petite souris 🐭etc… Là encore ça m’a pas mal bousculé car je n’envisageais même pas qu’on puisse « se passer » de ces moments magiques😵.

Après quelques discutions mais aussi la lecture de mamans (comme les 3 articles d’Happinais sur le sujet😘), je me suis dit que ça serais peut-être jouable.
J’ai encore le temps de trancher cette question car à 13 mois MissJ n’ai pas encore conscience de ce qu’on raconte autour du bonhomme en rouge😝. Mais je crois que c’est une question qu’il vaut mieux se poser en avance…
Pour le moment on est un peu borderline, on présente le père Noël, mais on a pas de discours de vérité (et on fait très très attention en présence des cousins cousines qui y croient 🙊🙈🙊!). On verra les années suivantes ce qu’il en est.

 

Se poser la question : « qu’elles vont être nos traditions de Noel ? »

Reste qu’on se demandait un peu ce qu’on allait prendre et garder de nos traditions respectives de Noel.
Et après moultes discussion je crois qu’on a trouvé cette année nos traditions à nous.
Ce qui implique des trucs qui reviendrons d’une année sur l’autres, mais sans trop de stéréotypes et prise de tête*

On a commencé par restreindre la tornade décorative à laquelle je m’adonnais avant🤫. Avec l’idee :

  • de limiter le nombre de stimulations auxquelles je soumets ma fille
  • de revenir à l’essentiel, c’est à dire les moments à vivre ensemble.
    Ça fait un peu cliché mais la naissance de la pitchoune m’a vraiment appris à apprécier la qualité des moments passés « à ne rien faire d’autres qu’être ensemble », autant que leurs quantités.

Du coup j’ai mis à plat tout ce que j’aime dans noël et j’ai essayé d’identifier ce qui est le plus important pour moi 📃.
Et finalement ça été beaucoup plus simple que prévu👌🏻. Entre autre parce que MissJ est encore petite et qu’il y a plein de choses qu’on a réservé à plus tard (les films de Noël, la cheminée, etc).

Pour le moment on surtout à gardé la préparation de l’avent, mais sans connotation religieuse.

Notre préparation de Noël, sans connotation religieuse :

 🔜 Un 1er dimanche dédié à la préparation de la couronne de Noël

🤶 un 2nd dimanche autour des biscuits à faire ensemble : les Bredele

🍪 , un 3ème dimanche pour la préparation du sapin 🎄

et le dernier dimanche sera dédié aux petits cadeaux pour les invités, aux histoires de noël et a la cuisine des plats du réveillon 🎁.

 

C’est simple, non?
Et ça permet de monter crescendo.

(Tout ça couplé avec un calendrier de l’avent et des disques de noël le soir aussi 😋)……

* Edit : désormais au mois de janvier je peux vous dire qu’on a été ravis de ces dimanches de l’avent et qu’on les refera sans fautes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 mois et déjà tout d’une grande

Nous sommes le 2 octobre et #MissJ s’est engagée dans le dernier mois de sa 1ère année ! Car même si on ne réalise pas encore … elle a #11mois aujourd’hui😳!!!!

En même temps, quand je l’ai vu joué au parc floral ce week-end, je me suis surprise à la trouver « trop grande fille ».

Elle évolue toute seule sur les jeux, pousse les grand pour passer sur le toboggan, s’assoit sur le banc pour prendre son goûter avec nous, s’essaye à la trottinette sans peur ; et j’en passe et des meilleurs. 😏

 

 

MissJ à 11 mois

D’ailleurs le toboggan parlons en…. Continue reading « 11 mois et déjà tout d’une grande »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Avant, la rentrée me rendait triste. Mais maintenant… j’ai un enfant !

Devinez qui est la maman qui a confié sa fille à la Nounou avec délectation avant d’aller profiter de son RTT toute seule à la maison ? 😇
Pire que ça : devinez qui est la maman qui a investi le lit cabane de sa petite fille pour profiter de la lumière ahurissante de sa chambre 🤗 ?

