3 conseils pour préparer facilement ses faire-parts de naissance

Quel est celui ou celle qui n’a pas déjà reçu un faire part de naissance plus de 6 mois après la naissance dudit bébé, voire carrément après son premier anniversaire ? 😀
Car même si la tradition du faire part de naissance a tendance à s’amoindrir, cela reste une étape importante pour bon nombre de futurs parents, surtout si c’est le 1er enfant. Et pourtant, ça vire vite à la galère si on ne s’organise pas comme il faut !
Personnellement j’admets avoir trainé en longueur pour ma seconde fille, alors que j’étais over-the-top pour la première (faire part reçu par la famille à moins de 2 mois après la naissance, et BIM !  😛 )
A l’occasion de ma série sur « les trucs à savoir pour les futurs parents »voici donc quelles astuces pour assurer le faire part de naissance que ce soit pour un premier enfant…  ou les suivants ! 

Conseil n°1 :  Choisir le faire-part avant la naissance 

Le truc pour réussir son faire part et l’envoyer dans les temps, c’est avant tout de s’y prendre en avance. Tout ce qu’on peut faire avant la naissance doit l’être (comme quoi la grossesse ne sert pas qu’à traquer les box de naissance gratuites)
Et si c’est votre premier c’est encore plus vrai car il va falloir du temps pour choisir le faire-part de vos rêves, celui qui vous ressemble et  qui se chargera d’annoncer la grande nouvelle. Car il y a les faire-parts avec ou sans photo, avec ou sans rabats, avec ou sans décorations en relief, etc…
Soyons honnête : vous allez vous noyer dans les choix, il ne faut donc pas hésiter à prendre du temps et vous immerger dans les sites de faire-parts et/ou dans Pinterest.
Personnellement je vous recommande de créer des comptes pour sélectionner les modèles qui vous plaisent et faire un petit shopping virtuel, avant d’en discuter avec votre moitié. Et commencez par faire vos armes sur un seul site avant de partir dans tous les sens, car les différents modules et éléments à déterminer peuvent prendre du temps. Vous pouvez commencez par personnaliser votre faire-part de naissance avec Popcarte pour vous habituer.

Pro tip : si c’est votre premier et que vous savez que vous souhaitez plusieurs enfants, pensez à choisir un faire part dont vous pourrez faire des rééditions personnalisées pour chaque enfant.C’est l’occasion de rigoler en tentant des faires-parts de tous les sexes et tous les prénoms possible.

Prenez garde toutefois à regarder assez vite les prix, car beaucoup de modèles abordables peuvent devenir chers dès qu’on commence à rajouter une option par ci, une option par là. Le nombre de faire-parts (et les timbres associés) peuvent aussi faire gonfler le prix : il faut donc faire la liste des destinataires dès le début. 

Enfin prenez garde aux codes promos qui circulent : seront-ils encore valables après la naissance de bébé ? Sont-ils valables pour la quantité de faire-parts que vous voulez ? 

Conseil n°2 : Faite une liste de tout ce qu’il vous faut, après la naissance, pour passer la commande au plus vite. 

Idéalement je vous conseille d’arrêter votre choix sur 1 ou 2 modèles de faire-parts, 1 mois avant la naissance de bébé. Personnalisez avec vos propres textes et informations pour faire « comme ci », puis notez religieusement ce qu’il vous faudra pour les finir après la naissance.

Est ce qu’il faut des photos ?
Si oui est ce une photo unique ou une photo maitresse pour le recto et quelques autres pour le verso ? Plutôt photo du visage de bébé, des plans larges ou des détails comme les mains ou les pieds ?
Dans tous les cas vous aller mitrailler votre bébé alors ne vous inquiétez pas trop  mais essayez de garder en tête ce que dont vous avez besoin pour le « faire part de vos rêves ». Dans le pire des cas vous aurez peut être envie de changer vos plans devant une photo inopinée mais tout à fait charmante (oui mon bébé nous a fait un doigt d’honneur lorsqu’elle avait 8h et on a longtemps hésité à le mettre sur le faire part ^^)  

Un faire part sert à présenter votre nouveau bébé. Un faire-part recto qui présente les 3 infos essentielles (prénom, date de naissance, taille/poids) ainsi que la photo de bébé semble donc le combo gagnant !

Au delà des questions sur les photos, il y a sans doute d’autres informations qu’il faudra mettre sur le faire part : l’heure de naissance, le poids, etc…
En général on a tendance à tout mélanger quand on rentre de la maternité donc notez les au propre.
Et si vous souhaitez communiquer une liste de naissance, pensez à créer une url raccourcie pour que ce soit plus simple de passer du faire part au site web concerné.

Une fois rentrés à la maison il vous suffira de vous connecter sur le site que vous avez choisi, de rentrer vos textes et photos, puis de passer la commande et d’attendre de tout recevoir. Ça prendra 15 minutes maximum !
Un conseil toutefois : pensez à demander une épreuve ou à imprimer un exemple car il y a toujours une coquille qui se cachera dans le texte et qu’on voit mieux une fois imprimée :p 

Conseil n°3 : simplifiez-vous la vie en préparant les enveloppes et les timbres à l’avance. 

Pendant que vous réfléchissiez à votre faire part idéal (avant l’arrivée de bébé), vous avez dû vous demander à qui vous alliez en envoyer. Surtout si vous avez gardé une question de budget en tête, car le prix du timbre aura un certain impact ! 

Pour vous faciliter la vie je recommande grandement d’établir une liste des destinataires et de mettre toutes les adresses dès que c’est possible. Car, croyez moi, c’est une vraie tannée de trouver l’adresse de tata bidule ou de l’ex-collègue machin…

Et si vous vous occupez de ça quelques semaines avant la naissance je vous encourage aussi à préparer les enveloppes dans la foulée (à condition de connaître d’ores et déjà la taille de vos faire-parts).
En remplissant dès maintenant les enveloppes et en les timbrant vous vous accordez le luxe de ne plus rien avoir à faire après la commande.
Vous vous contenterez de glisser les faire-parts et les envoyer dès le 1er mois de naissance de bébé. Et quel plaisir de recevoir des petits mots de remerciements (et de félicitations) alors qu’on est en train de se remettre plus ou moins du 1er mois de tête à tête avec bébé !

Etre félicité pour le joli faire part et sa prévoyance, ça vous changera de votre quotidien plein de  vomitos et des nuits blanches ^^
Et puis quand vous aurez survécu aux 12 premiers mois de bébé et l’envois des faire-parts il sera temps de vous essayer à l’album souvenir des 1 an (bon courage ^^)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.