Car si avant bebe1 la rentrée était une période un peu grise, c’est désormais le temps béni où l’on retrouve la Nounou et la liberté d’utiliser notre temps pour autre chose que de gérer bébé 💃🏻🕺🏻

Et rien que ça , ça vous fait déjà votre journée 🎉

Avouez que cette petite photo donne envie d’y être. Ouai, même si le tire lait continu à mettre certaines mal à l’aise !

Bon après si j’ai posé ce RTT c’est aussi parce que j’ai un retard gravissime dans la paperasse de la maison, je ne suis donc pas off juste pour m’amuser.

Mais n’empêche, blottie dans le lit de ma fille à zoner sur IG (pendant que je tire le lait de ma fille pour demain) … et bah on se sent ✨ VACHEMENT bien ✨
Je serais presque triste de repartir au boulot demain tiens…

Et pourtant même si MissJ m’a fait vivre l’enfer cet été (voir le billet précédent), je suis sûre que je serais ravie de la récupérer chez nounou ce soir … et tous les autres soirs de notre vie <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’angoisse de la séparation ? Et voici venu la fin de ta vie !

Depuis des semaines j’attendais les vacances pour pouvoir souffler un peu et retrouver un peu de temps libre. J’ambitionnais ainsi de rattraper mon retard sur Instagram (et surtout sur le blog).
Toutefois ça, c’était ce que j’ambitionnais avant le début des vacances.

Car les dites vacances ne se passent pas du tout comme prévu 😞!

Je crois avoir déjà mentionné la difficile crise d’angoisse de #MissJ ?
Et bien depuis 15 jours cette angoisse de la séparation a pris des proportions tout bonnement disproportionnées 😱
On parle bien de la crise des 8 mois mais je croyais qu’elle nous avait ça un peu plus tot, à 7 mois et demi.

Hélas… je me mettais le doigt dans l’oeil.
(ou plutôt je me mettais le bras dans l’oeil … jusqu’au coude ! )

Impossible de faire 3 pas loin d’elle sans qu’elle hurle et pleure comme si j’allais ne jamais revenir.
Et quand bien même ses grands parents ou son père veillent au grain, il faut des trésors de persuasion pour attirer son attention sur autre chose.

Même lorsqu’elle joue tranquillement au pied de la table (pendant qu’on dine) il ne faut pas 10 minutes pour qu’elle finisse par me grimper aux jambes pour être dans mes bras (et vouloir en sortir dans la seconde qui suit)…
C’est tout bonnement épuisant 😩

Quand je disais qu’elle est tout le temps sur mon dos … je ne voulais pas dire aussi littéralement « sur moi »

Continue reading « L’angoisse de la séparation ? Et voici venu la fin de ta vie ! »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le jouet du mois (4 mois) : La Mouthie Mitten – le gant à mordiller

Actuellement #MissJ est en train de nous sortir 3 dents d’un coup ! Les 3 incisives du haut (et peut être une 4eme pour faire genre).  Après avoir sorti les 2 du bas à 4 mois, autant vous dire qu’on s’attendait à souffrir un peu avec elle, mais pas à ce point. ça fait bien 1 mois qu’on galère à base de bébé grognon, de joues rouges et de pics de fièvre ponctuels.

Donc niveau gadget et astuce pour les dents qui poussent, on va dire que j’ai essayé un paquet de chose !
Avec les poussées dentaires j’ai essayé pas mal de truc pour calmer MissJ : les anneaux de dentitions qui se mettent au frais, ceux qui ne se mettent pas au frais, les bâtonnets de carotte, les glaces de lait maternel, l’homéopathie, et j’en passe et des meilleurs.
D’ailleurs je vous en parlais il n’y a pas si longtemps sur Instagram

Au fait, je vous ai parlé des poussées dentaires? Nan mais parce que miss J nous a sorti ses deux premières dent il y  déjà 3 semaines et qu’elle ne s’est pas arrêtée là : elle attaque celles du haut ! Et si les 2 premières sont sorties plutôt facilement, les deux suivantes nous donnent des sueurs froides ! Bébé grognon qui réclame beaucoup le sein, qui se réveille 4 à 5 fois par nuit et … qui mord le sein maternel lors de la tétée !!!! Et puisqu’avec ma fille, tout s’exprime par les intestins, je ne vous parle même pas de l’état des couches… D’ailleurs ce qu’on raconte est vrai : une dent = un rhume ! La mini miss a pu vérifier que les poussées dentaire s’accompagnent souvent de troubles ORL. J’ai donc sortis l’artillerie lourde pour pallier (au moins) à la douleur. Mais là encore rien n’est gagné car j’ai beau tenter des choses, je n’ai pas l’impression que ça fonctionne. Voilà où j’en suis pour le moment : 1/ le gel à base de plantes bio et pas trop fort –> j’ai abandonné apres 3 jours d’essais infructueux  2/ Le dolodent -> j’ai abandonné aussi apres plusieurs jours car ça n’a servi a rien … et que ça colle un max cette cochonceté ! 3/ le doliprane -pour faire baisser la fièvre qu’elle a évidement réussi a nous faire- –> ça a fonctionné pour la fièvre mais ce n’est pas pour autant qu’elle a bien dormi. 4/ les anneaux de dentition en veux tu en voilà –> ça marche environ 40 secondes avant qu’elle  ne lâche l’affaire. 5/ les bouts de carotte (épluchées et coupées en batonnet) –> elle les mordille avec grand plaisir mais les perds systématiquement apres une petite minute d’usage frénétique. _______ Du coup maintenant je me tâte un peu pour essayer l’homéopathie, alors qu’on y croit pas à la maison. _______ et vous, vous avez essayé quoi ? Qu’est ce qui a marché ?  #jeunemaman #bebe2016 #bebe #pousseedentaire #premieredent #dolodent #camillia #dentition #dent

Une publication partagée par MlleGima En Mode Mum (@moncotemaman) le

Or, parmi les différents gadgets essayés, il y a cette mitaine de dentition : la Mouthie Mitten

La mouthie Mitain existe en 3 coloris ici

Je l’avais repérée sur berceau_magique et sur plusieurs comptes Instagram.
Je n’ai donc pas hésitez avant d’en équiper MissJ !

Le principe de ce drôle d’objet ?
C’est  une moufle de bébé dont le bout est en plastique alimentaire, tandis que le reste est en tissu « qui crisse » lorsqu’on la touche (comme ce qu’on peut trouver dans les jouets d’éveil).

Lorsqu’on en équipe bébé, celui-ci peut la mettre à la bouche et se soulager, sans que maman n’ait à intervenir toutes les 2 minutes pour ramasser le jouet (vu qu’il est attaché).

Je l’ai reçu le mois dernier, en plein épisode dentaire, et il n’a pas fallu longtemps pour que MissJ l’adore !
Au bout d’une semaine de machouillage intensif c’est devenu un must-have à la maison.

Sauf que …elle ne l’utilise pas du tout comme prévu 😉

Continue reading « Le jouet du mois (4 mois) : La Mouthie Mitten – le gant à mordiller »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bébé refuse le biberon, que faire ? Partie 2 : Comment j’ai fait accepter le biberon à mon bébé !

En lisant le billet précédent vous aurez compris que j’ai vécu un vrai cauchemar à la veille de ma reprise du boulot puisque que mon bébé de 3 mois refusait catégoriquement le biberon.
Alors que j’avais (évidemment) acheté tous les biberons du monde. J’avais aussi essayé avec mon lait et du lait maternisé, avec du lait froid, tiède, chaud… Avec tétine en caoutchouc, silicone etc.
Et je ne comptais plus le nombre d’heures passées sur internet à chercher une solution !
J’ai même hurlé ma détresse plusieurs fois sur Instagram en recevant plus d’une centaine de messages de conseil, soutien, etc.

Donc à 15 jours de la reprise, je n’en menais pas large et j’ai passé une horrible période où j’imaginais un bébé pleurant de frustration dans les bras d’une nounou dévastée par la situation. Certaines supportent ce type de stress ? Et bien je n’en fais pas partie.
Sans être une ayatollah de l’éducation bienveillante, il n’est pas acceptable pour moi de laisser pleurer bébé quand on à la solution à portée de nénés.

Et voici les 3 étapes qui ont précédées la fin du refus du biberon par bébé : 1 conseil + 1 objet + 1 occasion

1- A l’heure du dernier bon conseil

Heureusement pour moi, des amies m’ont remis un peu les choses en place lorsque je les ai vues à cette époque.

Elles m’ont dit avoir connu la même chose et qu’il n’y avait pas 36000 solutions. En étant en crèche familiale, elles avaient aussi vu d’autres bébés allaités ayant le même souci, et que la maman pouvait faire ce qu’elle voulait : la situation ne se débloquait que lorsqu’on entrait « pour de vrai » dans la situation qui donnait lieu à la nécessité de ce biberon.

Donc en gros : tant qu’il existe un plan B, bébé est capable de se retenir et d’attendre.

Continue reading « Bébé refuse le biberon, que faire ? Partie 2 : Comment j’ai fait accepter le biberon à mon bébé ! »

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 mois (déjà)

Le temps passe tellement vite que je ne sais plus de quel côté regarder pour ne pas louper ce qu’il est important de voir! Et voilà que MissJ a fêté ces 7 mois.

7 mois de gazouilles, de progrès, d’échange et d’apprentissages.
Pour moi c’est aussi 7 mois d’allaitement et de fusion dans un rôle que je n’aurais jamais pensé aussi stimulant et gratifiant.

#MissJ je suis très fière d’être ta maman et de participer petit à petit à ton épanouissement.
Tu t’assois, tu manifestes ton désaccord et tu manges toute seule avec laDME.

Je t’aime, mais essayes de ne pas grandir trop vite s’il te plaît, j’ai encore envie que tu sois mon petit bebe à câliner moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand vient le moment de penser à soit

La semaine dernière, pour la 1ère fois depuis la naissance de la poupette, j’ai passé une journée à ne m’occuper que de moi (ou presque).

J’ai posé un RTT et je suis aller profiter d’une journée au spa ♨️offerte par mes collègues.
Il faut savoir qu’avant, j’allais très souvent au spa (cela faisait en quelque sorte partie de mon boulot 😎). Mais avec la grossesse j’y ai mis un sacré frein, et la naissance n’a pas amélioré les choses.

Il y a d’abord eut les premiers moments magiques, suivis des premières semaines éprouvantes et enfin plusieurs mois tous plus riches les uns que les autres!
Quand MissJ à eut 4 mois, je m’étais dit que j’allais enfin pouvoir souffler et prendre soin de moi (j’avais même préparé un post instagram sur les cosmétiques post-accouchement 😏).Mais c’était sans compter la reprise du boulot – avec un rythme assez fou- et ma volonté de poursuivre l’allaitement exclusif. Et finalement les cosmétiques dont j avais fait l’acquisition sont restés au placard tandis que je restais avec mon gras du bide et mon grain de peau désastreux.

Au final, je ne regrette aucun de mes choix et je ne changerais rien à ce qui s’est déroulé ces 6 derniers mois (voir les 12 derniers). Mais pour survivre à tout ça je me suis littéralement fondue dans le quotidien pour appréhender petit à petit la vie de maman, puis la vie de working mum. 😕

Mon Côté Maman vous le dit « Je peux pas j’ai spa »

Sauf qu’à force de « petit à petit », je me suis oubliée.

Car si l’on parle beaucoup de la double journée des femmes (maman et salariée), je crois qu’il y a un virage beaucoup plus compliqué à négocier pour les mères de notre génération : le fait d’apprendre à conjuguer nos 3 vies différentes (et non plus deux).
Il y a notre vie familiale, notre vie professionnelle … mais aussi notre vie d’individuE.
Celle d’une personne qui n’est ni maman, ni épouse, ni professionnelle. Celle qui a un ego, des envies et qui n’a pas pas envie de s’oublier au milieu de ses autres rôles (ce qu’acceptaient sans doute plus facilement nos mères et nos grands mère). Cette individuE, on peut certes la caricaturer comme « la femme » qui  a besoin d’un bon massage, d’un magazine et boisson chaude, mais c’est avant tout notre unicité. On est parfaitement capable de la mettre de côté pour accomplir pleinement nos autres rôles, mais si on ne nourrit pas cette personne que l’on est, je crains qu’on se réveille un jour à sec … et que la crise soit très très douloureuse.
Non?

Rendez-vous sur Hellocoton !